26 février 2019

Chemin d'enfer

de René Le Gal

René Le Gal - Chemin d'enfer.Un homme égorgé dans les toilettes du TGV Nice-Paris.

Une polémique qui défraye la chronique en Provence : la ligne à grande vitesse doit traverser le beau pays varois et, pour certains, dénaturer ses paysages typiques.

Un gros bonnet de la mafia russe qui tire d'étranges ficelles. Un tueur en série qui n'en est peut-être pas vraiment un.

Enquête difficile pour le capitaine Félicien Aubin et ses adjoints de la PJ toulonnaise, marqués par un terrible drame lors d'une affaire précédente.

Éditions LES PRESSES DU MIDI

~~~

Dans ce 5e opus de la série, on retrouve les personnages familiers, attachants. Ils évoluent dans des lieux bien réels (la côte varoise et l'arrière-pays) et dans un contexte sociétal d'actualité (le projet de ligne à grande vitesse entre Marseille et Nice).

~~~

Posté par elleon à 07:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


En attendant Sarah

de René Le Gal

Couverture du livre : En attendant SarahAvril 2018. Un printemps anormalement chaud. Pas seulement d'un point vue météorologique. Plusieurs affaires s'entrecroisent dans l'univers glauque de l'immobilier varois où l'argent coule à flot.

Deux faits divers défrayent la chronique : l’assassinat mystérieux d'une jeune femme à Sanary -sur-Mer et la disparition d'une journaliste vedette.

Le capitaine Félicien Aubin - eh oui ! il a pris du galon - au mieux de sa forme parviendra t-il à remettre à leur place les pièces brûlantes de cet étonnant puzzle ?

Éditions LES PRESSES DU MIDI

~~~

Un polar pas comme les autres, qui mêle amour et intrigues, dans un contexte social, politique, écologique et psychologique. Un roman dense, riche en évènements ancrés dans l'actualité.

Les personnages, dont nous avons déjà fait connaissance dans les deux polars précédents "Crimes et sentiments" et "Le laboratoire du Diable", évoluent dans les cités ensoleillées du littoral varois : Sanary-sur-Mer, la Seyne-sur-Mer, Toulon, et les paysages magnifiques de la presqu’île de Saint-Mandrier, et ceux du Gros Cerveau avec sa vue panoramique s'étendant des îles d'Hyères aux calanques de Cassis.

~~~

Posté par elleon à 07:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Le laboratoire du Diable

de René Le Gal

René Le Gal - Le laboratoire du diable - Une nouvelle enquête du lieutenant Félicien Aubin.En ce mois de juin 2017, l’humanité est pessimiste, la planète va mal.

Le lieutenant de police Félicien Aubin, toujours confronté à ses angoisses existentielles, est chargé d’une affaire particulièrement sordide concernant la disparition mystérieuse d’un enfant dans un village du Midi de la France : Le Revest-les-Eaux, près de Toulon.

L’enquête va le conduire sur une piste inattendue, dans le milieu de la recherche en génétique.

Éditions LES PRESSES DU MIDI

~~~

Passionnant, inquiétant, frustrant. Ce roman policier écolo-social est une critique acerbe et désespérée de nos sociétés modernes, inhumaines, inégalitaires, individualistes et violentes.

~~~

Posté par elleon à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 janvier 2019

Prends ça dans ta gueule !

de Guillaume Chérel

Guillaume Chérel - Prends ça dans ta gueule !." Lâchez ce bouquin tout de suite ! Ce n'est pas un roman de rentrée... Oui, c'est à vous que je parle. Ne croyez pas ce qui est écrit en quatrième de couverture. Foutaises ! Les éditeurs sont des maquereaux, c'est bien connu... "

Ne vous y trompez pas : comme son narrateur, Jérôme Beauregard, l'auteur de ces lignes est un dur au cœur tendre. L'action se passe dans une zone industrielle de la région toulousaine.

Le détective "public" Chérif Zarbi se fait embaucher comme magasinier pour espionner les salariés d'une grande marque de matériel sportif... au logo bleu sur fond blanc. Découvrant les conditions de travail, il décide de kidnapper le patron... et de partir en cavale avec la belle Dalila aux yeux Nutella.

Dix ans après, il raconte à sa fille comment et pourquoi il a tenté de faire "sa" révolution.

Éditions DU ROCHER

~~~

Loin d'être manichéen, ce roman d'amour "engagé", à la fin surprenante, pose la question des excès de l'ultralibéralisme et des méthodes pour le combattre. En racontant sans fard le quotidien du nouveau prolétariat - intérimaire, flexible, précaire -, Guillaume Chérel a surtout voulu renouer avec une certaine Littérature à l'américaine, chère à London, Hemingway, Kerouac, Fante, Bukowski, Crumley...
Rarement l'expression " livre coup de poing " aura été plus appropriée.

~~~

Posté par elleon à 09:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Les vieilles peaux

de Danièle Ohayon

Danièle Ohayon - La maison des dames Tome 1 : Les vieilles peaux.« Peu prisé des Parisiens qui partent en masse passer leurs week-ends à l'ouest de la capitale, le sud de l'Aisne, à une heure et quart de Paris, dévoile une beauté douce. C'est une modeste provinciale aux atouts discrets et sûrs, quels que soient les caprices du temps. Les chanceux qui l'ont découverte y restent attachés comme Thésée au fil d'Ariane.»

En quelques lignes, Danièle Ohayon campe son univers de fausse douceur, de lumière mouillée et de perversité.

Autour de la "Maison des Dames" et du personnage central, la toubib humaniste Mars Catalano, se déploie une histoire vénéneuse où le théâtre des apparences perd délicieusement le lecteur.

Des terres de l'Aisne à la banlieue parisienne sévit un serial-killer d'un nouveau genre : un tueur de personnes âgées.

Où l'on voit aussi des activistes pro-seniors, les Indignés gris, un journaliste suspect, une fonctionnaire en burn-out, une étrange station de radio et même un médecin tchadien en exil.

Éditions LEMIEUX

~~~

Premier opus d'une série intitulée «La Maison des Dames», ce polar d'idées aborde des sujets de société dérangeants comme le vieillissement et sa place dans la cité.

~~~

Posté par elleon à 08:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


17 janvier 2019

Des airs de vérité

de Gabriel Schoettel

Alain Peter, maître de la classe unique de Zornhoffen, s’est donné la mort à l’arrivée des gendarmes dans son école.

Les accusations de certaines élèves sont-elles crédibles ? Comment se fait-il que d’autres défendent aussi passionnément la mémoire de l’Instituteur ?

Que s’est-il passé dans ce village si paisible, où ce drame semble réveiller de vieilles rancoeurs et attire les journalistes de la France entière, qui font la une sur l’événement ?

Chacun des protagonistes va tenter de comprendre ce qui s’est passé, esquisser des éléments de réponse, et livrer ainsi sa parcelle de vérité. Ces différentes versions se recoupent ou se contredisent, se complètent ou s’ignorent : à chaque narrateur sa vérité !

Éditions OBERLIN

Posté par elleon à 04:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

22 mai 2018

Colère blanche

de Cilla & Rolf Börjlind

Cilla Börjlind et Rolf Börjlind - Colère Blanche.Olivia Rönning, que nous avons connue stagiaire à la brigade criminelle, se retrouve enquêtrice dans une ville moyenne de Scanie, province connue pour être un bastion de l'Extrême-Droite suédoise. De fait, au poste de police, les commentaires sont à la fois sexistes et racistes.

Une petite fille de trois ans est retrouvée morte dans le bac à sable du jardin de ses parents adoptifs : on lui a tordu le cou. Elle était originaire du Ghana, alors, comme le dit si bien un collègue d'Olivia "ce n'est pas tout à fait pareil". Puis c'est Aram Mellberg, un petit garçon kurde d'origine iranienne, que l'on retrouve mort le cou brisé sur le chemin qui le menait à l'école.

La mère d'Aram, experte dans l'art de débusquer l'identité réelle de contributeurs anonymes à des sites d'incitation à la haine raciste, aide Olivia à établir le lien entre un groupe de quatre hommes qui se sont exprimés sur les meurtres dans un forum et une cellule néo-nazie nommée "Colère blanche", qui s'apprête à semer la terreur avec des attentats ciblés.

Voilà Olivia de nouveau entraînée dans une enquête complexe et riche en rebondissements, où elle risque sa vie.

Éditions du SEUIL

~~~

Une enquête qui nous offre un panorama assez inquiétant de la société suédoise, du moins de l'ambiance où elle baigne, fort bien captée et ultra contemporaine.

~~~

Posté par elleon à 08:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 mai 2018

Tout le monde aime Bruce Willis

de Dominique Maisons

Tout pour être heureuse... vraiment ?

Dans les coulisses poisseuses du rêve américain, il ne fait pas bon être une actrice prometteuse. Rose Century a vingt ans et pèse déjà des millions de dollars au box-office. Beaucoup tueraient pour prendre sa place.

Au-delà de ces apparences, la vie de Rose n'a pourtant rien d'enviable. Un agent qui la manipule comme une enfant ; des réalisateurs qui se comportent en prédateurs sexuels ; des amis d'enfance qui sombrent dans la drogue ; une mère qui lui fait porter ses ambitions manquées ; un père milliardaire qui la méprise.

Et une soeur, morte dans des circonstances troubles. Rose n'en peut plus, elle veut fuir ce cauchemar doré.

Mais Los Angeles ne peut pas la laisser disparaître. On a besoin d'elle pour servir la machine à rêve, et les ambitions électorales de son père. Alors, si Rose pose problème... Il va falloir trouver très vite la solution.

Éditions de LA MARTINIÈRE

~~~

Auteur déjà couronné des "Prix VSD du Polar 2011" et "Prix Griffe noire du meilleur roman historique 2016", digne héritier d'Hervé Le Corre ou Dennis Lehane, Dominique Maisons confirme son talent protéiforme en nous offrant son premier grand "roman américain ", au suspense vertigineux.

~~~

Posté par elleon à 11:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 mars 2018

Que la guerre est jolie

de Christian Roux

Christian Roux - Que la guerre est jolie.Une ville moyenne, située à une heure de Paris. Un passé ouvrier, comme en témoignent les bâtiments de l'usine, aujourd'hui désaffectée, et la "cité jardin" où logeaient les salariés.

Aujourd'hui le maire a de grandes ambitions pour sa ville : réhabiliter le quartier et transformer les maisons ouvrières en un ensemble résidentiel haut de gamme. Or les habitants ne l'entendent pas de cette oreille.

À commencer par Elise, qui attend un enfant et n'a aucune intention de déménager. Quant aux artistes qui ont investi l'usine, ils veulent la transformer en lieu de création.

Comme si le maire et les promoteurs allaient se laisser arrêter par une poignée d'opposants ! Il suffit de les faire déguerpir, et là, tous les moyens sont bons, légaux ou non. Cependant, des grains de sable vont se glisser un peu partout et tout enrayer...

Comme en temps de guerre, les dégâts collatéraux seront ravageurs.

Éditions RIVAGES

Posté par elleon à 05:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

12 février 2018

Au bonheur des escrocs

de Michel Embareck

Michel Embareck - Au bonheur des escrocs.À Marseille, en Alsace, à Bordeaux, Toulouse, Lille, Tours ou Rennes, treize des plus habiles arnaques montées en France au cours des vingt dernières années : un faux producteur de cinéma qui fait se prosterner les élus d'une région à ses pieds, la disparition d'un semi-remorque de grands crus classés, un receleur d'oeuvres d'art volées détroussé par de faux policiers, une fausse banque installée à deux pas d'un commissariat, deux hommes d'affaires ruinés par un faux trésor, deux cargos de faux blé bio...

Michel Embareck dévoile les ressorts des plus belles embrouilles avec un talent de conteur qui transforme ces affaires en légendes. Folie, bagout, aplomb, culot de «vendeurs illégaux de rêves» : ces escrocs ont placé l'imagination au rang de grand art. Mythomanes, imposteurs, les escrocs leurrent chaque jour un peu mieux leurs semblables.

« Des anecdotes tour à tour sordides, savoureuses et invraisemblables. Ces récits tous vécus sont savoureux et épicés...» Philippe Vallet, France Info

Éditions LA MANUFACTURE DE LIVRES

Posté par elleon à 11:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,