30 juin 2015

Mort mystérieuse d'un respectable banquier anglais dans la bibliothèque d'un manoir Tudor du Sussex

de L.C. Tyler

mort mysterieuse

Findon, province du Sussex. L’écrivain Ethelred Tressider a décidé de délaisser pendant un temps le roman policier pour se consacrer à sa grande œuvre littéraire. Au grand dam de son agent, Elsie Thirkettle, que la littérature intéresse surtout pour son aspect commercial.

Pour apaiser les tensions qui règnent entre eux, ils s’affrontent au Cluedo et sortent dans le grand monde.

Comme ce fameux soir où Sir Robert Muntham, un ami d’enfance d’Ethelred ayant fait fortune dans la finance, les convie à dîner avec quelques notables. À peine ont-ils le temps de remarquer la saisissante ressemblance entre le magnifique manoir de Sir Robert et celui du Cluedo que leur hôte est retrouvé étranglé. Avec une corde. Dans la bibliothèque.

Commence alors pour Ethelred et Elsie une nouvelle partie, bien réelle cette fois, d’autant plus « jubilatoire » que la pièce était fermée de l’intérieur lors du crime, et que seul l’un des dix convives présents a pu commettre le meurtre.

Éditions SONATINE


 Après Étrange suicide dans une Fiat rouge à faible kilométrage et Homicides multiples dans un hôtel miteux des bords de Loire, Ethelred et Elsie nous reviennent plus en forme que jamais pour une nouvelle enquête aussi passionnante que désopilante.


Posté par elleon à 11:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


27 mai 2015

Ne deviens jamais pauvre !

de Daniel Friedman

ne deviens jamais pauvre

Memphis. À 88 ans, Buck Schatz, ancienne légende de la police, qui a servi de modèle à l’Inspecteur Harry, coule une retraite presque paisible. Jusqu’au jour où débarque une de ses vieilles connaissances, Elijah, rescapé des camps de concentration et braqueur mythique, réputé avoir vidé plus de banques que la crise de 1929.

Elijah a des ennuis et demande à Buck de faire jouer ses relations pour lui assurer une protection policière contre la promesse d’une grosse somme d’argent et la révélation du secret d’une série de crimes jamais élucidés.

Buck a horreur de rendre service. Mais la perspective de gagner quelques dollars et de finir sa carrière en beauté prend néanmoins le pas sur son mauvais caractère.

Ne lui reste à résoudre que quelques légers problèmes de mémoire et d’équilibre pour pouvoir jouer au héros et entreprendre une dernière virée loin de la maison de retraite, qui va s’avérer beaucoup plus périlleuse que prévu.

Éditions SONATINE

Posté par elleon à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Ne deviens jamais vieux !

de Daniel Friedman

ne deviens jamais vieux

Memphis. Buck Schatz tombe des nues lorsqu’il apprend que son ennemi juré, Heinrich Ziegler, incarnation du mal absolu, n’est pas mort en Russie comme il l’avait toujours cru.

Quelques années plus tôt, il aurait certainement entrepris toutes les démarches possibles pour retrouver Ziegler. Mais si Buck est une légende de la police, - celui qui, dit-on, à servi de modèle à Clint Eastwood pour L’inspecteur Harry - , il a aujourd’hui 87 ans et profite d’une retraite qui lui permet de jouir en paix de ses deux principaux plaisirs: fumer ses cigarettes et assassiner son entourage de ses traits d’humour cinglants.

Toutefois il y a des réflexes qui ont la peau dure, et lorsque Buck décide malgré tout de ressortir son 357 magnum et d’aller fouiller cette étrange histoire, il est loin d’imaginer les dangers auxquels il s’expose.

Mais si Buck n’a plus vraiment le physique de l’emploi, il a maintenant un style propre à désarmer le plus acharné des adversaires.

Éditions SONATINE


Cette irrésistible aventure d’un vieillard pas mécontent de s’offrir une dernière virée avant la nuit, DanielFriedman nous offre non seulement un premier roman captivant mais surtout l’un des personnages les plus attachants de l’univers du noir rencontrés depuis longtemps.

Dans la lignée de Donald Westlake et d’Elmore Leonard, Friedman démontre ici avec brio à ceux qui en doutaient encore qu’hormis l’hypertension et le cholestérol, ce qui ne nous tue pas nous rend plus forts


Posté par elleon à 05:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

28 avril 2015

La route de Santa Anna

de Serge Brussolo

la route de santa anna

Markh est un cascadeur hors-pair, un fou du volant. Il est recruté par un trafiquant de drogue qui a une idée tellement délirante qu’elle devient plausible.

Au Texas, à la frontière mexicaine, se dresse de part et d’autre du Rio Grande un monument dédié à l’amitié entre les deux pays: il s’agit d’une rampe de lancement en béton, comme un pont auquel il manquerait la partie centrale. Markh, au volant d’une voiture au moteur gonflé à l’oxyde nitrique, doit s’élancer côté américain, récupérer des millions de dollars et faire le trajet inverse.

L’opération se prépare minutieusement et promet d’être un succès.

C’est sans compter la présence d’une famille de losers qui vivent non loin de là dans un mobil-home: Grand’Pa Julius, un ancien para tyrannique, Wichita, sa belle-fille, qui rêve de refaire sa vie à Hollywood, sa fille Sue, qui travaille comme gardienne du monument, et Timmy, le petit frère un peu débile.

Alors qu’ils ont décidé de braquer la voiture avec le magot, tout tourne au vinaigre et le cartel mexicain va se mettre à régler des comptes…

Éditions LE MASQUE

Posté par elleon à 10:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

12 septembre 2014

Bubbles se lâche

de Sarah Strohmeyer

bubbles se lacheElle est jeune, elle est belle, elle est coiffeuse. Bubbles Yablonsky s'applique à rendre séduisantes les ménagères de plus de cinquante ans tout en restant convaincue que la vie a plus à lui offrir que des permanentes en série. 

Entre potins et ragots, elle joue ainsi, pour arrondir ses fins de mois difficiles, les journalistes redresseuses de torts.

Mais comment dénicher une affaire juteuse à Lehigh, petite ville industrielle sur le déclin ? Il y aurait bien ce fait divers qui a secoué la haute société dix ans auparavant...

Une jeune fille de bonne famille, retrouvée morte d'une overdose dans la villa de ses parents. Un suicide, avaient conclu les autorités. Pour Bubbles, qui avait coiffé la victime l'après-midi même du drame, rien n'est moins sûr !

Entraînée dans un tourbillon où sexe, drogue et rock'n'roll sont saupoudrés de recettes cosmétiques et autres crêpages de chignon, la jeune femme va devoir prouver qu'elle manie aussi bien le stylo que le sèche-cheveux...

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par Krri à 08:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


22 juillet 2014

J'haïs les Anglais

de François Barcelo

j'hais les anglais

Il vit dans un village. Il est le directeur-adjoint (non-permanent) de la succursale d’une banque québécoise, la BQ. Une banque anglaise vient s’installer à côté de la sienne et il sait qu’il va perdre son emploi avant la fin de sa période d’essai.

Il rêve d’un avenir meilleur, il veut créer sa propre entreprise et a besoin d’argent. Sa propre banque lui refuse le prêt. Il décide donc qu’il ira chercher l’argent là où il y est : dans la banque voisine, la banque des Anglais.

Il s’achète un blouson noir, un gros sac et un passe-montagne puis échafaude le plan d’un vol parfait. Tout va comme sur des roulettes, jusqu’à ce que…

Éditions COUPS DE TÊTE

~~~

Comme dans tous les romans de la série J’haïs… François Barcelo nous réserve un dénouement inattendu, aussi dément que drôle à s’en battre les cuisses.  J’haïs les anglais, un roman haletant !

~~~

Posté par elleon à 05:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

18 juillet 2014

L'école des flammes

de Daniel Zié-Mé

l'ecole des flammes

À Mirepaillou, petite bourgade du sud-ouest, les langues vont bon train. L’objet de cette agitation, des commérages et des supputations les plus diverses? La présence, en ville, de deux jeunes, espèce peu observée, munis de curieux appareils de mesure et de repérage…

La curiosité de chacun et chacune atteint son comble quand la secrétaire de mairie vend la révélation qu’elle a innocemment entendue dans le bureau du maire qui recevait les étrangers: un dépôt de munitions allemandes datant de la dernière guerre se trouverait sous l’école et menacerait, depuis soixante ans, d’exploser à tout instant…

Dès lors, ça se met à remuer dans les rangs des administrés où certains, loin de penser à se montrer solidaires, vont voir en cette opportunité le moyen de s’assurer le poste, prochainement vacant, de maire… Il leur faudra toutefois composer avec un élu qui cède aux sirènes de l’argent et s’accommode assez bien d’une transformation de la bombe à retardement en attraction, ou encore avec un homme floué par un ancien ami, prêt à prendre sa revanche.

Éditions PUBLIBOOK


Relatant l’imbroglio politico-économico-amoureux qui s’empare d’un village suite à la découverte des risques qui pèsent sur ses têtes blondes, L’Ecole des flammes se compose d’une galerie de personnages tous plus burlesques les uns que les autres, qui dévoileront les aspects les moins reluisants de leur personnalité. Vénalité, incompétence, lâcheté, ambition, fourberie, inconscience: tels sont les défauts, propres à l’Homme, que pourfend ce récit savoureux et délicieusement cruel. Une petite comédie humaine acide et impitoyable!


Posté par elleon à 04:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

20 mai 2014

Une putain de catastrophe

de David Carkeet

une putai de catastrophe

Que faire quand son couple bat de l’aile ?  Vers qui se tourner si son mariage prend l’eau ?  Consulter le premier thérapeute venu ?  Autant divorcer !

Ou bien pousser la porte de l’agence Pillow, qui fait rimer conjugal avec conjugaison, chargeant les meilleurs spécialistes du langage de sauver les unions en plein naufrage… C’est ainsi que Jeremy Cook, le plus misanthrope des linguistes, est dépêché au secours des Wilson.

Armé de sa seule science des adverbes kickapoos et de sa riche expérience des désastres amoureux, sera-t-il vraiment capable de ne pas créer plus de malentendus qu’il n’en existe déjà ? 

Et l’étrange Manuel Pillow qui lui a été confié suffira-t-il à l’aider dans sa mission ô combien délicate?

Mais surtout, parviendra-t-il à débusquer la bête immonde qui ronge chaque couple ?

Éditions MONSIEUR TOUSSAINT LOUVERTURE

Posté par elleon à 04:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Le linguiste était presque parfait

de David Carkeet

le linguiste

Quelqu'un traite Jeremy Cook de trou du cul devant la toute nouvelle et très charmante assistante du Centre d'Étude du Langage des nourrissons où il mène ses recherches, et tout est bouleversé.

S'il n'y avait que ça, mais l'affable Arthur Stiph, mystérieux collègue obsédé par l'étrange notion de contre-amitié, est retrouvé mort, assassiné, justement dans le bureau de Cook.

Et, d'un coup, ce dernier doit élucider un meurtre, rédiger une conférence insipide dont le sujet change tous les jours, devenir éminemment désirable et, plus important que tout, découvrir - grâce à la linguistique bien entendu, mais aussi quelques coups tordus - qui a bien pu lancer cette foutue rumeur comme quoi il serait un mauvais coup au lit.

Qui a dit que la vie d'un linguiste était un long fleuve tranquille ?

Éditions MONSIEUR TOUSSAINT LOUVERTURE

Posté par elleon à 04:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

24 avril 2014

La fille à la valise

de Kinky Friedman

la_fille_a_la_valise

Le "Mile High Club" est le club restreint des gens qui s'envoient en l'air... dans les avions!

Kinky, détective privé et séducteur impénitent fait du gringue à une mystérieuse passagère. Quand elle prend la poudre d'escampette en plein vol, il s'aperçoit qu'elle a plus d'un tour dans son sac.

Des ennuis en perspective pour le détective le plus loufoque de la planète, auto-proclamé "le nouveau Sherlock Holmes".

Éditions RIVAGES

Posté par elleon à 07:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,