18 octobre 2014

La Collection

de Paul Cleave

la collectionDes gens disparaissent à Christchurch. C'est d'abord Cooper Riley, un professeur de psychologie criminelle distingué. Puis une de ses étudiantes, Emma Green.

Le père de celle-ci appelle à l'aide Theodore Tate, un ancien flic, qui vient juste de sortir de prison, où il purgeait une peine pour avoir renversé Emma alors qu'il était ivre au volant.

Mû par un intense sentiment de culpabilité, Tate recommence donc à arpenter les rues brûlantes de la ville, conscient que chaque heure qui passe voit se réduire les chances de retrouver Emma vivante. Bientôt, ses pas le mènent vers l'ancien hôpital psychiatrique de Christchurch, Grover Hills, un établissement au sombre passé.

Il va alors être amené à affronter deux personnages pour le moins inquiétants. Melissa X, une tueuse en série dont la police, qui possède ses empreintes, son ADN et sa photo, n'est pourtant jamais parvenue à déceler la véritable identité.

Et un mystérieux individu, amateur de serial killers au point de les collectionner...

Éditions SONATINE

~~~

Avec La Collection, Paul Cleave inscrit un nouveau chapitre magistral à sa grinçante " comédie humaine " et nous ouvre un peu plus grand la porte de sa petite boutique des horreurs. Une fois encore, l'auteur d' Un employé modèle se surpasse pour explorer les recoins les plus sombres de l'âme humaine dans un thriller addictif à l'humour très noir !

~~~

Posté par Krri à 04:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


22 février 2014

Le Gynophage

de Jean-Pierre Cabanes & Alain Levrero

le gynophage

Gus, un homme d'une rare médiocrité, tant physique que mentale, dévore sa femme qu'il a tuée en état de légitime défense. Et le voilà qui devient un parangon de beauté, de charme et d'intelligence.

Généreux, il fait profiter son entourage de sa découverte, en ouvrant un restaurant où il cuisine avec art ce gibier très particulier, qu'il chasse lui-même discrètement. Mais les effets ne semblent garantis que si le mangeur sait ce qu'il mange.

Or, c'est l'époque de l'élection présidentielle de 2007, et le candidat arrivé en tête au premier tour veut, en toute connaissance de cause, profiter de ces bienfaits. Élu, il confie même à Gus le dîner du soir du second tour qu'il donne au Fouquet's...

Mais à manger son (quasi) semblable, on risque des conséquences inattendues et néfastes. Et ce n'est pas le secret défense qui sauvera notre apprenti sorcier.

Éditions SINGULIÈRES

~~~

La manière drôle et méchante, la plume inventive, et rien n'échappe à la charge de nos auteurs, qui se placent résolument du côté de la satire la plus échevelée.

~~~

Posté par elleon à 10:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

31 janvier 2014

Trois vies de Saints

de Eduardo Mendoza

Eduardo Mendoza - Trois vies de saints.À l'occasion du Congrès eucharistique de 1952, un évêque latino-américain au passé trouble est hébergé dans une famille catalane ; un coup d'État dans son pays l'entraîne dans de rocambolesques péripéties à travers les rues de Barcelone.

Le fils d'une célèbre ophtalmologue soudain décédée rentre précipitamment d'Afrique pour recevoir à Bruxelles un prix prestigieux au nom de sa mère, et prononce une diatribe contre le milieu scientifique.

Un criminel incarcéré s'initie à la Littérature grâce à une professeur qui enseigne dans les prisons, et devient un auteur de best-sellers.

Éditions du SEUIL

~~~

Dans ces trois récits, les saints, comme on peut s'y attendre, ne sont ni des martyrs ni des anachorètes, mais des fous ou des génies prêts à renoncer à tout pour une idée. Le lecteur retrouvera dans ces histoires l'humour inimitable d'Eduardo Mendoza, ainsi que sa tendresse et sa réflexion profonde sur notre société.

~~~

Posté par elleon à 09:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 décembre 2013

Le bréviaire du crime

d' Ange Bastiani

breviaire du crime

Avouez-le en silence mais reconnaissez-le: il vous est bien passé par la tête l'idée extravagante de vous débarrasser, de manière radicale et sans risque, d'un rival, d'un gêneur, d'un adversaire sans scrupule voire d'un amour encombrant.  

Extravagante? Pas tant que cela, nous dit Ange Bastiani qui n'avait d'angélique que le prénom. Ayant beaucoup lu, beaucoup écrit et surtout beaucoup vécu, il fut à même de rédiger avec soin et grand style le manuel parfait et exhaustif pour abréger les jours de ses contemporains.  

Et comme le monsieur ne manquait pas d'imagination, il se fit une joie d'orner ce guide précis, macabre et souvent drôle, de nouvelles pour illustrer son dangereux propos.

Éditions L'ARBRE VENGEUR

-

Édition originale: Éd. Solar (1968)

star Grand Prix de l'Humour noir (1968)

~~~

"Grand Prix de l'humour noir" 1968, ce bréviaire, objet contondant de qualité et recueil illustré de dessins originaux, renaît, preuve qu'un matière de crime, l'oubli n'a pas toujours le dernier mot.

~~~

Posté par Krri à 08:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 décembre 2013

Pack de douze

de Roland Sadaune

pack de 12

Une religieuse dans le désordre, une épouse en folie, un soleil sombre, un ballon animé, un hôtel sans étoile, un alcoolo bavard, un cinéphile disjoncté, un suspect revanchard, un maître et des poussières, un phare sur l'herbe, une fièvre de ministre et un chien de son clebs…

Au total, douze nouvelles à dépacker et à servir frappées !

Éditions VAL D'OISE

Posté par elleon à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


20 septembre 2013

Meurtres et autres sucreries

de Jô Soares

meurtres et autres sucreriesDans le Rio de Janeiro de l'immédiat avant-guerre sévit un tueur en série ayant une particularité: il ne s'attaque qu'aux femmes très grosses.

Ainsi disparaissent une prostituée polonaise, une religieuse incapable de résister à la gourmandise, l'attachée de l'ambassade d'Allemagne et plusieurs jeunes femmes de la bonne société carioca. Le commissaire Noronha est chargé de l'enquête. Esteves, un ex-policier portugais reconverti dans la pâtisserie, lui prête main-forte.

Au fil de leurs investigations, ils se rendent dans les quartiers chauds de la ville, au superbe Opéra de style Art noveau un soir de première et assistent à une course automobile. Noronha et Esteves doivent rassurer les femmes de Rio, qui estiment toutes qu'elles ont les yeux plus grands que le ventre.

Éditions HURTUBISE

~~~

Un polar à l'humour noir décapant et absolument délectable.

~~~


Posté par Krri à 08:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

04 juin 2013

Nobody

de Dan Wells

nobodySi l’envie vous prend de jouer au chat et à la souris avec un serial-killer, dites-vous bien que vous serez toujours la souris.

L’avertissement, qui vaut pour tout le monde, ne semble avoir aucune prise sur John Wayne Cleaver. Obsédé par les tueurs en série, celui-ci n’a en effet aucun scrupule à entrer dans le jeu. Il faut dire que John a un atout de taille dans sa manche : des pulsions homicides incontrôlables. Il lui arrive en effet à lui aussi, de temps à autre, de se transformer en monstre assoiffé de sang.

Aussi a-t-il décidé de s’attaquer aux éléments les plus meurtriers de la société plutôt que de s’en prendre à d’innocentes victimes. Cette fois, le serial-killer qu’il a choisi de défier en l’attirant dans sa petite ville tranquille de Clayton se nomme Nobody.

Après quelques interminables semaines d’attente, des meurtres commencent enfin à ensanglanter Clayton. Nobody est bel et bien là. Et la partie peut commencer.

Éditions SONATINE

~~~

Fidèle à son habitude, Dan Wells nous offre un nouveau cocktail d’humour noir et de suspense. Servi bien frappé.

~~~


Posté par Krri à 06:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

01 mai 2013

En de bonnes mains

de Bill James

en de bonnes mains

Deux malfrats sont retrouvés morts dans une mise en scène sophistiquée. Ce double meurtre échauffe les esprits et en rappelle deux autres assez semblables dans leur mode opératoire.

La tension monte au sein du commissariat car le principal suspect n'est autre que l'adjoint au chef de la police, Desmond Iles en personne. Les deux gangsters avaient été impliqués dans le meurtre d'un jeune inspecteur infiltré ; Iles aurait-il franchi la ligne rouge et décidé de faire justice lui-même ?

En tout cas, le chef Mark Lane n'a qu'une envie : se débarrasser de cette personnalité gênante, et pour cela, il a besoin de Colin Harpur qui se trouve pris entre deux feux.

Éditions RIVAGES

~~~

La comédie du pouvoir entre flics et truands par un maître de l'humour noir britannique.

~~~


Posté par elleon à 09:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

31 mars 2013

Contes cruels

de Nadine Monfils

contes cruelsDans ce recueil de contes cruels, Nadine Monfils nous entraîne dans son univers déjanté, truculent et sulfureux qui n’est pas sans rappeler « C’est arrivé près de chez vous ».

À un rythme effréné sans laisser de répit à son lecteur, Nadine Monfils tisse, à partir d’histoires simples, des enchevêtrements et des univers fous grâce à son écriture habile et entêtante.

De "La vieille qui marchait dans la merde" à "La fée pin-up" en passant par "Le tueur en jogging", chacune des douze nouvelles est une petite douceur affreuse qui, à peine achevée, donne envie d’en déguster une autre.

Un véritable régal littéraire d’humour.

Éditions BLANCHE

Posté par Krri à 07:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

17 mars 2013

Misty

de Joseph Incardona

misty

Le détective privé Samuel Glockenspiel vient d'être quitté par sa femme qui était aussi sa secrétaire. Désabusé, il passe son temps à boire, fumer et écouter du jazz, les seuls plaisirs qu'il lui reste désormais.

Un jour cependant, une cliente improbable enfermée dans un poumon d'acier le sollicite pour lui demander de déterrer un cadavre pour récupérer une clé.

Éditions BALEINE

~~~~

Hommage, parodie, farce : ne vous fiez pas. Misty est sans doute un des polars les plus sérieux qui soient. On y parle existentialisme les pieds dans une piscine remplie de gin.

~~~

Heidegger aurait aimé, Sartre on ne sait pas.

~~~~


Posté par elleon à 08:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,