23 janvier 2020

Mon coeur restera de glace

de Éric Cherrière

Il existe au coeur du coeur de la forêt un endroit où vivent les sapins les plus anciens, protégés du vent comme de l'exposition au soleil, de la pluie, de la neige. Protégés aussi du regard des hommes. Une combe lointaine et tempérée qui fut un jour une frontière infranchissable devant laquelle l'enfant s'était dit " Quand je serai grand, je vivrai là. "

Dans ces bois du fin fond de la Corrèze, un jeune garçon trouve refuge en 1918, en compagnie de son frère, une " gueule cassée ".  Une guerre plus tard, des soldats allemands s'y enfoncent, sur les traces d'une de leurs unités disparues.

Ces mêmes arbres que l'on retrouve en 2020, peints sur les murs de la chambre d'hôpital d'un vieillard allemand. Aujourd'hui le vieil homme va parler. Révéler le secret de cette forêt qui ébranlera bien des existences, bien des certitudes. Bien des familles.

Éditions BELFOND

~~~

De 1918 et 1944 à 2020, Mon coeur restera de glace couvre un siècle de guerres fratricides.  Ce roman noir, qui explore les destins d'individus ordinaires perdus aux carrefours de l'histoire, est aussi le roman de la beauté face à la violence. De ces fleurs qui poussent sur les champs de bataille.

~~~

Posté par elleon à 07:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


18 janvier 2020

Oubli interdit

de Pierre Brocchi

Peu de temps après les funérailles du vieil Adrien Ragnotti, le corps de son fils Jacques est retrouvé sur une plage, une croix gammée gravée au fer rouge dans le dos. Sur le registre de condoléances, on lira la même phrase que celle écrite lors de l’enterrement de son père : "Souviens-toi du 6 juin".

Alors que la police peine à trouver une piste, la sœur et les deux autres frères de Jacques disparaissent tour à tour.

L’enquête pour meurtre puis pour enlèvement conduira les flics de l’Alsace au Roussillon en passant par Cortona, un village toscan. Mais la fratrie reste introuvable.

En revanche, les souvenirs inaltérables et douloureux qu’a laissés une époque troublée et somme toute assez récente de notre Histoire refont surface et ravivent les sentiments les plus noirs et les plus violents.

Éditions LUCIEN SOUNY

~~~

Rythme effréné et diabolique pour une affaire dont les ramifications sont beaucoup plus complexes et sordides qu’il n’y paraît.

~~~

Posté par elleon à 08:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 décembre 2019

La colline des adieux

de Maurice Périsset

La colline des adieux (Saga) par [Périsset, Maurice]Un petit village d’Ardèche, dans une vallée heureuse, et des habitants sans histoire. Une fille de dix-huit ans, Isabelle, son frère de vingt ans, Olivier et l’occupation allemande, avec son cortège de réquisitions, d’exactions et d’horreurs.

Dans la tourmente, le frère et la sœur font face, lui en refusant le S.T.O. et elle en sauvant un jeune résistant blessé. L’aime-t-elle ? Il est déjà trop tard pour se poser la question : le temps n’est plus à l’amour. Et puis, c’est le drame. Trente résistants sont fusillés sous les yeux des habitants, les corps des suppliciés exposés pendant vingt-quatre heures.

Seul l’un d’eux, laissé pour mort par les Allemands, n’est que blessé. C’est précisément le garçon qu’Isabelle avait recueilli et soigné. Il y a un traître, bien sûr. Mais qui ?

Parmi les résistants eux-mêmes ? Pourquoi pas ? La lutte continue, sans pitié. Où chacun se révèle. Le plus timide est peut-être le plus brave, la frêle et solitaire jeune fille la plus solide. Et le traître ?

Éditions LGP

~~~

Un roman d’action mais aussi un roman d’amour ; un roman de suspense et aussi une percutante étude de mœurs, l’atmosphère de l’époque étant évoquée avec beaucoup de réalisme par un romancier qui a depuis longtemps fait ses preuves.

~~~

Posté par elleon à 10:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 novembre 2019

N'oublie pas de te souvenir

de Jean Contrucci

Jean Contrucci - N'oublie pas de te souvenir.Août 1943. Hélène Newman, 26 ans, vient d'être parachutée de nuit au-dessus de la France occupée. Sa mission : rejoindre à Marseille le réseau anglais Junkman et ses agents infiltrés pour instruire et armer la résistance locale.

Le grand port sous la botte nazie n'a pas de secrets pour elle : cette Anglaise y a passé son enfance ! Hélène est de retour, prête à sacrifier sa vie pour libérer sa ville natale.

Face à la Gestapo, alliée à la pègre locale, son rire éclate comme un défi.

Entre deux sabotages, le coeur de Julien chavire pour les yeux de la belle espionne. Mais la guerre sépare ceux qui s'aiment...

Éditions HC

~~~

Inspirée d'une histoire vraie, ce roman rend hommage à trois héros de l'ombre dont le silence sous la torture a sauvé la vie de leurs camarades français.

~~~

Posté par elleon à 08:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 novembre 2019

Les Amants du silence

de Jean-Louis Desforges pseudonyme de Jean-Louis Serrano

Jean-Louis Desforges - Les Amants du Silence.La tendresse: c'est la meilleure arme pour vaincre la peur, la guerre et toutes les cruautés créées par les hommes.

Après l'armistice de novembre 1918, Marie désespère de recevoir des nouvelles de son mari. Pierre a quitté la ferme familiale du Vercors lorsqu'il a été mobilisé au début de la guerre.

Depuis, il n'a pas donné signe de vie et même le ministère de la Guerre est incapable de retrouver sa trace. Marie décide alors de se rendre sur la ligne de front, là où se sont tenus les combats. C'est dans un dispensaire de fortune près de Chantilly qu'elle retrouve Pierre.

Traumatisé par une explosion, il est muet et a totalement perdu la mémoire. La jeune femme le ramène dans leur maison, essayant de raviver ses souvenirs.

Jusqu'au jour où une autre femme vient briser ce fragile équilibre : elle prétend que Pierre est son mari ! Marie doit alors livrer un ultime combat pour sauver l'amour de sa vie d'un danger plus grand encore que la guerre et ses horreurs...

Éditions CITY

Posté par elleon à 08:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


L'ombre de la fauvette

de Jean-Louis Desforges pseudonyme de Jean-Louis Serrano

De retour dans la ferme familiale depuis quelques années, Joseph mène un combat auprès de ses amis et voisins paysans pour sauver leurs terres qui risquent de disparaître sous le béton d'une ville nouvelle.

Le nuit, c'est une autre bataille qu'il livre contre ses propres fantômes, ceux de la guerre d'Algérie.

Pourtant, lorsqu'il rencontre Adèle, une institutrice souhaitant faire visiter l'exploitation à ses élèves, il lui semble que la vie va enfin lui sourire et que le bonheur peut tout effacer.

Mais il ignore encore que la jeune femme est rongée par son passé...

Éditions DE BORÉE

Posté par elleon à 08:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Les deux soeurs

de Jean-Louis Desforges pseudonyme de Jean-Louis Serrano

soeursLisette Millet a onze ans lorsque la guerre est déclarée.

Sous la protection de sa grande sœur, Annie, elle entre au collège, y devient une très bonne élève et fait la rencontre de jeunes garçons. Une vie ordinaire… en apparence !

Car sous cette identité se cache Liesa, Juive autrichienne adoptée par les Millet juste avant le début du conflit.

Et cette guerre qui vient d’éclater sera pour Lisette l’amorce d’un long questionnement sur ses origines et sa place dans la société…

Éditions DE BORÉE

Posté par elleon à 07:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Rivière amère

de Jean-Louis Desforges pseudonyme de Jean-Louis Serrano

pierreAux années d’insouciance succède la tourmente des cœurs et de la guerre au sein de la fratrie formée par Pierre-Marie, Lucie et Paul.

Pierre-Marie, l’aîné, se comporte comme un père et ne tarde pas à épouser Marie pour laquelle Paul, le plus jeune frère, nourrit une passion inavouée et destructrice.

Dès  lors, rien ne sera plus comme avant et Lucie se retrouvera seule à assumer un trop lourd secret.

Marqués à jamais par l’absurdité de la guerre et du mensonge, parviendront-ils à préférer leur belle union ?

Éditions DE BORÉE

Posté par elleon à 07:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 novembre 2019

Mort d'un sénateur

de Pascal Chabaud

Mort d'un sénateurJuillet 1940. L’inspecteur Joseph Dumont de la 6e brigade mobile, durement éprouvé par la mort de sa femme enceinte fauchée par un automobiliste, enquête sur l’assassinat du sénateur Étienne Ferrand, retrouvé le crâne défoncé dans une chambre de l’Hôtel Carlton.

Ce Grand Maître franc-maçon opposé au régime de Vichy détenait des documents gênants pour le pouvoir.

La piste du complot politique est aussitôt privilégiée. De faux-semblants en rebondissements, la quête de la vérité s’avère difficile, périlleuse, voire dangereuse : tandis que Ferrand a fort à faire entre ses investigations sur la mort de sa femme et sur celle du sénateur, son supérieur, le commissaire Champeix est assassiné et son ami et collègue de la police scientifique, Nestor Bondu, échappe à une tentative de meurtre.

En ces temps troublés, sur fond d’espionnage industriel et de sociétés secrètes, Pierre Laval place ses hommes dans la police et à tous les niveaux de l’État. Dumont ne sait plus à qui faire confiance.

Ballotté dans les remous de l’Histoire en marche, Dumont devra jouer sa partition sans se laisser entraîner sur des chemins de traverse. Car les apparences sont parfois trompeuses, jusqu’au dénouement des plus inattendu…

Éditions DE BORÉE

Posté par elleon à 08:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 novembre 2019

Les Lavandières de Brocéliande

de Édouard Brasey

Les Lavandières de BrocéliandeEn ce matin de la Toussaint 1943, la communauté des Lavandières de Concoret, petit village en lisière de la forêt de Brocéliande, est saisie d’effroi quand Gwenn, une jeune orpheline, découvre l’une de ses consoeurs noyée dans le lavoir.

Dahud, la doyenne et mère de la victime, incrimine les lavandières de la nuit, ces créatures surnaturelles qui, dans les légendes bretonnes, lavent les linges ensanglantés de leurs enfants mort-nés.

Mais les soupçons se portent sur deux suspects bien réels : Philippe de Montfort, jeune noble à qui l’on prête une liaison avec la défunte, et Loïc, un pauvre charbonnier bossu méprisé de tous. Les deux hommes inspirent à Gwenn, élevée par Yann, un vieux sage vivant dans les bois, des sentiments contradictoires : amitié, admiration, pitié ou amour ? 

Quand Loïc est pourchassé par les S.S. qui l’accusent de terrorisme, Gwenn le conduit au Val-sans-Retour où se sont réunis, comme de nouveaux chevaliers de la Table ronde, de jeunes résistants réfractaires au STO. Mais la malédiction continue de poursuivre les lavandières de Brocéliande…

Éditions CALMANN-LÉVY

~~~

Dans ce roman haletant et envoûtant, Édouard Brasey nous entraîne sous les ombrages de la forêt de Brocéliande au coeur d’une Bretagne héroïque et mystérieuse.

~~~

Posté par elleon à 08:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,