18 juillet 2014

L'école des flammes

de Daniel Zié-Mé

l'ecole des flammes

À Mirepaillou, petite bourgade du sud-ouest, les langues vont bon train. L’objet de cette agitation, des commérages et des supputations les plus diverses? La présence, en ville, de deux jeunes, espèce peu observée, munis de curieux appareils de mesure et de repérage…

La curiosité de chacun et chacune atteint son comble quand la secrétaire de mairie vend la révélation qu’elle a innocemment entendue dans le bureau du maire qui recevait les étrangers: un dépôt de munitions allemandes datant de la dernière guerre se trouverait sous l’école et menacerait, depuis soixante ans, d’exploser à tout instant…

Dès lors, ça se met à remuer dans les rangs des administrés où certains, loin de penser à se montrer solidaires, vont voir en cette opportunité le moyen de s’assurer le poste, prochainement vacant, de maire… Il leur faudra toutefois composer avec un élu qui cède aux sirènes de l’argent et s’accommode assez bien d’une transformation de la bombe à retardement en attraction, ou encore avec un homme floué par un ancien ami, prêt à prendre sa revanche.

Éditions PUBLIBOOK

~~~

Relatant l’imbroglio politico-économico-amoureux qui s’empare d’un village suite à la découverte des risques qui pèsent sur ses têtes blondes, L’Ecole des flammes se compose d’une galerie de personnages tous plus burlesques les uns que les autres, qui dévoileront les aspects les moins reluisants de leur personnalité. Vénalité, incompétence, lâcheté, ambition, fourberie, inconscience: tels sont les défauts, propres à l’Homme, que pourfend ce récit savoureux et délicieusement cruel. Une petite comédie humaine acide et impitoyable !

~~~

Posté par elleon à 04:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


09 juin 2014

Croque-Messieurs

de Philippe Cassand

croque monsieur

Série de crimes dans le milieu gay. Porno star, créateur culinaire, militant activiste, architecte avant-gardiste, des figures caricaturales et urticantes mais sans aucun lien apparent entre elles… Des crimes parfaits, presque invisibles, jamais selon le même mode opératoire mais toujours diaboliquement imaginatifs.

Quel est le rapport entre ces crimes et ce maître-chanteur sordide qui menace de mettre en péril la dynastie de Montelas, famille française héroïque de la Résistance dont l’héritier Alain-Pierre est promis à une carrière politique fulgurante ?

Après une incursion inattendue chez un gardien de phare anthropophage et auprès d’un jeune homme mystique qui avait aimé avec trop de passion, un acteur prometteur qui disparaît la veille de la générale d’une pièce de théâtre que le tout Paris attend, il faudra traverser les bas-fonds pour apprendre l’invraisemblable vérité.

L’ensemble trouve alors sa cohérence, dessinant une image parfaitement nette de personnages qui ne le sont parfaitement pas.

L'actualité récente confirme que l'intrigue de ce roman est parfaitement vraisemblable...

Éditions GAIES ET LESBIENNES

Posté par elleon à 08:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 avril 2014

Le cantique des cannibales

de Florent Couao-Zotti

le_cantique_des_cannibales

"Canaille au cœur d'ange", "carnassière de feu", tels sont les surnoms de Gloh ; une femme exceptionnelle, fière amazone régnant sur une bande de malfrats. Véritable légende à Cotonou, elle redistribue aux pauvres le butin de ses folles et périlleuses équipées.

Un tel panache lui vaudra d'être arrêtée, le gouvernement ayant mis tout en œuvre pour cela. Les hommes au pouvoir tenteront même de l'acheter afin de gagner les prochaines élections grâce à l'ascendant qu'elle exerce sur le petit peuple béninois: mais peut-on acheter ce qui n'a pas d'entrave ?

Gloh, incarnation de la liberté et de l'indépendance, appartient à la fière tribu des montagnes et non au monde véreux de la politique. Son personnage est directement inspiré de Phoolan Devi, la fameuse "reine des bandits" indienne. Dans sa fuite, elle entraîne avec elle son amant, l'inspecteur Alabi, lui-même en marge de ce monde corrompu et impitoyable.

Éditions LE SERPENT À PLUMES

~~~

De rebondissements en rebondissements, porté par une écriture lyrique, sauvage, entre mélopée et poésie parfois, mais une écriture faisant aussi la part belle à l'action, Le cantique des cannibales mêle habilement intrigue policière, histoire d'amour et satire politique. Élections truquées, politiciens en déroute, histoire d'amour entre un policier père de famille et une fière amazone régnant sans partage sur une troupe de brigands: voici les quelques éléments de ce foisonnant roman qui ne laisse aucun répit au lecteur et dont l'écriture soignée et jubilatoire séduit.

~~~

Posté par elleon à 06:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

07 janvier 2014

Né sous les coups

de Martyn Waites

ne sous les coups

1984 : Margaret Thatcher est au pouvoir, les mineurs sont en grève. "Deux tribus partent en guerre", pour reprendre un tube célèbre.

À Coldwell, cité minière du Nord, les mineurs ont lutté quasiment jusqu'à la mort, mais ça n'a pas suffi: manipulant l'opinion, recourant à la violence policière, les Tories avaient, à l'époque, méthodiquement cassé les reins du mouvement ouvrier.

Pour les vaincus, le prix de la défaite sera exorbitant: vingt ans plus tard, Coldwell est une ville sinistrée, gangrenée par tous les fléaux sociaux.

Éditions RIVAGES/THRILLER

-

etoile Grand Prix du Roman noir étranger du Festival de Beaune (2014)

~~~

Histoire d'un affrontement impitoyable aux conséquences dévastatrices, histoire de criminels qui prospèrent sur la misère, histoires d'amour contrariées, tragiques, mais aussi poignantes, Né sous les coups est la fresque de tout un monde mis à terre qui lutte pour survivre sur deux générations, baignant dans la musique anglaise des années 70 et 80.

~~~

Posté par elleon à 09:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 décembre 2013

Presse People

de Carl Hiaasen

presse people

Après un naufrage médiatique dû a un breuvage détonant, Cherry Pye, une pop star de vingt-deux printemps, s'apprête à tenter son grand retour. Pas de répit donc pour Ann DeLusia, la doublure qui l'incarne à son insu chaque fois qu'elle n'est pas "en état" de paraître en public.

D'autant plus que la jeune femme va être kidnappée par un paparazzo à la place de Cherry.

L'entourage de la chanteuse, une mère envahissante et super groupie, un producteur chaud lapin, des attachées de presse reines de l'intox et fans du botox, un garde du corps estropié et Skink, ex-gouverneur de Floride déjanté, vont alors se mobiliser dans le plus grand secret pour secourir Ann.

Parviendront-ils à éviter le cocktail au vitriol des stars passées au presse-people ?

Éditions DES DEUX TERRES

Posté par elleon à 12:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


03 décembre 2013

Un requin sous les arbres

de Bernard Leconte

un requin sous les arbres

L’enquête sur un « petit meurtre de campagne » est confiée au capitaine Rossart du SRPJ - un policier qui se retrouve bien seul dans les Flandres pour cause d’affaire ultra médiatisée à Lille.

Cette solitude va se renforcer avec la multiplication de rencontres aussi désobligeantes qu’inquiétantes : une famille aux positions extrémistes, une tenancière de bistrot officiellement antipathique, ou encore un étudiant anarchisant qui semble en vouloir à la terre entière…

Éditions RAVET-ANCEAU

Posté par elleon à 09:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 décembre 2013

Blueberry Hill

de Fredrik Ekelund

blueberry hill

Sur le site du chantier naval désaffecté qui fit la gloire de la ville de Malmö, une bande de SDF a investi « Blueberry Hill », une zone de squats. Joyeux, le Comptable, l’Angoisse, le Capitaine, vivent là depuis que tout a basculé. Certains furent dockers, d’autres chefs d’entreprise, ils sont les laissés-pour-compte d’une société suédoise sur le déclin.

Un soir, un squat prend feu. Le lendemain, un cadavre calciné. "L’Espagne" aurait passé l’arme à gauche. Des immeubles résidentiels avec vue sur mer ont été construits juste en face. Ils ont surtout vue sur le bidonville, et certains occupants semblent à deux doigts de déclarer la guerre aux SDF qui font perdre de la valeur à leur bien immobilier.

Pas tous. Depuis son balcon, une vieille dame bienveillante observe. Et le soir de l’incendie, elle a vu du monde : un de ses voisins avec son chien. Un groupe de jeunes néonazis, aussi.

Hjalmar et Monica sont chargés de l’enquête. Le flic est fou de désir pour sa jeune collègue d’origine asiatique. Au point de renoncer à tout ce qu’il a construit avec Ann-Marie et les garçons ?

Éditions GAÏA

~~~

« Ce superbe polar social et politique peint la face cachée d'une société suédoise à la dérive qui n'est pas à l'abri de la montée d'un néonazisme prospérant sur fond de crise économique. » "La Gazette Nord-Pas de Calais"

~~~

Posté par elleon à 06:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Le garçon dans le chêne

de Fredrik Ekelund

le garcon dans le chene

Hjalmar Lindström, flic d’une cinquantaine d’années, appartient à la génération dorée d'une Suède État-providence.

La ville de Malmö a connu une expansion rapide avec une forte immigration, et une importante communauté musulmane s’est constituée dans la plus grande ville du sud de la Suède. La « Marseille suédoise » a même son club de foot mythique !

Yasmina Said, une jeune Palestinienne issue d’une famille immigrée, est retrouvée assassinée à sa sortie de boîte de nuit. Hjalmar, accompagné de Monica, une Coréenne adoptée par des Suédois, est amené à enquêter dans la banlieue de Malmö, la famille de Yasmina, et une communauté gagnée par l’islamisme radical. La police penche pour le crime d’honneur.

Mais Monica, féministe et indépendante, lutte contre les préjugés rampants. Voilà de quoi bousculer le placide Hjalmar…

Éditions GAÏA

~~~

Premier épisode d’une série addictive, Le garçon dans le chêne est un polar social qui nous présente la Suède sous un autre jour.

~~~

Posté par elleon à 06:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

11 septembre 2013

Cachemire Express

de Michel Embareck

cachemire express

Pierre Lebarek est-il mince, est-il beau, sent-il bon le sable chaud ? On l'ignore. Seule certitude, il a servi dans la Légion étrangère après s'être fait tanner le cuir à coups de ceinturon à l'école des enfants de troupe.

À l'ombre du célèbre Palmier en Zinc de Djibouti, il a appris à écrire son nouveau nom volé sur une affiche de cinéma : Dimitri Tiomkin, l'auteur de l'air cuivré du film Alamo.

Après avoir fui l'Occident, après quarante ans de bonheur conjugal au Bhoutan, ce royaume de l'est de l'Himalaya où la monnaie et l'hymne national portent des noms de tabourets du catalogue Ikea, Lebarek revient en France. À soixante ans, il serait temps de défricher enfin la jungle de sa généalogie personnelle et que sa Bhoutanaise d'épouse sache à quoi ressemble le pays des Droits de l'homme.

Mais qu'en reste-t-il ?

À peine ont-ils posé le pied à Roissy que la police les soupçonne de tous les maux terroristes.

Éditions PASCAL GALODÉ

~~~

Avec un sens inné de la formule et son souci du mot juste, le 3 en 1 Embareck-Lebarek-Zadig promène le lecteur dans cette Gauloiserie de pacotille où citoyens modèles, flics, douaniers et autres cerbères aux ordres d'un Tartuffe d'origine magyare sont obnubilés par la traçabilité de l'étranger et l'authenticité du «carré de plastique frappé d'un code-barres garantissant le sperme et les ovules authentiquement tricolores des grands-parents».

~~~


Posté par elleon à 10:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 juin 2013

Mort en Basilicate

de Maiolina Venezia

mort en basilicate

Substitut du procureur partagée entre une fille adolescente qui la rejette, une mère en plein Alzheimer et un mari aimant (certes) mais un peu falot, Imma Tataranni a des semaines interminables.

Pourtant, sous le titre de dottoressa, elle inspire une autorité sans faille au parquet de Matera. Affublée de son caporal-chef, le loyal Calogiuri – lequel n'est pas sans lui inspirer quelques fantasmes –, elle mène une croisade quotidienne contre le non-droit, depuis les congés-maladie frauduleux de la Moliterni, femme du préfet, jusqu'aux réseaux mafieux les plus actifs, les plus vindicatifs aussi.

Ce matin-là, lorsque son téléphone sonne, c'est un cadavre qui a été retrouvé sur un sentier agricole. Victime : Nunzio Festa, 22 ans, poignardé le jour de son anniversaire. Dans cette province de la Basilicate ou elle a grandi, Imma le sait, la violence est partout : dans le silence grave de ceux qui se ruinent à cultiver la terre, dans les rêves anéantis des anciens hippies, dans une jeunesse qui veut goûter aux promesses de l'argent facile, dans les calculs politiciens crapuleux, l'affairisme ravageur, dans l'individualisme triomphant enfin, qui a privé la population de ce qui lui était le plus précieux, la fierté de l'entraide.

Rapidement, plusieurs pistes s'offrent à Imma : Nunzio aurait pu être occis par Carmine, le frère de sa petite amie qui a la castagne facile, ou bien exécuté par les receleurs avec lesquels il organisait un trafic de tablettes votives, trésors archéologiques dérobés au glorieux passé de la région. À moins qu'il n'ait été témoin de l'enfouissement clandestin de déchets toxiques dans le champ de son père – ce qui expliquerait comment celui-ci a pu rembourser de lourdes dettes au lendemain de sa disparition...

L'enquête qui conduira Imma de découverte en découverte compose, à petites touches, un tableau en clair-obscur de la comédie humaine qui se joue dans la Basilicate actuelle, tiraillée entre archaïsme et modernité.

Éditions NIL

Posté par elleon à 05:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,