27 février 2011

Cette fille a du cran

de Harry Patterson

cette_fille_a_du_cranEn retrouvant la mémoire et la vie, après sept années d'amnésie due aux graves blessures qu'il a reçues perdant la guerre de Corée, Martin Shane poursuit un seul but : découvrir et tuer "l'homme qui, traître à son pays, n'a pas craint de livrer ses camarades à la torture et à la mort entre les mains des Chinois".

Dans le brouillard hivernal qui enveloppe une petite ville du Nord de l'Angleterre Shane s'aperçoit très vite qu'il est lui-même poursuivi par un ennemi sans visage et implacable - un ennemi dont il finit par redouter qu'il n'existe que dans son esprit - .

À la limite de l'épouvante, Shane trouve enfin la solution de tous ses problèmes dans une scène de plus en plus poignante. à la fois stupéfiante et tragique.

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par elleon à 04:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


21 février 2011

Tranchecaille

de Patrick Pécherot

tranchecailleChemin des Dames, 1917, l'offensive du général Nivelle tourne à l'hécatombe. Dans l'enfer des combats, un conseil de guerre s'apprête à juger le soldat Jonas, accusé d'avoir assassiné son lieutenant.

Devant l'officier chargé de le défendre défilent, comme des fantômes, les témoins harassés d'un drame qui les dépasse. Coupable? Innocent? Jonas est-il un simulateur ou un esprit simple?

Le capitaine Duparc n'a que quelques jours pour établir la vérité. Et découvrir qui est réellement celui que ses camarades ont surnommé Tranchecaille.

Éditions GALLIMARD

etoile Prix 813 (2008)

Posté par elleon à 10:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

20 janvier 2011

Déserteurs

de Dominique Legrand

deserteur1917. Depuis trois ans, la guerre redouble de cruauté et d'intensité. Personne ne croit plus en l'arrêt des hostilités.

Parmi les poilus livrés à la peur, au froid, à la faim et aux rats, certains se mutinent et refusent de partir au combat. D'autres sont accusés de défaitisme et de mutilation volontaire. Après des procès expéditifs, beaucoup sont fusillés "pour l'exemple". Les gradés de l'armée française, quant à eux, n'hésitent pas à tirer dans le dos de leurs soldats pour les contraindre à avancer.

C'est dans ce contexte de sang et d'horreur que le lieutenant Gabriel Levasseur s'oppose à son supérieur hiérarchique et déserte au cours d'un assaut, rejoint par quatre de ses hommes. Pendant quelques jours, ils tenteront de survivre, goûtant à cette liberté si précieuse et si fragile, préférant mourir debout que dans la guerre...

Éditions NOUVEAU MONDE

Posté par elleon à 04:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 janvier 2011

Parce que le sang n'oublie pas

de Pascal Vatinel

parce_que_le_sangPékin, avril 2009. Le journaliste Thomas Kessler n'imagine pas, en prenant ses quartiers dans un hôtel où il a ses habitudes, qu'il va plonger dans un passé d'une horreur absolue.

Son ami Donald Wu, du "China Daily", va en effet le lancer dans une incroyable course poursuite à la recherche d'un criminel de guerre japonais présent lors du massacre de Nankin en 1937.

Wu n'a que peu d'informations pour l'identifier. Mais les témoignages patiemment accumulés confirment que cet officier a profité de sa position pour se livrer aux crimes les plus sadiques, et pour s'enrichir en détournant à son profit des collections d'une valeur inestimable.

Pour le retrouver, Kessler recevra à Tokyo l'aide précieuse de son confrère Mizuno et de Wada Miyoko, brillante universitaire. Avec eux, il entrera dans la mémoire de sang du Japon où les criminels de guerre sont aujourd'hui encore célébrés comme des héros.

Éditions DU ROUERGUE


Avec ce roman, Pascal Vatinel nous conduit au coeur du Japon du XXIe siècle, à la rencontre de samuraïs des temps modernes qui vivent à l'ombre des plus antiques traditions. (L'éditeur)

~~~

Entre Chine et Japon, ce polar passionnant ouvre les mémoires de sang de deux pays séparés par les crimes atroces de la Deuxième Guerre mondiale et nous fait découvrir un Japon régi par des codes traditionnels, où les mouvements nationalistes d’extrême-droite, liés à la mafia, glorifient les criminels de guerre. (www.decitre.fr)


Posté par elleon à 03:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

02 janvier 2011

Les cahiers de Justo Garcia

de Andrés Trapiello

les_cahiersLe 25 mai 1939, le paquebot Sinaïa quitte Sète pour le Mexique avec, à son bord, mille cinq cent quatre-vingt-dix-neuf passagers espagnols qui ont tout perdu.

Parmi eux, Justo García, un jeune homme de vingt-deux ans, qui a connu les combats de la guerre civile, la défaite et l'exil. C'est ce parcours que Justo García relate jour après jour dans ses cahiers. Du front en pleine déroute au camp de réfugiés de Saint-Cyprien, en France, puis de Toulouse au Paris des exilés, il consigne tout : les horreurs de la guerre, le cauchemar des camps, la cruauté des gendarmes français et la lâcheté des autorités, l'énergie qu'il faut pour survivre et les trop rares témoignages de solidarité.

En ces mois tragiques où il en vient presque à douter de l'humanité, seuls l'amitié et l'amour, rencontrés sur sa route, lui permettent de ne pas abandonner tout espoir...

Editions BUCHET-CHASTEL


Loin des épopées héroïques officielles et des clichés idéologiques, le roman d'Andrés Trapiello raconte la guerre d'Espagne et l'exil en se plaçant au plus près du quotidien des acteurs, et livre ainsi des pages poignantes sur la grandeur et la misère humaines.


Posté par elleon à 04:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


24 décembre 2010

Qui a tué Arlozoroff ?

de Tobie Nathan

qui_a_tueQui se souvient que Magda Goebbels - qui se suicida en mai 1945 dans le bunker d'Hitler après avoir empoisonné ses six enfants - avait été, vingt ans plus tôt, l'ardente maîtresse du dirigeant sioniste Haïm Arlozoroff ?

Y aurait-il un lien entre cette liaison improbable et l'assassinat, le 16 juin 1933, sur une plage de Tel-Aviv, de cet homme qui, s'il avait vécu, aurait peut-être été le premier président de l'Etat hébreu ?

Tels sont les mystères que ce roman, librement inspiré de personnages qui ont bouleversé leur temps sans épargner le nôtre, tente d'élucider.

Éditions GRASSET


De la haute finance allemande aux premières implantations juives de Palestine, du nazisme au sionisme, de la Shoah aux guerres actuelles du Proche-Orient, de l'amour à la haine, Qui a tué Arlozoroff ? retrace, au fil d'un écheveau fascinant, des destins que seule une Histoire tragique sut rassembler. Mais ce roman raconte surtout le parcours échevelé d'une femme qui, par la force de son tempérament diabolique, sut se frayer un chemin entre l'ambition et la folie. Entre la passion et le Mal.


Posté par elleon à 10:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

14 novembre 2010

L'Indien du Reich

de Michel Renouard

l_indien_du_reich1941: la guerre fait rage. C'est alors qu'une incroyable nouvelle parvient aux oreilles du Premier ministre Winston Churchill: le grand leader nationaliste indien Subhas Chandra Bose, alias Nétaji, veut convaincre Hitler de créer une armée indienne de libération. Elle serait prête à renforcer les positions avancées de l'armée impériale japonaise dans les jungles de Malaisie et de Birmanie. L'indépendance prématurée de l'Inde aurait, en pleine guerre, de graves conséquences pour la Grande-Bretagne et ses alliés...

Il faut éliminer Bose à Berlin. Mais qui serait assez fou pour accepter une telle mission ?

Le choix se porte sur Kristen Loyd, un riche Anglo-Indien de mère allemande. Or, celui-ci croupit dans une prison car on le soupçonne de sympathies envers un leader fasciste anglais. Loyd, escorté par son fidèle ami Tulbahadur Thapa, ancien héros des guerres d'Afghanistan, accepte pourtant cette mission suicide, baptisée " opération Bushido".

Mais la Couronne peut-elle faire confiance à ces deux excentriques qui ne se sentent même pas britanniques ?

Éditions PRIVAT


Ce roman nous conduit d'Inde en Grande-Bretagne, de Malte au Vatican et jusqu'en Allemagne. Il relate l'un des épisodes les moins connus de la Seconde Guerre mondiale, lorsque l'Empire des Indes, le joyau de la Couronne d'Angleterre, faillit tomber entre les mains des Japonais.


Posté par elleon à 04:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

05 avril 2010

La religion

de Tim Willocks

la_religionMai 1565. Malte. Le conflit entre islam et chrétienté bat son plein. Soliman le Magnifique, sultan des Ottomans, a déclaré la guerre sainte à ses ennemis jurés, les chevaliers de l'ordre de Malte. Militaires aguerris, proches des Templiers, ceux-ci désignent leur communauté sous le vocable de "la Religion".

Alors qu'un inquisiteur arrive à Malte afin de restaurer le contrôle papal sur l'ordre, l'armada ottomane s'approche de l'archipel. C'est le début d'un des sièges les plus spectaculaires et les plus durs de toute l'histoire militaire. Dans ce contexte mouvementé, Matthias Tanhauser, mercenaire et marchand d'armes, d'épices et d'opium, accepte d'aider une comtesse française, Caria La Penautier, dans une quête périlleuse.

Pour la mener à bien, ils devront affronter les intégrismes de tous bords, dénouer des intrigues politiques et religieuses, et percer des secrets bien gardés.

Éditions SONATINE


Sur fond de conflits et de mystères religieux, cet ouvrage follement romanesque et d'une érudition sans faille témoigne d'un sens de l'intrigue remarquable. En explorant la mystérieuse histoire des chevaliers de l'ordre de Malte, Tim Willocks, porté par une langue aussi intense que réaliste, évoque autant Alexandre Dumas qu'Umberto Eco. Un classique immédiat.


Posté par Krri à 08:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

08 janvier 2010

Juste avant l'aurore

de André Besson

juste avant la urore

Été 1944 dans un paisible village du Haut Pays.

Jusqu'alors préservée du tumulte de la guerre, la communauté villageoise de Grande-Roche voit soudain s'installer chez elle une unité nazie. Les Allemands attaquent bientôt l'important maquis retranché dans la montagne toute proche.

L'offensive est un échec cuisant; de nombreux soldats y laissent la vie et, surtout, le commandant du détachement tombe aux mains des maquisards. Les habitants de Grande-Roche plongent dans la cruelle réalité de l'époque quand en représailles, l'institutrice, le curé, le maire du village sont arrêtés.

Pierrette Tournier, jeune étudiante en médecine et fille du maire, est chargée par les Allemands de porter un ultimatum aux maquisards: si l'officier n'est pas libéré aux premières lueurs du jour, les otages seront exécutés. S'engage alors une course contre la mort...

Éditions FRANCE-EMPIRE

~~~

S'appuyant sur des faits réels, ménageant le suspense jusqu'à la dernière ligne, André Besson signe ici l'un de ses meilleurs romans. L'amour, la haine, la peur, l'espoir, l'abnégation s'y côtoient, donnant à l'ensemble les apparences d'une tragédie grecque.

~~~

Posté par elleon à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

20 décembre 2009

L'affaire du lieutenant Scott

de John Katzenbach

l_affaire_du_lieutenant_scottTommy Hart, jeune avocat dans le civil, est navigateur sur un bombardier de PUS Air Force. Son B-25 ayant été abattu au-dessus des côtes siciliennes, il est recueilli et emmené en captivité en Bavière, dans un camp de prisonniers de guerre où trois mille aviateurs alliés survivent en attendant la fin de la guerre - ou l'occasion de s'évader.

Un jour, la routine du camp est perturbée par l'arrivée d'un nouveau prisonnier: le lieutenant Lincoln Scott, un Noir américain, pilote de chasse formé à la célèbre base de Tuskegee. Scott devient du jour au lendemain la cible du mépris et des injures racistes de nombre de ses codétenus.

Son persécuteur le plus haineux est Vincent Bedford, un capitaine de bombardier couvert de décorations. Originaire du Mississipi, cet officier est également le Monsieur Troc du camp, spécialiste des affaires louches et des trafics en tout genre, y compris avec les geôliers allemands.

Lorsqu'on retrouve le cadavre de Bedford, brutalement assassiné, tout désigne le lieutenant Scott comme le coupable. Tommy Hart est alors chargé d'assurer sa défense...

Éditions PRESSES DE LA CITÉ

Posté par Krri à 08:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :