13 novembre 2017

Sept jours avant la nuit

de Guy-Philippe Goldstein

Guy-Philippe Goldstein - Sept jours avant la nuit.Julia O'Brien, officier supérieur du Renseignement américain, était retenue captive en Russie. Les Forces Spéciales la libèrent - pour la replonger immédiatement dans une mission d'importance cruciale.

Grâce à une opération de piratage informatique inédite, un groupe d'extrême droite hindou, inconnu jusqu'ici, a réussi à duper le gouvernement indien. Les terroristes ont dérobé dans les stocks de l'État de l'uranium enrichi, nécessaire à la fabrication d'armes atomiques.

Ils menacent désormais une grande ville d'un châtiment divin. Laquelle est visée - New York, Londres, Hong Kong ? Quand l'engin nucléaire va-t-il exploser ?

Dans un périple qui la mènera de Londres à Bombay en passant par l'Arabie saoudite, par-delà la colère qui déborde dans la rue et sur tous les réseaux sociaux, Julia comprend que ni l'Amérique ni aucune autre nation, ne peut sortir indemne de l'apocalypse qui arrive : en réalité, il ne reste plus que sept jours avant que la Nuit ne s'abatte sur notre planète.

Éditions GALLIMARD

Posté par elleon à 07:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


19 octobre 2017

Loups solitaires

de Serge Quadruppani

Pierre Dhiboun, membre des forces spéciales françaises infiltré dans un groupe djihadiste au nord du Mali, a disparu à son retour en France. Manifestement, il a déserté. Mais de quelle armée ?

Beaucoup de monde aimerait le savoir : sa supérieure directe – une générale de gendarmerie qui ne rend compte qu’au président –, une mystérieuse organisation d’anciens contractants de toutes les guerres d’Orient et tous les services secrets français. Dhiboun est-il un loup solitaire ?

Or voici qu’il réapparaît près d’une base où les armées occidentales mènent d’étranges opérations à distance, aux côtés d’une rousse piquante et de son amant chirurgien en rupture de chirurgie.

Ce qui semblait une classique affaire de terrorisme cantonnée à des déserts lointains va muter brusquement en rencontrant le Limousin profond, ses marginaux foldingues, ses gendarmes clochemerlesques, et surtout ses animaux bien décidés à n’en faire qu’à leur tête.

Car un loup, un vrai, pénètre sur le plateau de Millevaches.

Éditions MÉTAILIÉ

Posté par elleon à 08:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

17 octobre 2017

Retex

de Vincent Crouzet

Vincent Crouzet - Retex.À la fin des années 2000, Laure de Beauregard, agent au "Service Action" de la DGSE, le Service Extérieur de Renseignement français, est envoyée en mission de reconnaissance dans les montagnes afghanes.

Quelques jours plus tard, Laure et son binôme, Serge, sont portés disparus. Le colonel Michel Montserrat, chef du "Service Action", met tous les moyens à sa disposition pour retrouver ses deux agents manquants.

Seule Laure sera récupérée, en vie, mais murée dans un silence qui ne lui permet pas d'effectuer son retour d'expérience et laisse planer une zone d'ombre sur ce qui s'est passé. Plutôt que de la radier de ses effectifs, le colonel Montserrat donne à Laure une dernière chance, en lui confiant la responsabilité de la sécurité de la station d'interceptions électroniques de la DGSE sur le plateau d'Albion, en Provence.

Il espère que cette nouvelle affectation permettra à Laure de recouvrer la mémoire et la parole. Mais il ne se doute pas qu'il a projeté Laure sur un territoire très particulier, marqué par des disparitions inquiétantes et ciblé par des menaces exceptionnelles.

Sur le plateau d'Albion rôdent un tueur impitoyable, une louve furtive et des espions perdus. De quoi provoquer le retour d'expérience ?

Éditions LE PASSEUR

~~~

Un roman à suspense rythmé et haletant dans les coulisses de la DGSE, qui dévoile les facettes les plus sombres de l'âme humaine.

~~~

Posté par elleon à 12:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Une affaire atomique

de Vincent Crouzet

couvertureUraMin/Areva, l'hallucinante saga d'un scandale d'État

<< Peu importe ce que j'ai été, serviteur, clandestin, corsaire ou bien pirate. Ce 27 octobre 2009, je ne cours plus qu'après les grands mammifères du massif du Luberon. Je suis assis à mon « bureau », une plate-forme rocheuse surplombant une combe vertigineuse. Soudain mon BlackBerry vibre. Cet appel, si je n'avais pas été le cul sur cette pierre plate, je ne l'aurais certainement pas pris. Je suis devenu volontiers dilettante. Désinvolte, plutôt. Je ne réponds plus aux sollicitations du monde d'hier. J'ai repris ma liberté. Sur l'écran s'affiche « 44 20 », suivi de huit autres chiffres. Un numéro UK, probablement de Londres. J'hésite. Je pense que je ne réponds qu'à la toute dernière impulsion. >>

Cet appel propulse le romancier Vincent Crouzet au coeur d'un extraordinaire scandale d'État : l'Affaire UraMin, soit l'acquisition par Areva en juin 2007 de trois gisements inexploitables d'uranium pour l'extravagant prix de 1,8 milliard d'euros.

Dix ans après, Areva est en cours de démantèlement et le dossier UraMin dans les mains de la justice. Vincent Crouzet a décidé de raconter ce qu'il sait vraiment de ce coup de maître exceptionnel, unique par la hauteur des montants détournés, par la qualité des personnalités mises en cause, par son caractère emblématique : un acte de piraterie de la finance internationale sur un vaisseau amiral français dans un domaine stratégique, celui de l'énergie.

C'est un voyage sur des terres lointaines et dangereuses, là ou l'on extrait de l'uranium, c'est un cheminement sur le territoire opaque de l'atome, c'est aussi une fascinante histoire d'espionnage et de pouvoir.

Bienvenue dans un monde radioactif.

Éditions ROBERT LAFFONT

Posté par elleon à 10:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 septembre 2017

La cible était française

de Lee Child

Lee Child - La cible était française.WANTED: sniper d’élite
américain capable du pire
APPÂT: Jack Reacher

Émoi dans tous les services de sécurité du monde : un inconnu vient de tirer sur le président de la République française à Paris, et la balle est américaine.

Le sniper a touché l'écran de protection à la distance phénoménale de 1 400 mètres et l'avertissement est clair : la prochaine fois, ce sera au sommet du G8. Et Dieu sait combien il y fera de victimes.

Mais qui est ce tireur d'élite ? Seuls quatre hommes sont susceptibles d'avoir accompli cet exploit, et l'un deux, John Kott, est un Américain que Jack Reacher a fait mettre en prison quinze ans plus tôt. Aujourd'hui libéré, l'homme reste introuvable. Et c'est Jack Reacher que l'armée missionne en secret pour mettre la main sur le tireur.

Entre Paris et Londres, en tandem avec une jeune analyste, Reacher va se retrouver en butte à toutes sortes d'individus des services spéciaux russes, anglais et français, sans compter des assassins serbes et autres traîtres. Sa mission n'a jamais été aussi périlleuse.

Éditions CALMANN-LÉVY

~~~

" Jack Reacher est le nouveau James Bond. Le héros dont on ne se lassera jamais. Je lis chaque nouvelle aventure dès qu'elle paraît. Et, fait notable qui ne gâche rien, l'auteur est vraiment un chic type. " Ken Follett dans "The New York Times"

~~~

Posté par elleon à 06:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


03 mars 2017

Le Joker

de John Burdett

Couverture du livre Le JokerL'inspecteur Jitpleecheep se rend sur la scène d'un crime perpétré à deux pas du commissariat. La surprise qui l'attend est de taille : la victime, une adolescente, a été décapitée...à mains nues.

Une inscription en lettres de sang a été laissée à son attention.

Quelques jours plus tard, il est dépêché sur les rives d'un fleuve à l'extérieur de Bangkok, où il assiste à un double meurtre aussi révoltant qu'inexplicable.

Les deux affaires l'entraînent au coeur de la jungle cambodgienne, à la recherche du Joker, un homme capable d'exploits physiques extraordinaires. Aidé par une nouvelle coéquipière aux méthodes très différentes des siennes, le célèbre flic bouddhiste remonte aux sources d'un complot mêlant la CIA et les gouvernements thaï et chinois, prêts à tout pour protéger leurs secrets.

Éditions PRESSES DE LA CITÉ

~~~~

« Burdett, c'est comme les gâteaux chinois à la noix de coco : impossible d'arrêter d'en manger avant de les avoir finis. »  Patrick Besson

~~~

« Dans les polars thaïlandais enfiévrés de John Burdett, les enquêtes policières ont tout d'un peep show psychédélique. Il écrit avec une maîtrise telle qu'on ne peut que saluer les multiples facettes de son univers. »
"The New Yorker"

~~~~

Posté par elleon à 11:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

31 janvier 2017

Haute voltige

de Lawrence Block

« Pour moi, Tanner, l'homme qui ne dort jamais, aller chercher la fiancée d'un copain au fin fond de la Lettonie, c'était un boulot facile. Mais direz-vous, si vous vous y connaissez un peu en géographie, pourquoi diable passer par la Grèce, la Macédoine et la Yougoslavie ? S'il n'y avait eu que cette bizarrerie-là !»

Éditions GALLIMARD

Posté par elleon à 05:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

31 octobre 2016

Une disparition mystérieuse

de Philippe Barat

http://www.leseditionsdelofficine.com/images/thumbnails/0000/1297/Une_disparition_myst_rieuse_large.jpgLes services secrets d'une puissance étrangère sont partout et peuvent, à tout moment, sévir à l'égard d'un correspondant indélicat.

Le nombre de victimes éliminées pour cerner celui à "éradiquer" importe peu. La faculté de monter les uns contre les autres parmi les services officiels du "pays hôte" rend l'enquête encore plus délicate, voire dangereuse.

Éditions de L'OFFICINE

~~~

Après Vengeance tardive, Faux Semblant, Une spirale infernale, avec ce quatrième roman policier l'auteur nous révèle combien le danger peut provenir d'une source insoupçonnable.

~~~

Posté par elleon à 11:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

11 avril 2016

Indécence manifeste

de David Lagercrantz

INDECENCE

Angleterre, 1954. La paranoïa engendrée par la guerre froide se généralise, en Europe comme ailleurs.

Deux employés du bureau des Affaires étrangères, Burgess et Maclean, ont été démasqués comme étant des espions soviétiques et aux États-Unis la chasse aux sorcières de Joseph McCarthy contre les communistes et les homosexuels bat son plein.

Un matin pluvieux de juin, le corps sans vie du mathématicien Alan Turing est découvert à son domicile de Wilmslow. À côté de lui, sur la table de chevet, une pomme croquée imbibée de cyanure. L’homme a été condamné à la castration chimique pour son homosexualité quelques années plus tôt, et l’explication d’un suicide semble convenir à tout le monde.

Mais l’inspecteur Leonard Corell, en charge de l’enquête, s’intéresse de plus près au passé du mathématicien. Pourquoi Turing avait-il été surveillé durant des semaines avant sa mort ? Et pourquoi les services secrets cherchent-ils à cacher à tout prix le rôle mystérieux qu’il a joué durant la Seconde Guerre mondiale ?

Éditions ACTES SUD

~~~

Thriller hybride entêtant, enquête vertigineuse où la police cherche à décrypter la vie d’un homme passé maître dans l’art du codage, Indécence manifeste brasse déjà des thèmes chers à David Lagercrantz, tels que la marginalité, les mathématiques comme possible grille de lecture et de cryptage du monde, et les divers visages de l’espionnage, sur lesquels l’auteur de "Millénium 4" vient récemment d’offrir une nouvelle et passionnante variation.

~~~

Posté par elleon à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

14 février 2016

Le passager d'Istanbul

de Joseph Kanon

le passager d'istanbul

(Éd. du Seuil - 2014)

Istanbul, hiver 1945. Officiellement, Leon Bauer travaille pour une société américaine importatrice de tabac.

Pendant la guerre, il a rendu au Numéro Deux de l’ambassade quelques services discrets, sans jamais se prendre vraiment pour un agent secret. Le conflit terminé et les opérations clandestines des États-Unis touchant à leur fin, Leon accepte une dernière mission: récupérer au port un passager roumain détenteur d'importants secrets russes et le conduire en lieu sûr.

La livraison ne se déroule pas comme prévu. Contraint de fuir après avoir abattu un homme, Leon se retrouve piégé avec son « colis », soupçonné d’avoir massacré des Juifs pour le compte des nazis. Les Russes et la police politique turque se lancent à leurs trousses, également impitoyables.

Dès lors, la gamme des doubles jeux, trahisons dramatiques et poursuites échevelées se déploie, dans un climat d'ambiguïté morale et de nostalgie intemporelle. Devenu espion pour de bon, Leon Bauer découvre qu’il est possible de mentir tout en disant la vérité, et que la loyauté peut avoir plusieurs faces.

Posté par elleon à 11:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,