20 mai 2019

Stavros

de Sophia Mavroudis

Athènes, à l’aube… Un morceau de la frise du Parthénon a disparu et le cadavre d’un archéologue gît au pied de l’Acropole. Le passé du commissaire Stavros Nikopolidis vient de ressurgir violemment !

En effet, quelques années auparavant, sa femme Elena – alors responsable des fouilles archéologiques – disparaissait mystérieusement au même endroit. Depuis, Stavros n’est plus que l’ombre de lui-même…

Mais aujourd’hui les signes sont là. Rodolphe, le probable meurtrier, son ennemi de toujours, est revenu… Stavros, véritable électron libre, impulsif, joueur invétéré de tavli et buveur impénitent, n’a plus que la vengeance en tête !

Flanqué de ses plus fidèles collègues – Dora, ancienne des Forces Spéciales, Eugène le hacker et Nikos l’Albanais –, soutenu par son amie Matoula, tenancière de bar au passé obscur, et malgré l’étrange inspecteur Livanos, Stavros va enfin faire sortir de l’ombre ceux qui depuis tant d’années pourrissent sa ville !

Mais la vie révèle parfois bien des surprises…

Éditions JIGAL

~~~

Stavros, premier roman de Sophia Mavroudis, est un roman noir, une variation sur le thème grec. Parce que le polar est le plus beau prétexte pour plonger dans l’univers d’un pays, dans son paysage mental, ses errements et ses souffrances. Il permet de dévoiler les blessures que le reste du monde se refuse à voir. [...]

~~~

Posté par elleon à 08:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


La promesse

de Cédric Cham

Cédric Cham - La promesse.Après avoir assisté à l'assassinat de sa femme, un flic brisé retourne son arme contre lui.

Sorti du coma, il ré-apprend à vivre pour respecter sa promesse : faire payer les assassins.

Mais que peut un homme, seul, face à une entité du mal ?

Éditions FLEUR SAUVAGE

~~~

Dans un univers proche des polars coréens, entre violence, psychodrame et noirceur, La promesse est un thriller habile, surprenant... somptueux.

~~~

Posté par elleon à 08:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Le fruit de mes entrailles

de Cédric Cham

Vrinks, fiché au grand banditisme, finit de purger une longue peine en centre de détention quand on lui annonce brutalement que le corps mutilé de sa fille Manon a été retrouvé dans un fleuve. Fou de rage, il ne pense plus qu’à s’évader pour la venger…

Amia, jeune femme d’une vingtaine d’années, prisonnière d’un sordide réseau de prostitution, réalise soudainement qu’elle va être mère ! C’est peut-être le signal qu’elle espérait pour trouver la force de fuir les griffes de ses bourreaux.

La capitaine Alice Krieg, en charge du dossier Vrinks, est une flic pugnace de la Brigade de Recherche des fugitifs. Elle, a grandi sans père, en a toujours souffert et plus encore aujourd’hui quand elle découvre sa cruelle maladie… Le hasard va tous les faire se télescoper au cours d’une longue cavale infernale et sanglante.

À la vie, à l’amour, à la mort, au destin…

Éditions JIGAL

~~~

Cédric Cham nous entraîne dans un hors-piste douloureux et en tension permanente. C’est sec, violent, jusqu’au-boutiste et particulièrement réaliste. Et comme toutes les lignes de fracture, ça laisse dans la bouche une certaine amertume ! Mais quel bouquin !

~~~

Posté par elleon à 08:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

19 mai 2019

Dernier appel pour les vivants

de Peter Farris

Pour Charlie, ce ne devait être rien d’autre qu’une banale journée de travail à la banque.

Pour Hicklin, ce ne devait être qu’un casse de plus. Histoire de se refaire un peu à sa sortie de prison. Pour sa petite amie accro au crack, peu importe, puisque de toute façon rien ne se passe jamais comme prévu. Surtout si, dès le départ, on tente de doubler ses partenaires de la Fraternité aryenne.

Et puis pourquoi prendre le jeune guichetier en otage ? Maintenant, combien de temps faudra-t-il aux flics et aux membres du gang pour les retrouver ?

Éditions GALLMEISTER

~~~

Du sang, de la poudre, de la sueur, de l'adrénaline et de la testostérone, ce sont les principaux ingrédients de ce roman nerveux, mordant. Plein de rebondissements, de surprises et de personnages qui font froid dans le dos. Emmanuel Romer, LA CROIX

~~~

Posté par elleon à 04:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

18 mai 2019

Quaraqosh

de Maurice Gouiran

Ce qui est sûr, c’est que Clovis ne voit pas arriver ce Mikki d’un très bon œil… D’une part, parce que cet escogriffe pas très clair se dit menacé et cherche une planque du côté de la Varune, d’autre part, parce qu’il arrive d’Irak où il prétend avoir combattu au sein d’une milice chrétienne nommée Qaraqosh.

Et puis Clovis n’a pas de temps à perdre : il doit partir le surlendemain pour un reportage à Prague où l’on vient de retrouver la bibliothèque d’Himmler consacrée à l’ésotérisme et à la sorcellerie. Coïncidence ou opportunité, c’est justement à Prague que la milice Qaraqosh a été créée.

De leur côté, Emma et le SRPJ se retrouvent à enquêter sur deux meurtres commis dans la région, sur le même modus operandi. Les deux victimes s’avèrent également avoir été membres de Qaraqosh. Y aurait-il un lien avec ce fameux Mikki ?

Entre les investigations de Clovis à Prague et celles d’Emma partie en urgence à Londres, le fil de la vérité semble se dénouer… Mais tous deux sont bien loin de se douter de la tournure que va prendre cette affaire !

Éditions JIGAL

Posté par elleon à 08:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


L'affaire Perceval

de Pascal Martin

Perceval est au top, adulé, reconnu, jalousé ! "La Grande Tchatche", son émission en prime time, est un succès colossal. Le public adore, l’audimat est au sommet, la productrice est comblée…

Pourtant, quelqu’un veut la peau de Perceval et s’acharne sur lui. Pourquoi ?

Pauvre clown effrayé sur la piste du grand cirque médiatique, Perceval se voit contraint de quitter la scène et de prendre la fuite. Mais son persécuteur le traque. Perceval, pétrifié, découvre alors que la télé réalité est devenue pour lui… réalité.

Il est au bord du gouffre mais ne veut pas être éliminé, quitter les sunlights et sortir du jeu. Ce serait pire que mourir !

Alors à l’heure des fake news, du complotisme et de la victimisation triomphante, il n’a plus qu’une seule solution pour survivre : se lancer dans le vide.

Éditions JIGAL

~~~

Fake news, théorie du complot, fièvre sociale, revendications tous azimuts, manipulation… Tout cela rappellera peut-être quelque chose à certains ! En cela L’Affaire Perceval est une balise temporelle. De celle qui indique qu’il serait urgent de réévaluer au plus vite quelques fondamentaux avant dislocation sociale intégrale !
  Les romans de
Pascal Martin sont souvent sous tension. Ils pointent fréquemment d’un doigt accusateur les dysfonctionnements d’un système qui met à mal son principal « ingrédient » : l’homme !

~~~

Posté par elleon à 08:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

16 mai 2019

La petite fille qui en savait trop

de Peter May

Peter May - La petite fille qui en savait trop.Bruxelles, 1979. Alors que Neil Bannerman, un journaliste d’investigation envoyé par le "Edinburgh Post", découvre les us et protocoles de la jeune Communauté Européenne, un homme d’un tout autre calibre arrive lui aussi du Royaume-Uni.

Ancien combattant des forces armées britanniques, Kale est devenu un tueur professionnel redoutable et s’il a rejoint le continent c’est pour une exécution. Un crime qui serait parfait si une étrange petite fille, incapable de parler ni d’écrire, mais extraordinairement douée en dessin, n’en était le témoin.

Tania saura-t-elle donner un visage à l’assassin de son père ? En aura-t-elle le temps ?

Un infernal compte à rebours est lancé dans la capitale belge, cœur de la vie politique européenne, épicentre de tous les jeux de pouvoir. Bannerman, l’Écossais impliqué à son corps défendant dans le meurtre d’un compatriote, pourra-t-il prendre de vitesse un assassin qu’aucune pitié n’a jamais arrêté ?

Et, tandis que les autorités belges et britanniques s’acharnent à étouffer une affaire aux ramifications politiques, parviendra-t-il à démêler les motivations du meurtre d’un homme que beaucoup considéraient comme le futur Premier ministre du Royaume-Uni ?

Éditions du ROUERGUE

Posté par elleon à 09:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

15 mai 2019

Nos derniers festins

de Chantal Pelletier

Juin 2044. La prohibition alimentaire règne dans l'Hexagone, mafias du camembert et trafics de foie gras prospèrent, les partisans intégristes de régimes ennemis s'affrontent dans de violentes manifestations. Pour festoyer, on s'approvisionne au marché noir, on participe aux agapes de sociétés secrètes, on compte ses points sur son permis de table.

Débarquant dans une Provence caniculaire, un contrôleur alimentaire, intimidé par sa cheffe goinfre et décomplexée, tente d'élucider le meurtre d'un jeune cuisinier dans un restaurant clandestin.

Parallèlement, une ex-militaire au passé douloureux se bat pour sauvegarder son restaurant gastronomique et se réconcilier avec sa fille, dont la ferme est elle aussi en danger, comme toute la région.

Tous liés au cuisinier assassiné, ils prennent ensemble la mesure de la menace.

Éditions GALLIMARD

Posté par elleon à 08:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

14 mai 2019

Pension complète

de Jacky Schwartzmann

Jacky Schwartzmann - Pension complète.Dino Scala, habitué au faste de la vie luxembourgeoise, se voit obligé de séjourner aux Naïades, un camping perché sur les hauteurs de La Ciotat.

Là, au royaume des tentes Quechua, il fait la connaissance de son voisin de bungalow, qui semble aussi perdu que lui : un écrivain célèbre, goncourisé même. Charles Desservy est venu ici se reconnecter à la vraie substance de la vie : les gens normaux.

Et, dans ce dernier cercle de l'enfer - un camping bondé en plein été dans le Sud de la France -, les cadavres commencent à s'accumuler gentiment autour d'eux...

Éditions du SEUIL

Posté par elleon à 06:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Demain c'est loin

de Jacky Schwartzmann

Jacky Schwartzmann - Demain c'est loin."J'avais un nom de juif et une tête d'Arabe mais en fait j'étais normal."

Voici François Feldman, originaire de la cité des Buers à Lyon, plus tout à fait un gars des quartiers mais n'ayant jamais réussi non plus à se faire adopter des Lyonnais de souche, dont il ne partage ni les valeurs ni le compte épargne. Il est entre deux mondes, et ça le rend philosophe.

Juliane, elle, c'est sa banquière. BCBG, rigide et totalement dénuée de sens de l'humour, lassée de renflouer le compte de François à coups de prêt.

" Entre elle et moi, de sales petites bestioles ne cessaient de se reproduire et de pourrir notre relation, ces sales petites bêtes contre lesquelles nous ne sommes pas tous égaux : les agios. "

Mais le rapport de force va s'inverser quand, un soir, François lui sauve la mise, un peu malgré lui, suite à un terrible accident. Et la banquière coincée, flanquée du faux rebeu des cités de se retrouver dans une improbable cavale, à fuir à la fois la police et un caïd de banlieue qui a posé un contrat sur leurs têtes.

Pour survivre, ils vont devoir laisser leurs préjugés au bord de la route, faire front commun. Et c'est loin d'être gagné.

Éditions du SEUIL

-

etoile Grand Prix du Roman Noir du Festival de Beaune (2018)

etoile Prix Tranfuge du meilleur espoir polar (2017)

etoile Prix Amila-Meckert (2018)

~~~

Avec Demain c'est loin, Jacky Schwartzmann signe un polar sous haute tension, violemment drôle et d'une belle humanité.

~~~

Posté par elleon à 05:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,