02 août 2018

L'équation Janson

de Douglas Corleone pour Robert Ludlum

Douglas Corleone - L'équation Janson.L'éminent sénateur américain James Wyckoff engage les anciens agents du gouvernement, désormais consultants privés en sécurité, Janson et Kincaid pour retrouver son fils Gregory. La petite amie de celui-ci a été retrouvée étranglée dans un hôtel de Séoul et Grégory a fui la ville pour ne pas se faire arrêter pour ce crime.

Mais le Sénateur Wyckoff assure que son fils est innocent, il pense que Lynell, qui était interprète, a été assassinée à cause de ce qu'elle aurait pu entendre lors d'une récente conférence internationale.

Et lorsque Janson et Kincaid se rendent compte qu'ils sont traqués par un assassin, ils comprennent que ce crime, et la façon dont il a été couvert, ont été orchestrés par une unité fantôme du Département d'Etat américain ; et ce ne serait qu'une partie d'une intrigue plus large destinée à provoquer un conflit entre les Corée du Nord et du Sud.

Pour empêcher une guerre en Asie - qui pourrait rapidement se propager au reste du monde - Paul Janson et Jessica Kincaid doivent découvrir la vérité qui se cache derrière le meurtre de la jeune femme...

Éditions GRASSET

Posté par elleon à 11:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


29 juillet 2018

Retour sur l'île

de Viveca Sten

Viveca Sten - Retour sur l'île.C'est l'hiver sur l'île de Sandhamn. La tempête de neige qui fait rage contraint les habitants à rester chez eux. Un matin, on découvre le cadavre d'une femme sur la plage : la célèbre correspondante de guerre Jeanette Thiels était connue pour son franc-parler avec certaines personnalités influentes, issues notamment du parti xénophobe "Nouvelle Suède".

Crime politique ou vengeance personnelle masquée ?

L'inspecteur Thomas Andreasson n'a pas le temps de répondre qu'un nouveau meurtre a lieu.

Éditions ALBIN MICHEL

~~~

On retrouve l'atmosphère singulière des suspenses de Viveca Sten dans cette nouvelle enquête de l'inspecteur Thomas Andreasson et de Nora Linde, le couple qui a inspiré la série télévisée Meurtres à Sandhamn, diffusée sur Arte.

~~~

Posté par elleon à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 mai 2018

Colère blanche

de Cilla & Rolf Börjlind

Cilla Börjlind et Rolf Börjlind - Colère Blanche.Olivia Rönning, que nous avons connue stagiaire à la brigade criminelle, se retrouve enquêtrice dans une ville moyenne de Scanie, province connue pour être un bastion de l'Extrême-Droite suédoise. De fait, au poste de police, les commentaires sont à la fois sexistes et racistes.

Une petite fille de trois ans est retrouvée morte dans le bac à sable du jardin de ses parents adoptifs : on lui a tordu le cou. Elle était originaire du Ghana, alors, comme le dit si bien un collègue d'Olivia "ce n'est pas tout à fait pareil". Puis c'est Aram Mellberg, un petit garçon kurde d'origine iranienne, que l'on retrouve mort le cou brisé sur le chemin qui le menait à l'école.

La mère d'Aram, experte dans l'art de débusquer l'identité réelle de contributeurs anonymes à des sites d'incitation à la haine raciste, aide Olivia à établir le lien entre un groupe de quatre hommes qui se sont exprimés sur les meurtres dans un forum et une cellule néo-nazie nommée "Colère blanche", qui s'apprête à semer la terreur avec des attentats ciblés.

Voilà Olivia de nouveau entraînée dans une enquête complexe et riche en rebondissements, où elle risque sa vie.

Éditions du SEUIL

~~~

Une enquête qui nous offre un panorama assez inquiétant de la société suédoise, du moins de l'ambiance où elle baigne, fort bien captée et ultra contemporaine.

~~~

Posté par elleon à 08:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 mai 2018

Un peu tard dans la saison

de Jérôme Leroy

C'est aux alentours de 2015 qu'un phénomène inexpliqué et encore tenu caché s'empare de la société et affole le pouvoir. On l'appelle, faute de mieux, l'Éclipse.

Des milliers de personnes, du ministre à l'infirmière, de la mère de famille au grand patron, décident du jour au lendemain de tout abandonner, de lâcher prise, de laisser tomber, de disparaître.

Guillaume Trimbert, la cinquantaine fatiguée, écrivain en bout de course, est-il lui aussi sans le savoir candidat à l'Éclipse alors que la France et l'Europe, entre terrorisme et révolte sociale, sombrent dans le chaos ?

C'est ce que pense Agnès Delvaux, jeune capitaine des services secrets. Mais est-ce seulement pour cette raison qu'elle espionne ainsi Trimbert, jusqu'au cœur de son intimité, en désobéissant à ses propres chefs ?

Dix-sept ans plus tard, dans un recoin du Gers où règne une nouvelle civilisation, la Douceur, Agnès observe sa fille Ada et revient sur son histoire avec Trimbert qui a changé sa vie au moment où changeait le monde.

Éditions LA TABLE RONDE

~~~~

« Avec Un peu tard dans la saison, Jérôme Leroy mêle thriller et introspection dans une France désabusée. Et invite à résister sereinement aux méfaits de l'époque. »  Stéphanie Dupays, "Le Monde des Livres"

~~~

« D’un même mouvement, Jérôme Leroy tire le fil de l’universel et celui de l’intime. […] L’écriture critique et la construction utopique vont de pair dans ce livre aux allures de thriller. Qui se dévoile au bout du compte comme un fable puissante et troublante. » Jean-Claude Lebrun, "L’Humanité"

~~~

« Dans ce thriller grinçant, Jérôme Leroy imagine la déréliction et la poésie comme armes de destruction massive du capitalisme. Un combat savoureux où Oblomov réussirait à terrasser la World Company ! »  François Lestavel, "Paris-Match"

~~~~

Posté par elleon à 09:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

15 avril 2018

L'ombre des monastères

de Jean Louis Fleury

OmbremonasteresDes attentats contre des musulmans ont été perpétrés à quelques semaines d’intervalle à Tourcoing, en France, dans le domaine de Soignes, en Belgique… et à Rimouski, au Québec.

La découverte, sur chacun des sites, d’une mise en scène commune particulièrement morbide fait craindre le pire aux autorités : ce ne sont pas des illuminés qui ont commis ces atrocités mais des loups, et les loups, c’est connu, se tiennent en meute.

Devant l’urgence de la situation, la Sûreté du Québec sollicite les services de son ex-enquêtrice Aglaé Boisjoli, qui a relancé sa carrière au sein d’une agence privée où elle combine son expérience de policière et sa formation en Psychologie.

Or, dès qu’elle accepte la proposition de son ancien employeur – établir le profil psychologique du ou des tueurs du Bas-Saint-Laurent –, Aglaé constate le peu d’éléments à sa disposition pour amorcer sa recherche. En désespoir de cause, la profileuse élargit son champ de recherche aux mouvements d’extrême-droite au Québec et en Occident en général… et ce qu’elle découvre la stupéfie : au-delà des groupuscules dont on entend parler de plus en plus dans les médias, cette mouvance possède au Québec des racines au passé lointain… et ses fruits les plus pernicieux ont souvent mûri à l’ombre des monastères !

Éditions ALIRE

Posté par elleon à 11:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


L'Affaire Céline ou les Cendres au Crique-à-la-Roche

de Jean Louis Fleury

Jean-Louis Fleury - L'affaire Céline - Ou Cendres au Crique-à-la-Roche.Deux jours après un passage remarqué à l'émission Tout le monde en parle, René Kahn, professeur à la Sorbonne et spécialiste de l'œuvre du célèbre auteur Louis-Ferdinand Céline, a trouvé la mort au Crique-à-la-Roche, à une quinzaine de kilomètres de Ripon, dans l'Outaouais.

De fait, c'est dans les restes calcinés d'une voiture volée au village que le cadavre de celui qui cherchait des preuves de l'accointance de Céline avec l'extrême-droite québécoise pendant la Seconde Guerre mondiale a été formellement identifié.

Que s'est-il donc passé pour que le professeur Kahn périsse de manière aussi tragique ?

C'est Aglaé Boisjoli, docteure en Psychologie et capitaine aux Projets spéciaux de la Sûreté du Québec, qui a été chargée de l'enquête. Mais ce qu'elle croyait être un banal – quoique sordide – meurtre se transforme rapidement en une troublante affaire ayant des ramifications politiques, et dont la moindre des révélations n'est pas l'identité du mystérieux personnage aperçu près de la voiture incendiée.

Or, si Aglaé a été surprise par ses découvertes, c'est l'indignation qui l'a submergée quand ses supérieurs lui ont mis des bâtons dans les roues afin d'étouffer l'affaire. C'est pourquoi elle leur a transmis une lettre de démission… qui a été refusée ! Choquée par ce refus, Aglaé a rédigé un rapport afin de justifier sa décision.

Ce rapport, qui relate l'enquête point par point et avec preuves à l'appui, vous le tenez en main, et sachez que personne n'y est épargné, surtout pas les supérieurs d'Aglaé Boisjoli ! L'écrivain maudit est venu au Québec et on trouve des traces de son passage dans différents faits divers.

Éditions ALIRE

~~~

À partir de ces éléments historiques, l'auteur a imaginé un lien entre l'écrivain et un truand. Céline était un antisémite notoire, le confronter dans cette fiction aux services secrets israeliens d'aujourd'hui n'a pas été compliqué. Un rapport d'enquête passionnant et non moins réaliste !

~~~

Posté par elleon à 11:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 mars 2018

Rue des Fantasques

de André Blanc

« Les perles du collier, entraînées dans un sillon de sang et d’eau de pluie, englouties par la bouche d’égout, seront vomies dans le fleuve purificateur après un voyage dans les entrailles de la ville. »

Par une nuit pluvieuse, le commandant Farel, chef de groupe de la BRB, se penche sur le cadavre d’une femme tuée par balle et qui a apparemment fait le saut de l’ange depuis le 7ème étage d’un immeuble de la rue des Fantasques.

En remontant la piste de ce qui semble être un contrat, Farel fait sortir du bois quelques personnages sulfureux dont une redoutable femme d’affaires, quelques uns de ses nombreux amants, plusieurs mafieux géorgiens et, entre autres, un ministre en exercice…

Grand banditisme, arnaque à la taxe carbone, banques maltaises, réseaux criminels, qui tire les ficelles de tout ce beau monde ? Des comparses abattus, des serments trahis et une course poursuite dans le gigantesque réseau souterrain de la ville obligeront Farel à révéler au grand jour les dérives de ceux qui nous gouvernent.

Éditions JIGAL

-

etoilePrix Lyon-Polar (2018)

~~~

« Un nouvel uppercut au lecteur, un uppercut à même d’assommer ses ultimes illusions quant aux dessous peu reluisants des pistoleros du Capital. »

~~~

Posté par elleon à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

26 décembre 2017

La conspiration Alexandrie

de Adrian D'Hagé

Adrian d' Hagé et Paul Benita - Les Escales Noires : La Conspiration Alexandrie.Qu'est-ce que le fameux papyrus Euclide ? Pourquoi nourrit-il tant de fantasmes ? Est-il vrai qu'il pourrait nous révéler de nombreux mystères dont celui de la construction de la pyramide de Gizeh ? Et s'il pouvait aussi nous livrer les secrets d'un nouveau type d'énergie ?

Déterminée à mettre la main sur ce fragment inestimable, la jeune archéologue Aleta Weizman entraîne l'agent de la CIA Curtis O'Connor dans les dédales d'Alexandrie. Non loin de là, a lieu une étrange réunion.

Quel est ce groupe répondant au nom de Pharos ? Quel est son véritable objectif ? Et si ses membres étaient en train de fomenter un complot destiné à ébranler le monde entier ?

Éditions LES ESCALES

~~~

Du Pakistan aux États-Unis en passant par l'Égypte et la Corse, à l'heure d'intenses tensions géopolitiques, Andrian d'Hagé nous entraîne dans une lutte acharnée contre la menace terroriste et le rêve de toute-puissance d'une poignée de fanatiques.

~~~

Posté par elleon à 11:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 octobre 2017

Une affaire atomique

de Vincent Crouzet

couvertureUraMin/Areva, l'hallucinante saga d'un scandale d'État

<< Peu importe ce que j'ai été, serviteur, clandestin, corsaire ou bien pirate. Ce 27 octobre 2009, je ne cours plus qu'après les grands mammifères du massif du Luberon. Je suis assis à mon « bureau », une plate-forme rocheuse surplombant une combe vertigineuse. Soudain mon BlackBerry vibre. Cet appel, si je n'avais pas été le cul sur cette pierre plate, je ne l'aurais certainement pas pris. Je suis devenu volontiers dilettante. Désinvolte, plutôt. Je ne réponds plus aux sollicitations du monde d'hier. J'ai repris ma liberté. Sur l'écran s'affiche « 44 20 », suivi de huit autres chiffres. Un numéro UK, probablement de Londres. J'hésite. Je pense que je ne réponds qu'à la toute dernière impulsion. >>

Cet appel propulse le romancier Vincent Crouzet au coeur d'un extraordinaire scandale d'État : l'Affaire UraMin, soit l'acquisition par Areva en juin 2007 de trois gisements inexploitables d'uranium pour l'extravagant prix de 1,8 milliard d'euros.

Dix ans après, Areva est en cours de démantèlement et le dossier UraMin dans les mains de la justice. Vincent Crouzet a décidé de raconter ce qu'il sait vraiment de ce coup de maître exceptionnel, unique par la hauteur des montants détournés, par la qualité des personnalités mises en cause, par son caractère emblématique : un acte de piraterie de la finance internationale sur un vaisseau amiral français dans un domaine stratégique, celui de l'énergie.

C'est un voyage sur des terres lointaines et dangereuses, là ou l'on extrait de l'uranium, c'est un cheminement sur le territoire opaque de l'atome, c'est aussi une fascinante histoire d'espionnage et de pouvoir.

Bienvenue dans un monde radioactif.

Éditions ROBERT LAFFONT

Posté par elleon à 10:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 juin 2017

Au milieu de nulle part

de Roger Smith

Au milieu de nulle partIvre et pris d’un accès de violence, le président de l’Afrique du Sud, suite à une dispute avec son épouse, la tue d’un coup de lance.

Sans scrupule, il exige aussitôt de Steve Bungu, son fidèle exécuteur des basses œuvres, d’organiser le mensonge qui l’exonérera et lui permettra de rester au pouvoir. Comment ? En forçant un ancien flic à la réputation irréprochable de monter une enquête bidon accusant quelqu’un d’autre à sa place.

Pendant ce temps, relégué à des tâches subalternes pour avoir critiqué le régime corrompu de l’après-apartheid, l’inspecteur Disaster Zondi est expédié en plein milieu du désert du Kalahari pour y arrêter un vieux suprématiste blanc accusé d’avoir tué un jeune Noir.

Éditions CALMANN-LÉVY

-

* En exergue de ce septième roman de l’auteur, cette phrase d’André Malraux : « La vérité d’un homme, c’est d’abord ce qu’il cache. »

~~~~

Au fur et à mesure que progressent les deux enquêtes et qu’un mensonge après l’autre apparaît la réalité de l’Afrique du Sud d’aujourd’hui, c’est à un constat d’une singulière amertume qu’est convié le lecteur. Pièges, chantage, manipulations, enfants réglant leurs comptes avec leurs parents et corruption des plus hauts placés : quand les masques tombent, l’humanité n’est pas belle à voir avec Roger Smith.

~~~

C’est avec raison que "Le Point" et "Le Figaro" ont vu en Roger Smith une véritable « révélation ».

~~~~

Posté par elleon à 09:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,