17 septembre 2017

L'étoile jaune de l'inspecteur Sadorski

de Romain Slocombe

couvertureParis, 29 mai 1942 : une bombe explose devant le Palais de Justice, dans un café fréquenté par les Brigades spéciales, faisant deux morts et plusieurs blessés.

Quelques jours plus tard, le cadavre d'une inconnue est découvert en banlieue. Crime passionnel ou politique ?

Chargé d'enquêter sur ces deux affaires, l'inspecteur Léon Sadorski voit ses projets de vacances contrariés d'autant plus qu'il doit bientôt participer à la grande rafle du Vél'd'Hiv, exigée par les nazis et confiée à la police française.

Un destin tragique menace désormais sa jeune voisine Julie Odwak, la lycéenne juive qu'il convoite en secret et dont il a fait interner la mère.

Éditions ROBERT LAFFONT

~~~

Après le succès de "L'Affaire Léon Sadorski", une nouvelle enquête du sinistre et fascinant inspecteur des Renseignements généraux.

~~~

Posté par elleon à 04:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


04 juillet 2017

Devoir de mémoire

de Éric Dupuis

234_01.inddDurant la Seconde Guerre mondiale, Édith Cuvelier fut malgré elle la favorite d’un colonel SS. Une expérience qui la hante toujours.

Aujourd’hui âgée et malade, elle décide de se cloîtrer, fusil à la main, dans sa résidence du bassin minier. Son but ? Se protéger des « hommes en noir ».

Alertés par l’entourage de la vieille dame, le major Kaczmarek et l’agent à la retraite Constantini font chez elle une macabre découverte. Son mari, égorgé. Pour Constantini, les coïncidences n’existent pas : le mode opératoire lui rappelle une ancienne affaire menée par son père. Affaire sur laquelle Edith avait déjà été inquiétée…

Kaczmarek, quant à lui, décide de n’écarter aucune piste et interroge les proches de la suspecte. La même question est sur toutes les lèvres : peut-on échapper au passé ?

Éditions RAVET-ANCEAU

Posté par elleon à 11:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

16 juin 2017

Noirs dessins

de Jean-Paul Brighelli

Brême, avril 2000. Vladimir Poliakov, 90 ans, transporte  une lourde valise. Sans prêter attention aux gouttes  de pluie, le vieil homme se dirige vers le musée dont il a  griffonné l’adresse sur un bout de papier : Am Wall 207. 

Arrivé à la "Kunsthalle", il est reçu par la conservatrice  en chef, à qui il dévoile ses chefs-d’oeuvre : des dessins de Durer, des esquisses de Rembrandt, des aquarelles de Rubens… Une collection inestimable ! 

Comment cet ancien commandant de l’Armée Rouge a-t-il  pu mettre la main sur ces oeuvres spoliées aux juifs par les  nazis durant la Seconde Guerre mondiale ?  Et pourquoi, tant d’années après, les morts s’accumulent-ils encore sur  la piste de ce trésor oublié ?

Ioulia Kovalenko, journaliste  indépendante, ne vient-elle pas d’être torturée à mort pour  prix de sa curiosité ? 

C’est dans cette nasse pleine de fric et de sang que va  tomber à son tour Pierre Loutrel, respectable professeur  d’histoire de l’Art, contacté par un agent américain pour mettre la main sur la totalité de cette fabuleuse collection… 

Mais les tueurs ukrainiens ne sont pas des poètes…

Éditions L'ARCHIPEL

Posté par elleon à 11:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 mai 2017

Le Diable n'est pas mort à Dachau

de Maurice Gouiran

Lorsque Henri Majencoules, un jeune mathématicien qui travaille en Californie sur le projet Arpanet, revient à Agnost-d'en-haut en 1967, son village natal focalise l'attention de tous les médias du pays: une famille d'Américains, les Stokton, vient d'y être massacrée.

Imprégné par la contre-culture qui bouillonne alors à San Francisco – du Flower Power à la pop musique et de l'été de l'amour au LSD –, Henri supporte mal le silence oppressant de la terre de son enfance.

Mais avec l'aide d'Antoine Camaro, son ami journaliste, il va tenter d'en savoir plus sur ce Paul Stokton, son épouse et sa fille assassinés.

Il découvre alors l'existence d'un des programmes militaires les plus secrets et les plus audacieux de l'après-guerre… De Dachau à la CIA, de l’US Army à Pont-Saint-Esprit, les hommes changent, les manipulations jamais…

Éditions JIGAL

~~~

« Maurice Gouiran parmi les 30 auteurs de polars français qui comptent. Humanisme et style incisif, en nous interpellant, il nous force à la vigilance citoyenne… » Marianne

~~~

Posté par elleon à 11:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Hangar 21

de Firmin Le Bourhis

N°30 - Hangar 21Le lieutenant Phil Bozzi et le capitaine François Le Duigou sont pour la première fois détachés à Nantes au commissariat central.

À peine commencent-ils à prendre leurs marques que le cadavre d'une femme est repêché dans la Loire, face à l'île de Nantes et ses célèbres chantiers réinvestis par les Machines de l'Île et leur impressionnant éléphant mécanique.

L'identification du corps de cette inconnue s'avère difficile, et va amener les deux OPJ à sillonner Nantes et ses quartiers.

L'animation nocturne régnant sur le quai des Antilles, autour du Hangar à bananes, va attirer leur attention...

Éditions du PALÉMON

~~~

Une nouvelle enquête de Bozzi et Le Duigou mêlant intrigue, éléments historiques et faits de société, qui vous permettra de revisiter l'histoire de Nantes, de son passé de port négrier et ses chantiers navals à son actuel dynamisme économique et culturel.

~~~

Posté par elleon à 10:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


21 mai 2017

Les radios de l'automne

de Jean Cheruy

Jean Cheruy - Les radios de l'automne.Quand Léon Doret est retrouvé mort suite une fuite de gaz, en novembre 1943, le suicide paraît clairement établi.

Mais c'est compter sans la perspicacité des policiers du commissariat d'Auteuil chargés de cette enquête.

Simple suicide ? Règlement de compte crapuleux lié au marché noir ? Crime passionnel ? Mais alors pourquoi les protagonistes de cette histoire semblent-ils tous liés au Blanc dans l'Indre ?

La clef de l'énigme est-elle donc tout autre ?

Éditions PUBLIBOOK

~~~

Avec « Les Radios de l'automne », l'auteur d'« Au fil de l'eau » remonte le temps pour livrer une nouvelle enquête imprégnée de que l'Histoire a de plus trouble.
Dans un Paris aux heures sombres de l'Occupation, que nous parcourons à pied, en vélo ou en métro, l'intrigue se dénoue peu à peu et laisse place à un dénouement tragique. Un roman noir au suspense maîtrisé de A à Z.

~~~

Posté par elleon à 11:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

05 mai 2017

Un futur plus que parfait

de François-Henri Soulié

66Une Vénus datant de plus de 15 000 ans vient d’être découverte dans la grotte de Combéjac.

Skander Corsaro, jeune journaliste fraîchement engagé au "Courrier du Sud-Ouest", se rend au village de Mont-Rouquel, proche de la grotte, afin d’y faire un reportage sur le patrimoine historique du secteur.

Bâti sur un piton rocheux des contreforts du Massif Central, Mont-Rouquel est un de ces villages oubliés par la modernité. Le monde agricole y périclite sans espoir de retour. La plupart des habitants travaillent en ville. Retraités et chômeurs constituent l’essentiel de la population…

Bref, au bout d’une journée, Skander Corsaro craint de mourir d’ennui au cours de son reportage.

Mais le lendemain, la disparition inquiétante d’une enfant du village est signalée. Skander, qui n’a jamais su se mêler de ce qui le regarde, décide de mener l’enquête… à sa façon.

Éditions DU MASQUE

~~~

Une deuxième enquête brillante de Skander Corsaro sur fond de sectes et de querelles familiales où l’on s’interroge sur la nature de l’homme et son devenir.

~~~

Posté par Krri à 16:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Il n'y a pas de passé simple

de François-Henri Soulié

67Journaliste stagiaire au "Courrier du Sud-Ouest", le jeune Skander Corsaro réalise un reportage culturel sur l’abbaye cistercienne de Morlan. Quarante-huit heures après la parution de son article, un  cadavre est retrouvé au pied d’un échafaudage, dans la grande nef.

Skander Corsaro est alors pris dans un engrenage infernal dont le premier rouage remonte à l’Occupation nazie…

À moins que tout n’ait commencé encore bien plus tôt, en 1789, par l’assassinat du dernier prieur de l’abbaye ? 

Peut-être que Blb, le poisson jaune de Skander, connaît la solution. Ce serait tellement rassurant si les poissons savaient tout comme dans la chanson d’Iggy Pop…

Éditions DU MASQUE

-

etoilePrix du Premier Roman du Festival de Beaune

Posté par Krri à 16:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 mars 2017

Prenons la place des morts

de Arne Dahl

Prenons la place des mortsUn chirurgien esthétique est retrouvé pendu chez lui en Belgique. Il travaillait sur un projet secret de l’UE visant à l’identification de terroristes ayant eu recours au bistouri. Un trafiquant d’armes albanais est abattu lors d’une rixe dans un bar à Stockholm. Et sur l’île de Capraia, au large de la côte toscane, un député écologiste au Parlement européen est assassiné à coups de couteau.

Au premier abord, rien ne semble relier ces trois décès. Mais les membres du groupe Opcop, la première unité opérationnelle d’Europol, toujours en deuil après la perte de deux de leurs collègues, ne perçoivent encore que la partie émergée de l’iceberg.

Dans le sillage d’une série d’épouvantables expérimentations scientifiques, une chasse meurtrière est en cours que rien ne semble pouvoir arrêter. Tout a commencé en 1933 sur l’île tristement célèbre de Nazino, en Sibérie, où des milliers d’hommes, de femmes et d’enfants furent déportés et abandonnés à leur sort. Une abomination de l’Histoire qui lui a valu le surnom d’"île aux cannibales".

Éditions ACTES SUD

~~~
Avec un talent redoutable, Arne Dahl nous embarque dans une intrigue captivante qui fouille les travers de notre humanité et regarde en face la blessure ouverte par l’histoire, celle de la désillusion.
~~~

Posté par elleon à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 janvier 2017

Rouge encore

de Anders Bodelsen

« C'était bien Søren qu'il avait vu. Il n'y en avait pas deux comme lui au monde...Ce n'était pas le sosie de Søren, ni un rêve. C'était le mort Søren lui-même qui était apparu, bien vivant, là, devant lui. »

Dans un faubourg de Copenhague, près d'une station-service abandonnée, Jens croit apercevoir son frère Søren, mort bien trop tôt. Søren de retour ? Impossible.

Tant d'années ont passé depuis l'époque de leur jeunesse rouge, ternies par une dérive terroriste que Jens, aujourd'hui fonctionnaire, s'efforce d'oublier. Mais les fantômes sont têtus. Ils aiment hanter leurs vieilles caches, reprendre leurs vieilles intrigues.

Et quand ils vous appellent à l'aide, il est parfois impossible de se dérober.

Éditions AUTREMENT

-

Réédition sous le titre "Automne rouge": Éd. Gallimard

Posté par elleon à 07:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,