26 octobre 2015

Loin de Paddington street

de Frédéric Bessat

loin de paddington

À la fin de l'été 1888, Spencer va quitter son confortable 14 Paddington street de Londres pour rendre visite à une petite peuplade de la forêt tropicale de la Guinée-Equatoriale.

Cette tribu très étrange, les Bubis, a été découverte trente ans plus tôt par le docteur David Livingstone.  Les informations qui circulent sur leurs coutumes ont décidé Spencer d'en savoir plus.

Six mois plus tard, et toujours sans nouvelles de Spencer, son fidèle ami Harry décide de partir à sa recherche. Au prix de mille dangers et de situations cocasses, Harry va enfin découvrir les Bubis, mais l'histoire ne va pas se dérouler exactement comme il l'avait prévu...

Dans un délire d'humour et de nonsense propre aux grands artistes de l'ère victorienne, les deux aristocrates vont se livrer à une surenchère d'humour qui scellera à jamais une sincère et profonde amitié.

Éditions EX AEQUO

Posté par Krri à 10:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


La bibliothèque bleue

de Frédéric Bessat

la bibliotheque bleue

En 1891, au 14 Paddington Street à Londres, par une nuit d'hiver glacée, deux aristocrates anglais: Spencer Byron Westwood, pianiste reconnu, et son fidèle ami, Harry Cunningham, vont se trouver plongés dans une aventure incroyable. 

Dans l'atmosphère victorienne de cette fin de siècle, Harry et Spencer croiseront Andrew, un majordome très spécial dont les frasques vont pousser le flegme de Harry au bout du possible.

De l'univers très chic des salons du "Savoy Hotel" jusqu'aux souterrains mystérieux du vieux Londres, Spencer et Harry vont affronter maintes péripéties avec flegme grâce à leur humour très british plein de nonsense. 

Mais qui croire dans cette apothéose d'humour et de non-sens ?  Les apparences pourraient bien être trompeuses...

Éditions EX AEQUO

Posté par Krri à 10:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

18 octobre 2015

Les petits vieux d'Helsinki font le mur

de Minna Lindgren

font le mur

(Éd. Calmann-Lévy - 2015)

Vivre en coloc passé quatre-vingt-dix ans, est-ce bien raisonnable ?

Lorsque la maison de retraite du Bois du Couchant entame de colossaux travaux de rénovation, les résidents commencent à fuir. Siiri et Irma, amies nonagénaires inséparables, décident, avec quelques petits vieux, de devenir colocataires de leur propre appartement... mais pas pour autant plus sages !

C'est alors que des vols mystérieux se succèdent dans la résidence. Les victimes s'avèrent être des proches de Siiri et Irma. Malgré leur grand âge et leur terrible manque d'expérience, comment résister à la tentation de mettre leur nez dans ces affaires ?

Entre faux-pas cocasses, rebondissements loufoques et réflexions insolites sur la mort, nos deux enquêtrices en herbe n'ont pas fini de vous surprendre !

Posté par Krri à 17:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Les petits vieux mènent l'enquête

de Minna Lindgren

les petits vieux menent l'enquete

(Éd. Calmann-Lévy - 2015)

Des nonagénaires survoltées sèment la zizanie dans leur maison de retraite...

En plein coeur d'Helsinki, venez découvrir la résidence du Bois du Couchant...  D'apparence charmante, il ne fait en réalité pas si bon finir ses jours dans cette maison de retraite où le drame ne cesse de frapper.

Olavi, l'ancien combattant est convaincu que son infirmier a abusé de lui sous la douche; son ami Reino, prote et grand séducteur, se voit confiné au service de démence lorsqu'il dénonce le scandale en pleine partie de cartes; et Tero, le jeune cuistot, est retrouvé pendu.

Pour Siiri et Irma, il n'y a aucun doute: quelque chose de louche se profile au sein de l'administration de la résidence.  C'est alors que les deux amies se décident à enquêter, épauler par un chauffeur de taxi Hells Angels qui connissait bien Tero.

Entre tension artérielle, pertes de mémoire, surdité et déambulateur, l'enquete va s'avérer ardue, d'autant plus qu'Irma est soudainement internée de force dans la section fermée de la résidence... 

Mais pour Siiri, pas question de jeter l'éponge !

Posté par Krri à 16:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

03 septembre 2015

Mort au con !

de Jacques Barbancey

mort au con

- D'accord, concéda le commissaire, on est tous le con de quelqu'un, mais il est assez rare d'en trouver un qui parvienne à être le con de tout le monde !

Singulier personnage que ce sexagénaire terne et obscur, misanthrope obstiné et procédurier obsessionnel, qui multiplie les conflits avec tout son environnement, faisant preuve d'un acharnement et d'une ingéniosité diaboliques.  Mais si chacun de ses petits méfaits semble ne l'exposer qu'à de vénielles conséquences, qui sait ce qui peut un jour surgir de l'eau qu'on s'obstine à troubler en raclant la vase...

Car un matin on le trouvera mort dans d'étranges circonstances. Alors, parmi toutes ses victimes, qui a tué le con ? 

C'est le truculent commissaire Fallandar, authentique "gaga", qui va mener l'enquête dans sa chère ville de Saint Etienne. En bousculant au passage de redoutables fourmilières, ce qui révélera d'inattendues ramifications avec toutes sortes de réseaux et trafics, aux quatre coins de la région Rhône Alpes.

Éditions PUBLIBOOK

Posté par Krri à 17:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


31 août 2015

Maison fondée en 1959

de Michaël Mention

maison fondee en 1959

(Éd. Le Fantascope - 2011)

L’histoire se déroule de nos jours, dans Paris. Luc, trente ans, vit avec sa copine Anaïs, scénariste, en compagnie de leur chien dans un modeste appartement. Une vie agréable que Luc partage entre son travail ennuyeux dans une boutique de bonbons et l’écriture, sa passion.

Auteur de plusieurs polars, il ne cesse d’envoyer depuis huit ans ses manuscrits aux éditeurs, toujours sans succès. Frustré, il alterne au quotidien entre résignation et motivation, sous les yeux compatissants d’Anaïs.

Après bien des refus d’éditeurs, l’un d’eux le contacte un jour dans le cadre d’une future publication. Heureux, Luc se présente au rendez-vous tant attendu. L’éditeur l’accueille chaleureusement et, après l’avoir félicité pour son roman, lui impose d’en écrire un autre.

Luc refuse, et un piège diabolique se referme sur lui. Un pacte de sang va le lier irrémédiablement à l’ordinateur portable que lui remet l’éditeur et sur lequel il doit impérativement travailler.

Dès lors, s’engage pour Luc un cauchemar de mensonges et d’écriture, dans une survie acharnée. Le départ d’Anaïs pour un tournage lui permet ainsi, durant plus d’un mois, de se consacrer pleinement à ce roman.

Surveillé en permanence, soumis aux exigences littéraires de son bourreau et enlisé dans une folie créative, Luc réussira-t-il à sauver sa vie ?

Posté par elleon à 09:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

03 août 2015

Mort d'un guide en vin trouble

de Philippe Bouin

mort d'un guide en vin trouble

Par une belle nuit d’été, dans un coin de vigne du Beaujolais, cependant qu’il folâtre en charmante compagnie, un homme est assassiné à trois pieds de ceps de Filoche, ex monte-en-l’air repenti.

Le vignoble appartient à son patron, Archibald Sirauton, viticulteur, ancien magistrat et maire haut en couleur de Saint-Vincent-des -Vignes… un village où l’humour et l’esprit de repartie claquent plus vite qu’une mitraillette.

Le drame fait grand bruit. La victime n’est autre que Neil Walker, illustre américain, fondateur du Guide éponyme sur le vin.

Après Ravachol, l’idiot officiel de la commune, l’incapable commissaire Poussin a tôt fait d’arrêter Filoche.

Archibald, en voyage en Californie, doit revenir d’urgence pour démêler l’affaire.

Alors que sa femme le croyait en Grèce, que fichait Walker dans le Beaujolais ? Et pourquoi ceux qu’il côtoyait se font tuer à leur tour ?

In piquette veritas ! Archibald le découvrira en vin trouble.

Éditions AMAZON/MÉDIA

~~~

Un "thriller" inédit de  Philippe Bouin, c'est à dire désopilant et tordu à souhait.

~~~

Posté par elleon à 06:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 août 2015

Riches un jour, morts toujours

de C. Angledroit

riche un jour, mort toujours

C'est la première fois de ma carrière, pourtant déjà longue et entièrement déroulée dans des quartiers guère privilégiés côté sécurité, que je suis confronté à une telle violence que je ne comprends pas. Je n'arrive qu'à articuler un "pourquoi ?". 

- Les deux vieux ont vu des choses qu'ils n'auraient pas dû voir. 

- Quelles choses ? m'étonnai-je.

- Le paquet de fic, le lieu où il a été découvert et la tête de ceux qui sont venus le récupérer.

Lorsqu'un couple de quidams se retrouve en possession du butin de trafiquants de drogue, ce n'est pas vers la police qu'il se tourne, mais vers un détective bien moins regardant: l'inénarrable Cicéron Angledroit. 

Et cette fois-ci, le privé, loin de se douter où il met les pieds en acceptant l'affaire, en perdrait presque son flegme légendaire.

Éditions PUBLIBOOK

~~~

Cavale, faux semblants, meurtres...  Le puzzle est tordu et riche en surprises, tour à tour grave et décalé: irrésistible, à l'image de notre héros.

~~~

Posté par Krri à 07:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 juillet 2015

L'Homme du paradis

de Philippe Bouin

l'homme du paradis

Rouge comme le rideau d'un théâtre...

Rouge comme la robe d'un bon beaujolais...

Et rouge comme les yeux d'Archibald Sirauton, qui voit doublement rouge !

Tout Saint-Vincent-des-Vignes, village – jamais tranquille – niché entre Beaujeu et Morgon, est sens dessus dessous : un corbeau distille via "Village en folies", « journal électronique sans concession », des horreurs sur chacun ou presque de ses administrés. En plus, Xa, comédienne de son coeur, est accusée de meurtre, en pleine répétition d'une pièce de Molière, à Lyon.

En tant que maire de Saint-Vincent-des-Vignes, ancien magistrat, et compagnon de la fougueuse Xa, Archibald, reconverti en viticulteur, se sent investi d'une double mission...

Éditions PRESSES DE LA CITÉ

Posté par elleon à 06:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

05 juillet 2015

L'affaire des coupeurs de têtes

de Moussa Konaté

l'affaire des coupeurs de tetes

À Kita la foule venue accueillir l’équipe de foot est repartie de la gare en dansant et en abandonnant sur place un mendiant immobile et surtout sans tête. Dans la nuit un esprit vêtu de rouge est passé dans la colline armé d’une torche.

Le matin suivant, un autre mendiant décapité a été trouvé au marché.

Le commissaire Dembélé et son adjoint, le moderne Sy, sont dépassés par la situation. Les notables et les religieux y voient un châtiment de la dépravation moderne.

Le commissaire Habib est envoyé à leur rescousse, il connaît bien la ville et ses coutumes. Il sait résister aux pressions multiples. Habib et le jeune Sosso, son adjoint, mènent l’enquête, chacun selon son style et ses compétences, et évitent les embûches qu’on leur tend pour que rien ne bouge.

Les cadavres sans tête se multiplient, les jeunes gens modernes font des affaires et les religieux prient. Mais que deviennent ces têtes sans corps ?

Éditions MÉTAILIÉ


Moussa Konaté raconte avec talent et tendresse le village où il a passé son enfance, il met en scène les enjeux de la société malienne prise entre tradition et modernité, entre logique de l’État et religion musulmane. Son style ironique et plein d’humour donne un charme tout particulier à ce dernier roman écrit quelques mois avant sa mort. 


Posté par elleon à 04:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,