17 octobre 2020

La Gestapo Sadorski

de Romain Slocombe

https://products-images.di-static.com/image/romain-slocombe-la-trilogie-de-la-guerre-civile-la-gestapo-sadorski/9782221245859-475x500-1.jpgLe pire des salauds, le meilleur des enquêteurs.

Paris, octobre 1943. Un important dignitaire nazi, le colonel SS Julius Ritter, a été assassiné en sortant de chez lui, près du Trocadéro. La Gestapo est sur les dents. Elle convoque l'inspecteur principal adjoint Sadorski pour lui confier la direction d'une petite unité de policiers français gestapistes chargée de traquer les " terroristes " juifs FTP-MOI.

Sadorski caresse l'espoir de gagner de l'avancement en effectuant un brillant coup de filet. Joignant l'utile à l'agréable, il cache dans son appartement la jeune Juive Julie Odwak, qu'il a mise enceinte.

La situation est des plus scabreuses : sa femme Yvette, qui ignore la véritable identité du père, doit simuler pour elle-même une grossesse afin d'éviter la curiosité des voisins lorsque l'enfant naîtra...

Les choses ne se passeront pas exactement comme Sadorski l'avait prévu. Ce sera bien pire.

Éditions ROBERT LAFFONT

Posté par elleon à 09:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


06 octobre 2020

Les étés de la colère

de Éric Le Nabour

Les Etés de la colèreJuin 1940, en plein exode.  

Après avoir causé accidentellement la mort d’un couple juif au volant de sa voiture, Cécile de Rohou, fille d’un notable de Rennes, recueille leur petit garçon, Samuel. L’enfant porte une clef autour du cou. Intriguée, Cécile décide de rechercher sa famille.

Pour commencer, elle retourne sur les lieux de l’accident et découvre que si la mère de l’enfant est bien morte et enterrée, le père, quant à lui, a survécu, mais a disparu…

Ainsi commence la quête de Cécile. Arrêtée par la Gestapo, promise à la mort, elle sera sauvée in extremis par l'époux nazi d'une amie d'enfance. Confrontée de plein fouet à l'horreur de la guerre, à la peur, à la trahison, l'insouciante jeune femme d'autrefois n'aura qu'un seul but : sauver Samuel des persécutions…

Éditions CALMANN-LÉVY

~~~

Avec son art consommé du suspense, Éric Le Nabour nous plonge dans l'atmosphère étouffante de l'Occupation aux côtés d'une femme indomptable qui ne se résignera jamais face à la barbarie.

~~~

Posté par elleon à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 mai 2020

Childless Mother

de Vincent Berthault

https://static.wixstatic.com/media/8808c6_918c56e10f9c4ade8239c84bff97080d~mv2.png/v1/crop/x_0,y_1,w_316,h_517/fill/w_274,h_448,al_c,usm_0.66_1.00_0.01/Childless%20Mother_PNG.pngIl n'y a de ravins suffisamment profonds, même en Islande

Ni ces murs protégés, qui découpent Berlin,

Il n'existe aucun tortionnaire, rouge, brun ou blond,

Aucune plage de lave noire où les avions s'échouent,

Pas même ces vies dont on fait des confettis

Ni l'allégeance à la Gestapo, plus tard à la Stasi,

Pour empêcher une fille de retrouver sa mère

Qu’il soit sous les ors du Parlement de Bretagne ou sur les plages du Débarquement, le commissaire Costo est ailleurs, souvent. 

Et s’il s’enlise dans les champs de tourbe irlandais, erre sur les plages  de lave islandaises et se perd dans les bocages normands, les boussoles de l’Histoire lui montreront la voie. 

Pour retrouver cette « Childless Mother », Vincent Berthault mettra une quatrième fois cette boussole entre les mains du commissaire et de son adjoint Martinelli pour les guider dans les dédales de murs qui, en Allemagne, ne sont pas tous tombés.

Éditions BC

Posté par elleon à 08:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 mai 2020

Enquête sous les galets

de Marc S. Masse

Enquête sous les galets2<< Alan n'aurait pas sursauté au claquement d'un fusil ou même de deux, encore moins fui. C'était pourtant ce dont il avait le plus envie. Pour la première fois, on lui tirait dessus. Les tirs n'émanaient pas de vieux Brownings, ceux qui le prenaient pour cible, lui et ses camarades, ne tenaient pas entre leurs mains des armes aussi rustiques, mais des MG34, les redoutables mitrailleuses allemandes au crépitement déchaîné. Au côté d'une quarantaine d'autres, la plupart déjà morts ou blessés, il était à plat ventre sur les galets de la plage de Puys à l'est de Dieppe. Leur canot de débarquement pris sous le feu de l'ennemi, avait sombré et la moitié de ses camarades avaient péri avant d'avoir pu atteindre le rivage. Les survivants avaient rampé sur la plage, encore protégés pour l'instant par le rideau de fumée. >>

Dieppe, 19 août 1942. L’opération Jubilee est lancée. Les troupes alliées sont clouées sur les plages de Dieppe par la riposte des Allemands. Terrible échec, dont la moitié des troupes engagées ne reviendra pas.

Alan Carpenter, un soldat canadien, recueilli et caché par une famille française, parvient à échapper à cet enfer.

Soixante-quinze ans plus tard, Lionel Darsan, un consultant indépendant est chargé de retrouver cette famille.

Cette démarche réveille un passé que certains ont intérêt à ne pas voir revenir au grand jour.

Éditions des FALAISES

Posté par elleon à 10:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 avril 2020

La vengeance du Lynx

de Jean-Paul Halnaut

La-Vengeance-du-lynxGuy Carpentier, sous-officier de l’armée française en Indochine, a été longuement torturé dans un camp Viet-Minh par un commissaire politique français passé à la cause ennemie.

De retour en France, reconverti en détective privé, il enquête pour le compte d’un transitaire sur le port du Havre.

L’assassinat de son client entraîne le truculent commissaire Henri Poirier dans une enquête difficile aux multiples facettes, entre les rivages de la Manche et l’Asie du Sud-Est.

Cette enquête nous plonge dans les trafics des années cinquante où se croisent militaires, espions et malfrats.

Éditions des FALAISES

Posté par elleon à 05:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


22 avril 2020

La Belle de mai

de Édouard Brasey

La Belle de mai d'Edouard Brasey

Marseille, 1925. Chaque soir, la cantatrice Rose Rossetti envoûte le public de l’Alcazar. Nombreux sont les hommes qui tentent d’obtenir les faveurs de celle que l’on surnomme la « Belle de mai » mais un seul réussira à emporter son cœur : Edgar Loiseleur de Landwic, de vingt-cinq ans son aîné, militaire de carrière et héros de la Grande Guerre.

Malgré l’opposition de la famille de la jeune femme, ils décident de s’unir. Jean-Louis, le fils d’Edgar né d’une précédente union, est présent à la cérémonie mais n’affiche qu’hostilité et colère envers cette belle-mère à peine plus âgée que lui et surtout bien trop belle.

Le bonheur est de courte durée : Edgar meurt dans un accident de la route alors même que Rose donne naissance à leur fille Mélisande.

Contre toute attente, Jean-Louis hérite tous les biens de son père. Ruinée, Rose abandonne le chant lyrique et ouvre un commerce sur le port de la Joliette. Mélisande grandit, ignorant tout de ce père qu’elle n’a pas connu et dont Rose ne lui parle jamais. Bientôt, la guerre arrive.

Collaborationniste, Jean-Louis refait surface et commence à exercer différents chantages sur Rose. Mélisande s’interroge. Qui est cet inconnu dont les menaces deviennent de plus en plus alarmantes ?

Et pourquoi sa mère s’enferme-t-elle dans le silence, jusqu’à sombrer dans une torpeur inquiétante ?

Éditions du 123

~~~

Une saga au souffle romanesque puissant dans le décor foisonnant et coloré de Marseille entre les deux guerres.

~~~

Posté par elleon à 10:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 mars 2020

La passagère de la Struma

de Hubert Huertas

Une histoire bouleversante et originale dans un Marseille inattendu sous l'Occupation et juqu'aux années 1950.

Frédo vit heureux dans sa famille d'exilés d'Europe centrale. Il grandit entre ses grands-parents, Elie et Esther, sa mère, Sonia, et Radu, son frère d'adoption. Lorsque Elie décède, une atmosphère étrange s'installe.

Radu, sous l'impulsion d'une vieille parente mystérieuse, part étudier le violon en Amérique. Resté seul, Frédo découvre un jour une photo de son grand-père et constate qu'il a vécu sur un mensonge.

D'aveux en secrets de famille, il revient sur les traces d'Elie, de Marseille en Transylvanie via Budapest et Istanbul. Au bout de sa recherche, l'enfant devenu grand percera le mystère de son histoire et l'énigme de Radu, enfouis au fin fond de la mer Noire, sur l'épave de la Struma, un bateau chargé d'émigrants juifs fuyant vers la Palestine...

Éditions PRESSES DE LA CITÉ

Posté par elleon à 09:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 février 2020

Les cendres de Berlin

de Luke McCallin

https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/51u43tIk0mL._SX316_BO1,204,203,200_.jpgBerlin, 1947. L'ex-capitaine Gregor Reinhardt a retrouvé un poste d'inspecteur à la police criminelle de la ville.

Dévastée par les combats, éventrée par les bombardements, Berlin est aussi divisée entre des puissances victorieuses qui veulent chacune préserver ou accroître leur influence. Les tensions augmentent, la police est déchirée par les rivalités internes tandis que les factions politiques se disputent le pouvoir et la protection des nouveaux maîtres.

Quand un homme est retrouvé mort dans un immeuble en ruine, puis un autre peu de temps plus tard, Reinhardt sait que commence une enquête difficile, au milieu d'hommes et de femmes devenus très méfiants à l'égard de la police.

Il semble pourtant qu'un tueur méthodique soit en liberté et la tension augmente quand on découvre que les victimes s'étaient connues pendant la guerre. Alors que d'étranges individus cherchent à utiliser son passé militaire pour le déstabiliser, Reinhardt découvre qu'alliés occidentaux et soviétiques se sont faits bien plus d'ennemis qu'ils ne le pensent et que les tragiques passions allemandes sont encore vivaces.

Il comprend enfin, mais un peu tard, que cette enquête pourrait lui coûter très cher...

Éditions du TOUCAN

Posté par elleon à 05:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

La maison pâle

de Luke McCallin

Luke McCallin - La maison pâle.Sarajevo, hiver 1944. La machine de guerre nazie recule dans toute l'Europe. Et c'est souvent lorsqu'elle est acculée que la "bête" est la plus féroce.

Officier du renseignement allemand réaffecté dans les Feldjaegerkorps, une section de police militaire aux pouvoirs très étendus, le capitaine Gregor Reinhardt est le premier témoin d'un massacre de civils commis dans le cadre de la retraite allemande aux abords de Sarajevo.

Des indices lui font rapidement comprendre que derrière cette nouvelle exaction, si semblable à des milliers d'autres commises au cours de cette guerre, il y a probablement quelque chose de beaucoup plus inquiétant. Dès lors, quand des officiers de la sanglante milice croate des Oustachis lui soumettent cinq nouveaux corps mutilés dans un vieil immeuble de la ville, Reinhardt sait que son enquête va s'accélérer et attirer l'attention du pouvoir, de tous les pouvoirs.

Il risque de se trouver dans la pire situation qui soit, entre un occupant sur la défensive et les résistants de toutes sortes qui s'affrontent pour préempter l'avenir. Heureusement, il trouve de l'aide et même beaucoup plus, en la personne de la belle Suzana Vukic, une veuve digne et estimée, qui vient au secours des habitants de la ville meurtrie.

Tandis qu'il s'approche de la vérité, les liens qu'il a eus dans le passé avec des individus étranges remontent lentement à la surface et le mettent en danger. Et quand il s'agit de mort et de trahison, certains ont la mémoire très longue...

Éditions du TOUCAN

Posté par elleon à 05:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

L'Homme de Berlin

de Luke McCallin

Luke McCallin - L'homme de Berlin.Gregor Reinhardt est officier dans l’Abwehr, les services de enseignements de l’armée allemande, à Sarajevo en 1943. Avant la guerre, il était policier à la section criminelle de Berlin, la fameuse «Kripo».

C’est un militaire obéissant mais un homme droit, qui a toujours tenu le nazisme à distance. C‘est aussi un homme profondément triste depuis qu’il a perdu sa femme et son fils. L’une est morte dans ses bras à l’hôpital et l’autre lui a totalement échappé, tombé sous l’emprise du nouveau régime et parti combattre sur le front de l’Est.

À quelques jours du déclenchement de l’opération «Schwarz» dans les Balkans, une jeune et ravissante journaliste bosniaque, proche des rebelles Oustachis, est retrouvée assassinée chez elle en compagnie d‘un officier allemand. L’enquête est confiée à Reinhardt et pour ses supérieurs, elle est immédiatement prioritaire.

Dans cette ville aux nombreuses communautés ; où chacun mène un combat dans l’ombre, Reinhardt pressent dès ses premiers interrogatoires que les apparences sont incertaines.

Et mortelles.

Éditions du TOUCAN

Posté par elleon à 05:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,