17 juillet 2008

Les enfants de Lune

de Frédéric H. Fajardie

les_enfants_de_lune

« Très élégant dans son smoking, Giacinto le fut également dans la manière vive et précise dont il introduisit le chargeur. Un silence profond dura deux ou trois secondes, chaque invité tentant de lire son avenir sur ce visage inexpressif où l'on percevait cependant quelques traces de plaisir ou de soulagement, comme lors de l'accomplissement d'un geste trop longtemps retenu. Puis, méthodiquement, sans la moindre hâte, Giacinto ouvrit le feu, s'étonnant à peine de l'éclatement des crânes ou de l'explosion des cœurs. »

Les enfants de Lune, c'est l'enseigne d'un drôle de troquet, dans la banlieue nord, qui ressemble à un wagon désaffecté. C'est aussi le nom de trois amis qui ressortent leur pistolet-mitrailleur pour sauver l'un d'entre eux qui, un soir, crut pouvoir épurer la société.

Éditions DES ÉQUATEURS

-

Édition originale: Éd. Denoël (1987)

Posté par Krri à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


26 avril 2008

Le facteur fatal

de Didier Daeninckx

le_facteur_fatal

Le facteur fatal est en quelque sorte la biographie d’un personnage imaginaire.

De Strasbourg en 1977 à Aubervilliers en 1989, au moment de l’effondrement du mur de Berlin, on suit pas à pas, de ville en ville, la brève carrière de l’inspecteur Cadin.

Solitaire passionné de faits divers insolites, il porte son regard à la marge des enquêtes et voit ce que tout le monde s’acharne à ignorer : une société malade d’un passé refoulé.

Éditions GALLIMARD

-

Édition originale: Éd. Denoël (1990)

Posté par Krri à 12:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Main courante

de Didier Daeninckx

main_courante

La main courante est ce registre sur lequel, dans les commissariats de police, on inscrit brièvement les incidents enregistrés heure par heure. Rien de mieux pour dire avec un réalisme cruel ce qui se trame au quotidien quand un fil cède.

Menée souvent comme une énigme policière, l’anecdote conduit habilement le lecteur jusqu’au trouble que jette la chute du récit : l’identité d’un interlocuteur anonyme, le doute sur la légitimité d’une haine meurtrière, le secret intenable d’une jeune SDF.

C’est alors que s’éclaire l’envers du fait divers, de l’énoncé ordinaire, du discours officiel. Dans sa banalité, le drame ne se noue que pour révéler ce qu’il porte de mensonges, de bassesse, de dépit ou bien de rêves cachés, de détresse, de révolte, fût-elle désespérée.

Éditions VERDIER

Posté par Krri à 09:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

07 mars 2008

La déesse aveugle

de Anne Holt

la_d_esse_aveugle

Un petit criminel toxicomane est trouvé abattu, le visage atrocement défiguré, au bord de la rivière Aker à Oslo, un vendredi soir.

Cela n'éveille guère l'attention. Mais lorsque l'avocat de la victime est également trouvé assassiné dans son appartement quelques jours plus tard, l'affaire prend une autre tournure. La police, qui a chargé l'inspecteur Hanne Wilhelmsen de l'enquête, entrevoit alors les contours d'une mafia de la drogue particulièrement bien organisée.

Elle se doute rapidement que derrière celle-ci se trouve le monde des privilégiés de la société norvégienne. Mais qui est véritablement impliqué ? Et jusqu'à quel point ?...

Éditions POINTS

-

Édition originale: Éd. Odin (1998)

Posté par Krri à 20:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

17 décembre 2007

La nuit du Crystal

de Jérôme Bellay

la nuit du cristal

Année 1960. Le Rock’n roll a traversé l’Atlantique. Faite par des adolescents, pour des adolescents, cette musique sera l’emblème de leur révolte. Parce qu’ils rejettent la société issue d’une guerre qu’ils n’ont pas connue.

On l’appelait Dido. C’était le chef de la bande. Ni blousons noirs ni blousons dorés. Une centaine de garçons et de filles, fiers de leurs codes, couraient les bars et les surprises-parties.

Dans une soirée qui a mal tourné, un crime a été commis. Un mystère pour la police. Qui a tué ?

La bande a toujours soupçonné Dido. Vingt ans plus tard, ce dernier réunit les principaux témoins et acteurs de ce drame. Il s’est donné la nuit pour faire jaillir la vérité. Sur fond de violence et de passions de jeunesse des années Rock’n roll.

Éditions LE CHERCHE MIDI

Posté par Krri à 09:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

09 décembre 2007

Le tour de la bouée

de Andrea Camilleri

le tour de la bouee

Malgré les injonctions de sa fiancée Livia, le commissaire Montalbano a décidé de démissionner.

Les événements de juillet 2001 à Gênes, marqués par le comportement scandaleux d'une bonne partie des forces de l'ordre, lui font perdre toute confiance dans le corps auquel il appartient. 

Sa décision prise, il veut, comme à l'accoutumée, se débarrasser de la laideur du monde en nageant dans cette mer qu'il a sous ses fenêtres.  Et voici qu'il heurte un cadavre d'un inconnu en état de décomposition avancée, aux poignets et aux chevilles portant la marque de liens. 

Ce coup de force du destin le contraint à reprendre son boulot de flic. Sur cette côte sicilienne tournée vers l'Afrique, d'autres corps échouent, ceux des immigrés clandestins dont des féroces mafias organisent le trafic. 

Un enfant meurt, renversé par une voiture...

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par Krri à 19:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

La saison de la chasse

de Andrea Camilleri

la saison de la chasse

La petite cité de Vigàta, en Sicile, est troublée par l'installation d'un mystérieux nouveau venu, le pharmacien Fofo la Matina.

En cette fin de XIXe siècle, les passions vont s'exacerber autour de cet étranger, d'autant que son irruption coïncide avec une série de morts plus ou moins naturelles qui va décimer la famille aristocrate de la commune, celle du marquis Peluso di Torre Venerina.

Confronté à une hallucinante galerie de personnages, le pharmacien est entraîné dans une spirale d'événements tantôt cruels, tantôt franchement comiques...

Éditions FAYARD

Posté par Krri à 19:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Le coup du cavalier

de Andrea Camilleri

le coup du cavalier

Septembre 1887, Giovanni Bovara, fonctionnaire chargé de collecter un impôt sur les grains moulus, arrive à Vigàta.

Né dans cette cité sicilienne, il a déménagé quand il avait trois mois avec sa famille à Gênes où il a grandi et étudié. Il pense donc en Génois et peine à comprendre le dialecte sicilien.

Ses deux prédécesseurs ont été tués, et très vite, il va se retrouver en butte aux tentatives de corruption et aux intimidations des puissants du lieu, l’intendant des finances, le chef de police, le chef mafieux, le grand propriétaire terrien, qui tous complotent pour s’enrichir sans verser un sou à l’État.

Après être tombé dans les rets amoureux d’une veuve ardente, il est victime d’une machination et se voit accusé du meurtre d’un prêtre libidineux.

Jeté en prison, il se met soudain à parler en sicilien et, refusant désormais de s’exprimer autrement, il se réapproprie le mode de penser de l’île, ce qui va lui permettre de reconquérir sa liberté, en utilisant une tactique tortueuse bien sicilienne qu’on peut comparer au "coup de cavalier" aux échecs.

Éditions MÉTAILIÉ

~~~

Encore une fois, Camilleri se réapproprie un événement réel du passé de son île pour le transposer dans sa Vigata imaginaire, cité emblématique de toute la Sicile. Encore une fois, l’habile scénariste agence une intrigue subtile, encore une fois l’écrivain humaniste nous offre une galerie de personnages hauts en couleur, encore une fois le passionné de la langue nous éblouit d’un feu d’artifice de vocables grotesques, graveleux, poétiques. Encore une fois, on en redemande.

Rendre en français les étincelles provoquées par le frottement d’univers mentaux et linguistiques si divers est un sacré pari pour le traducteur qui, cette fois, s’est fait aider par une spécialiste du génois. Mais on connaît les éloges que son travail sur les précédents titres lui a déjà valu dans la presse.

~~~

Posté par Krri à 16:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

17 octobre 2007

Magic Hoffmann

de Jakob Arjouni

magic_hoffmann

Dans une petite ville allemande, trois jeunes gens, Fred, Annette et Nickel, rêvent de partir ensemble au Canada. Pour se procurer l'argent nécessaire, ils décident d'attaquer une banque. Le hold-up réussit mais Fred Hoffmann est arrêté quelques jours plus tard.  Verdict : quatre ans de prison. 

Le jour de sa libération, il compte revoir ses deux complices et toucher sa part du butin pour aller vivre au Canada avec eux. Cependant, Annette et Nickel, contrairement à leur promesse, ne sont pas au rendez-vous. Ils sont introuvables.

Commence un voyage à travers une Allemagne tout juste "réunifiée".  Après une errance dans la petite ville de son enfance, Fred finit par dénicher Annette à Berlin, où elle tente une carrière dans le cinéma.

Les retrouvailles avec son amie d'antan sont loin de correspondre à ce qu'il avait imaginé...

Éditions FAYARD

~~~

« À travers le voyage initiatique de Fred, Jakob Arjouni dresse un tableau sévère et ironique de l'Allemagne d'aujourd'hui... un labyrinthe inextricable où toute quête d'identité est devenue impossible et où, en dernier recours, la seule solution reste la fuite... »   

~~~

Posté par elleon à 10:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,