04 mai 2013

La cour des miracles

de Yves Bonnet

la cour des miraclesUn juge d'instruction qui claque la porte parce que, dit-il, on ne le laisse pas aller jusqu'au bout de ses enquêtes.

Quelques magistrats qui persistent à se battre contre les "puissants" de ce monde ou contre le crime organisé, certains autres qui ploient le genou.

Telle est l'image de la justice actuelle. Mais quelle est la réalité ?

Chacun attend de la justice qu'elle soit sereine, presque "sacrée", quand elle n'est rendue que par des hommes: tel proteste de l'extrême sévérité d'un jugement, tel autre de sa faiblesse. La polémique sourde, se propage, enfle jusqu'à devenir un des plus graves problèmes de notre société.

À la vérité, se trouve-t-il vraiment beaucoup de différences entre la justice de la Cour des Miracles et celle du XXIe siècle ? Les tourments et les peines infligés sont-ils moins cruels ? Les décisions plus équitables ? Les juges ont-ils moins de pouvoirs ? En abusent-ils ? Sont-ils intouchables ?

Il y a aussi la presse, ce nouveau partenaire, qui agit tantôt comme nouveau justicier, tantôt comme un défenseur. Il y a encore les cercles d'influence, les lobbies, les corporatismes...

Ce sont tous ces problèmes qu'Yves Bonnet raconte dans cet ouvrage riche en témoignages et histoires démontrant les dérives et les erreurs d'une justice trop souvent mal faite. Dans cette Cour des Miracles des palais, une seule interrogation demeure : que font vraiment les juges ?

Éditions FLAMMARION

Posté par Krri à 08:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Contre-espionnage: Mémoires d'un patron de la DST

de Yves Bonnet

memoire d'un patron de la dstEn novembre 1982, Yves Bonnet est choisi par François Mitterrand pour succéder à Marcel Chalet à la tête de la DST, la légendaire Direction de la Surveillance du Territoire. Pendant près de trois ans, il va diriger la « grande maison  » de la rue des Saussaies.

À son arrivée, il découvre que certaines directions ont été sonorisées par Roger Wibot, le célèbre fondateur du Service, et y met fin immédiatement. 

En 1983, il arrive à la certitude qu'il existe en France un énorme réseau d'espionnage technologique, qui pille près de 70 % des brevets civils et militaires du pays. Yves Bonnet ne flanche pas et décide, en relation étroite avec François Mitterrand, de l'expulsion de quarante-sept diplomates soviétiques. Quelques mois plus tard, quatre jours après le sanglant attentat anti-turc d'Orly, il démantèle le réseau de l'ASALA en France.

Yves Bonnet lance une coopération internationale tous azimuts, multipliant les contacts avec les services de renseignements britanniques, américains, israéliens, syriens, irakiens, palestiniens, n'hésitant pas à collaborer avec Abou Lyad et avec Georges Habache.  Grâce à ses « relations particulières », c'est lui qui, au printemps 1985, obtient la libération de Gilles Sydney Pérolles, le fils de Gilles Perrault, enlevé au Liban. 

Mais Yves Bonnet dérange: il obtient trop de succès, répugne à transformer la DST en officine de renseignements « personnels ».  Et, en juillet 1985, il est évincé...

Éditions CALMANN-LÉVY

~~~

Écrit au vitriol, riche en révélations, Contre-espionnage est un livre événement sur le monde du renseignement.

~~~


Posté par Krri à 08:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

24 avril 2013

À pas comptés

de Chris Costantini

a pas compté

« Je m’appelle Thelonious Avogaddro, Thel pour les intimes. Je m’apprêtais à quitter la police de New York pour ouvrir un cabinet de détective privé quand arriva cette invraisemblable affaire qui nous balada de Manhattan à Djibouti en passant par Copenhague. Une enquête glauque, qui allait marquer mon âme au fer rouge. »

Un trafic insoupçonnable, des marines détruits par la guerre en Irak et manipulés de façon indigne, la fille du leader de l’extrême droite danoise assassinée alors qu’elle enquêtait sur un vol de prothèses destinées à un camp humanitaire: ce cher Thel n’aura pas le loisir, comme il l’espérait, de résoudre ses drames personnels.

Heureusement qu’il aime le jazz : ça console de tout.

Éditions MICHEL LAFON

Posté par elleon à 04:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

12 avril 2013

Fantôme

de Jo Nesbø

fantome

Trois ans après avoir démissionné de la police norvégienne et s'être exilé à Hong Kong, Harry Hole revient à Oslo.

Mais, cette fois-ci, l'affaire s'annonce plus difficile que prévue, intime et douloureuse : Oleg, le fils de Rakel, le grand amour de Harry, a été arrêté pour le meurtre d'un dealer avec lequel il s'était acoquiné. Tout semble accabler le jeune homme. Ne manque plus que le mobile.

Très vite, Harry découvre que la victime et Oleg officiaient pour un mystérieux groupe de dealers, dirigé par quelqu'un dont on ne sait pour ainsi dire rien, hormis son nom : Dubaï.

L'apparition de Dubaï à Oslo a coïncidé avec celle d'une nouvelle drogue dans les bas-fonds de la ville, la fioline, une substance créant une dépendance très forte mais qui n'est pas aussi destructrice que d'autres stupéfiants comme l'héroïne.

Alors que la corruption semble gangréner les différents échelons du pouvoir politique et de la police locale, Harry met, sans le savoir, les pieds dans une fourmilière criminelle et va très vite devenir la proie des différents malfrats qui oeuvrent dans l'ombre pour le maintien d'un statu quo.

Éditions GALLIMARD

~~~

Avec ce neuvième volet des enquêtes de Harry Hole, Jo Nesbø est au sommet de son art et s'affirme comme le grand maître du thriller international.

~~~


Posté par elleon à 09:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 avril 2013

Le cheval parti en fumée

de Taiping Shangdi

le cheval parti en fumeeÀ vingt-six ans, Sourcil de paon, dame d'honneur à la cour, est devenue trop vieille pour servir la famille impériale. Petit Brillant, son amoureux, est quant à lui contraint de continuer à vivre en qualité d'eunuque auprès de l'empereur Puyi, tout juste monté sur le trône.

La jeune femme essaie d'obtenir la liberté de Petit Brillant avec l'appui de Maître Yong, un marchand influent. Mais celui-ci est bientôt retrouvé assassiné.

Sourcil de Paon s'abandonne alors aux fumées de l'opium, croyant y trouver le réconfort. Or, loin de l'aider, le suc de pavot la plonge dans des cauchemars terrifiants... 

Éditions LE MASQUE

Posté par Krri à 17:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


La porcelaine oubliée

de Taiping Shangdi

la porcelaine oubliéeLa vieille impératrice Cixi règne sur la Chine depuis près d'un demi-siècle. Jadis, pour s'emparer du trône, elle a provoqué la mort de son propre fils puis a emprisonné son neveu, l'empereur Guangxu.

Au soir de sa vie, elle refuse de quitter le pouvoir et s'ennuie. Elle est même parfois lasse de martyriser et d'humilier ses serviteurs. Un soir, pour se distraire, Cixi improvise une visite dans le palais où est conservé le trésor de la Cité interdite, constitué d'anciennes collections et de cadeaux de souverains barbares.

Une assiette de porcelaine attire particulièrement son attention : un plat orné d'un célèbre motif royaliste en vogue après la Révolution française, une urne dont le profil évoque ceux de Louis XVI et de Marie-Antoinette.

Malgré la mise en garde de l'eunuque en charge du trésor, l'impératrice s'empare de l'objet. Dès lors, la malédiction attachée à la porcelaine va s'abattre sur toutes les personnes qui s'en approchent.

Orgueilleuse, Cixi refuse pourtant de se soumettre aux forces de l'invisible... la vieille douairière Cixi règne sur la Chine d'une main de fer. Mais pourra-t-elle échapper à la malédiction de la porcelaine oubliée ?

Éditions DU MASQUE

~~~

Dans ce nouvel épisode d'une série qui se déroule au cœur des palais impériaux de Pékin, on retrouve avec bonheur Petit Brillant et Sourcil de Paon, les personnages favoris de Taiping Shangdi, dans des aventures où suspense et exotisme sont indissociables.

~~~


Posté par Krri à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

La déchirure du papier huilé

de Taiping Shangdi

la déchirure du papier huiléC'était l'année Dingwei, l'an 1907, dédiée au yans, "mouton". Il est temps de replanter les lotus du Lac de la grande salive et l'impératrice encore toute puissante Cixi attend avec impatience cette véritable fête.

Une cohorte de domestiques doit affronter l'eau froide et trouble afin que l'été venu le lac se couvre de fleurs.

Mais l'eunuque Quiétude du siècle s'attend peu à sa macabre découverte : croyant saisir une racine, il attrape une main de femme. C'est la suivante Bouffée de parfum que l'on retrouve ainsi noyée alors qu'on la pensait enfuie.

Pour la dame d'honneur Sourcil de paon et son compagnon Petit brillant cette mort s'ajoute à tant d'autres qu'elle ne pourrait rester qu'un jalon sur leur route mais l'heure n'est-elle pas venue pour eux de remettre en question leurs certitudes et d'affronter leur destinée ?

Éditions DU MASQUE

Posté par Krri à 16:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Le palais de la Splendeur Pourpre

de Taiping Shangdi

le palais de la splendeur pourpreÀ la tête de l'Empire du Milieu depuis quatre décennies, l'impitoyable impératrice Tseu Hi commence à ressentir les effets du vieillissement, et le jour n'est plus si loin où elle quittera définitivement le pouvoir.

Mais le "Vieux Bouddha" a décidé que son Empire ne lui survivrait pas, et règne plus que jamais par la terreur sur son armée de domestiques, maniant faveurs et châtiments au gré de son humeur.

Aussi, lorsque Prune enneigée avoue à Sourcil de paon que Tseu Hi vient de lui faire présent d'un précieux bijou, la dame de cour tremble pour son amie. Et la mort soudaine de Prune enneigée n'est que le prélude à une nouvelle vague de complots et de disparitions...

Éditions DU MASQUE

Posté par Krri à 16:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

La dent du cheval marin

de Taiping Shangdi

la dent du cheval marinEn 1905 s'accomplit la trente-et-unième année de règne de Guangxu, le Maître des dix millénaires, malgré l'occupation de plus en plus pressante des Européens.

Mais son prestigieux statut n'est qu'un leurre: tenu au secret dans un palais de la Cité interdite, l'Empereur humilié n'a plus qu'une seule ombre, celle de sa tante Tseu Hi, l'impératrice douairière qui gouverne par la terreur.

Favorables en secret au monarque déchu, Petit Brillant et de nombreux conspirateurs s'efforcent d'améliorer un ordinaire des plus sordides.

Mais la redoutable Tseu Hi, qui voit et entend tout, possède une imagination sans limite dès qu'il s'agit de torturer et d'asservir...

Éditions DU MASQUE

Posté par Krri à 16:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Le chrysanthème de longévité

de Taiping Shangdi

le chrysantheme de longeviteAlors que Tseu Hi, l'impératrice impitoyable, se transforme peu à peu en vieille femme, les complots n'en cessent pas pour autant à la cour des grands Qing.

En témoigne le corps de Fleur d'Hibiscus, retrouvé une main tranchée lors d'une fête dans le Palais d'été. Est-ce là une manifestation des esprits funestes qui hantent les rêves de la douairière, ou un invisible ennemi cherche-t-il une fois pour toutes à affaiblir la dynastie régnante ?

Sourcil de Paon et Petit Brillant n'en finissent pas de découvrir que dans le monde fermé de la cour, pouvoir se marie avec désespoir, et vérité avec éternité...

Éditions DU MASQUE

Posté par Krri à 16:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :