06 juin 2013

L'inconnue de la tranchée

de Hélène Amalric

l'inconnue de la tranhee

Une enquête d’Augustin Lebeau, adjudant dans l’armée française pendant la Grande Guerre.

Décembre 1914. Le corps d’une jeune femme est retrouvé au fond d’une tranchée, sur le front près de Compiègne. Dans sa main, une Bible et une lettre en anglais, mais rien qui permette de l’identifier.

Qui était-elle, que faisait-elle là et, surtout, comment est-elle morte ? Cette inconnue, qui pourrait bien être anglaise, embarrasse l’armée. Depuis la déclaration de guerre, le 3 août 1914, les pouvoirs de police ont été transférés aux autorités militaires, mais la gendarmerie a déjà fort à faire avec le maintien de l’ordre au sein de l’armée.

L’état-major charge alors l’adjudant Augustin Lebeau d’enquêter en toute discrétion. Après tout, il maîtrise la langue de Shakespeare, suivait des études de droit…

Aidé de Battendier, médecin-major bourru et cynique, de son ami Ferdinand de Brunet et de Julia Hamilton, une jeune Américaine demeurée en France, l’adjudant Lebeau va, pour remonter la trace de cette jeune femme, écumer aussi bien les premières lignes, où se livrent les terribles combats de l’hiver 1914, que les quartiers de la capitale où les théâtres viennent de rouvrir…

Éditions MARABOUT

Posté par elleon à 10:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


24 avril 2013

Lames de fond

de Chris Costantini

lames de fond

Thel, flic new-yorkais reconverti détective privé, était loin d’imaginer que cette enquête l’embarquerait au cœur des heures sombres de la Deuxième Guerre mondiale, des rives d’Allemagne à celles de Zanzibar, jusqu’aux confins du Yémen.

Poussé par la silhouette racée de son étrange cliente, il va se lancer dans une chasse réveillant de nombreux fantômes, entre Mossad et secrets de la Kriegsmarine.

Éditions GLYPHE

etoilePrix du Centaure Noir du Salon du Polar de Noisy-le-Roi (2013)


L’auteur nous offre une aventure très documentée, un voyage palpitant à travers le temps, mêlant Occident et Afrique, où le suspense vous accompagne jusqu’au dernier chapitre.


Posté par elleon à 05:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 avril 2013

De la même étoffe que les songes

de Johannes Mario Simmel

de la meme etoffe que les songes

Péripéties, atmosphère étrange, rebondissements stupéfiants: voici une oeuvre romanesque prompte à nous dépayser.

On y trouve le monde de la haute finance et la pègre exécutrice de ses basses oeuvres. On y côtoie des agents de renseignements: simples, doubles et triples. On y suit des microfilms convoités par les Américains mais que les Russes ont les meilleures raisons de vouloir récupérer également.

Et puis on pénètre à l'intérieur de ce camp de réfugiés, dans une région sauvage entre Hambourg et Brême, en bordure de la Mer du Nord...

C'est là que le narrateur, Walter Roland, auteur à succès et envoyé spécial de l'Hebdomadaire "Blitz", est venu enquêter: il y rencontre la vieille Mlle Louise, qui entend des voix, celles d'hommes morts jadis dans un camp nazi; des morts, qui, un beau jour, reprendront fort curieusement vie!

Mais il y a aussi une jeune réfugiée tchèque, Irina, sur qui certains agents tiennent beaucoup à mettre la main... Car bien des forces sont liguées contre l'éclatement de la vérité, et contre la parution de l'enquête de Walter Roland: les forces de l'argent et du crime.

Dans ce récit étrange et violent, la vérité est susceptible d'interpétations diverses, voire contradictoires, car l'énigme engendre l'énigme, la réalité est de la même étoffe que les songes, et les hommes qui s'y affrontent ne sont peut-être que des ombres...

Éditions ALBIN MICHEL


Johannes Mario Simmel, dont la réputation n'est plus à faire en France, a l'art de tenir le lecteur en haleine de la première à la dernière page.


Posté par elleon à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 avril 2013

Le protocole de l'ombre

de Johannes Mario Simmel

Le protocole de l'ombreFrancfort, 11 février 1984: Daniel Ross veut en finir. Ce présentateur vedette de télévision, la cinquantaine, absorbe une dose mortelle de somnifères.

Mais, au lieu de mettre un terme définitif à une existence minée par le désespoir et l'alcool, ce geste va marquer le début des quatorze semaines les plus trépidantes de sa vie.

Qui est Mercedes, cette très belle jeune femme qui arrache Ross à la mort en lui apportant la nouvelle incroyable que son père, officiellement tué pendant la guerre, vit en Argentine et cherche à négocier un document explosif pour les grandes puissances ?

S'agit-il d'un gigantesque complot planétaire ? Pour David Ross, une seule alternative : faire éclater la vérité - ou mourir.

Éditions LE LIVRE DE POCHE

Édition originale: Robert Laffont (1987)


« Le Protocole de l'ombre », un grand thriller par le célèbre auteur Johannes Mario Simmel. Dès la première page, le diabolique Simmel nous entraîne dans un cercle plus que vicieux, tout ce qu'il raconte à travers ses personnages plus vrais que l'auraient été des vrais, semble crédible, appétissant. On court, on suit le héros… (Éd. Robert Laffont)


Posté par Krri à 18:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

On n'a pas toujours du caviar

de Johannes Mario Simmel

on n'a pas toujours du caviarLes extraordinaires aventures que raconte J.M. Simmel dans ce livre sont vraies - Jacques Abtey, ancien officier du 2e Bureau et des Services spéciaux français, l'atteste dans sa préface - Thomas Lieven existe.

C'était un jeune bourgeois tranquille, promis à une brillante carrière de banquier. Et voici qu'au cours du dernier conflit mondial, une suite d'événements indépendants de sa volonté le jeta dans l'espionnage: malgré lui, il fut contraint de collaborer avec les Services secrets des principaux pays impliqués dans la guerre; d'où mille complications et périls.

Heureusement, Thomas Lieven ne manquait ni d'humour ni de goût pour les belles et bonnes choses; cet amour de la vie lui permit de se tirer des pires situations...

Le récit des aventures de cet homme qui se débat entre les mains de ses redoutables maîtres constitue, en quelque sorte, le roman d'espionnage par excellence.

Éditions LE LIVRE DE POCHE

Édition originale: Robert Laffont (1965)

Réédition: Robert Laffont (2009)


« On n'a pas toujours du caviar » est sans doute le plus volumineux roman d'espionnage jamais paru : c'est aussi l'un des meilleurs.


Posté par Krri à 18:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


03 avril 2013

Le projet Morgenstern

de David S. Khara

le projet morgenstern

Berlin, 1942. Le chef de la Gestapo, Reinhard Heydrich, charge un colonel SS d'éliminer un enfant au centre du plus important projet du 3e Reich.

Pologne, 1943. Un groupe de résistants hérite bien malgré lui d'un adolescent, évadé du camp de Stutthof. Très vite, le fugitif déploie des qualités exceptionnelles au combat.

Irak, 2003. Une unité de reconnaissance des Marines, tombée dans une embuscade, est récupérée par l'armée américaine.

Etats-Unis, de nos jours. Jeremy Corbin et Jacqueline Walls mènent une vie tranquille en compagnie de leur fille dans une petite ville du New jersey. Mais un jour, tout bascule. De Londres à Tel-Aviv, des forêts polonaises aux gratte-ciel de Manhattan, un homme se bat pour protéger ses amis de la malédiction qui le poursuit obstinément.

Entre complots, luttes de pouvoir et dérives scientifiques passées et actuelles, Eytan Morgenstern s'apprête à livrer son ultime combat.

Éditions CRITIC

Posté par elleon à 07:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 mars 2013

Maria

de Pierre Pelot

maria

Les Vosges, sous l'Occupation. Maria est institutrice. Un matin, les maquisards viennent la chercher devant sa classe. Jean, son mari, est collabo. Elle n'en savait rien. Pour avoir été la femme d'un traître, pour l'avoir aimé, Maria paiera.

Marquée à vie par la cruauté de ceux que la France élève bientôt au rang de héros, elle ne révèlera jamais le châtiment qui lui a été injustement infligé.

Soixante ans plus tard, un jeune homme arrive dans cette contrée, à la recherche d'une pensionnaire de la maison de retraite. Dans son périple l'accompagne la voix envoûtante d'une conteuse qui, sur les ondes de la radio locale, évoque l'histoire de ces terres où gèlent les eaux de la Moselle.

Éditions HÉLOÏSE D'ORMESSON

~~~

Avec Maria, Pierre Pelot revient à sa géographie intime, honorant, dans une langue percutante et sensible, une région rude et secrète.

~~~


Posté par elleon à 13:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 mars 2013

L'affaire Weidmann

de Philippe Randa

l'affaire weidmann

Qui est Eugen Weidmann ? Quand le juge Berry l'interroge, il ne fait aucune difficulté à reconnaître ses crimes.

Le gentleman aryen au charme duquel chacun succombe est-il une crapule ? Un agent nazi chargé, en 1937, de déstabiliser la France ou d'infiltrer les réseaux d'émigrés allemands ?

Plus simplement, fait-il partie de ces psychopathes générés par le régime hitlérien ?

Une enquête pleine d'obscurité, qui s'achève par la dernière exécution publique ordonnée en France.

Éditions FLEUVE NOIR

Réédition sous le titre Weidmann: la dérive d'un tueur : Éd. Dualpha (2008)

Posté par elleon à 11:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

09 mars 2013

La grenade

de Vladimir Volkoff

la grenadeTandis qu'en 1960 la guerre fait rage en Algérie, un étudiant parisien subtilise la grenade de son sergent instructeur pour la transmettre à un réseau de militants indépendantistes.

L'arme passe alors de main en main, au rythme d'une intrigue haletante qui nous mène de la métropole à Alger.

Éditions des SYRTES


À travers une galerie de portraits où se mêlent soldat ingénu, étudiante libérée, fils rebelle, paysanne algérienne, chef révolutionnaire, militants de tous bords et héros ordinaires, ce roman à suspens nous plonge avec une rare acuité dans les passions meurtrières qui ont déchiré la France et l'Algérie.


Posté par Krri à 09:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

03 janvier 2013

Les moissons de sang

de Michel Benoît

les moissons de sang

Jeanne ne se réjouit guère du concert de cloches qui, ce matin à onze heures, a signifié la fin de la Grande Guerre. Et pour cause !

Son mari Bastien a été accusé de désertion et croupit en prison. Bénéficiant d’une relation haut placée, il parvient néanmoins à revenir auprès de son épouse mais, dans le village, le venin de la calomnie a déjà fait son œuvre.

En voulant laver son honneur, Bastien va alors déterrer des secrets jusque-là bien enfouis.

Éditions DE BORÉE

Posté par elleon à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,