25 août 2012

Le meurtrier du mois d'août

de Viviane Janouin-Benanti

le meurtrier du mois d'aout

Par trois fois un crime horrible va troubler la quiétude niortaise. Par trois fois, dans la chaleur torride du mois d'août, le visage défiguré de la victime sera la signature du tueur.

Mais quel est le lien entre les victimes ? Entre le gardien pédophile sadique de la colonie pénitentiaire de Chizé et Marie l'enfant aux tresses blondes de Fressines qui chante en sautillant dans les prés ? Quel rapport avec Hélène, jeune fille qui vient de quitter le Carmel et qui s'ouvre à la vie ?

Dans ce roman, on se laisse entraîner par le récit palpitant de Viviane Janouin-Benanti. Pas à pas, elle suit le trajet du tueur et ses pulsions. Durant 30 ans, la société va cumuler les erreurs et les passions criminelles vont ainsi frayer leur voie. Sur fond de pédophilie et d'inceste, la sexualité joue un rôle clé dans la vie de Marseil Sabourin, le célèbre tueur en série niortais.

Éditions CHEMINEMENTS

~~~

Une singulière épopée que le talent de Viviane Janouin-Benanti rend émouvante et tellement proche de nous.

~~~


Posté par elleon à 05:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Le crime de l'Ascension - Inceste et parricide

de Viviane Janouin-Benanti

le crime de l'ascension

Près de Nantes,une femme et son fils s’aimaient d’un amour passionné, fou, charnel… créant le scandale dans la ville. Un amour incestueux interdit par la loi.

À Issé, les nouvelles vont vite…

Bernadette Cessé va mourir, puis le jeune Lucas, et pour finir Pierre Lemasson, la nuit de l’Ascension.

Qui donc commet ces crimes ? Odette Lur, la vieille demoiselle envieuse ? Roman Lanec, le vannier ? Le libertin Jean-Louis Urvoy, l’amant éconduit ? Son épouse, Marie pourtant si fragile ? Ruth et Zacharie Fechner, les étranges chapeliers ? Madame La Noue ? Gonzague, son fils, curé d’Issé ? Joséphine Toussaint ? Le boucher ?

Les criminels sévissent dans le bourg.

Éditions CHEMINEMENTS

~~~

Une histoire passionnante, vraie comme d’habitude, de Viviane Janouin-Benanti, qui une nouvelle fois nous entraîne dans les tréfonds de l’âme humaine.

~~~


Posté par elleon à 05:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

La séquestrée de Poitiers

de Viviane Janouin-Benanti

la sequestree

Fin mai 1901, des journalistes de toutes les régions de France déferlaient sur Poitiers.
À la suite d’une dénonciation anonyme, on venait de découvrir une femme de 52 ans, squelettique, entièrement nue, poussant des cris inarticulés, dans une chambre aux volets cadenassés, de l’hôtel particulier de la veuve de l’ancien doyen de la faculté des Lettres.
 
C’était la fille de la maison, sœur d’un ancien sous-préfet qui habitait en face. Une affaire judiciaire impensable: une femme séquestrée vingt-cinq ans durant, venait d’éclater. Elle allait occuper l’opinion jusqu’aux procès.
 
Ce roman, c’est aussi l’histoire d’un homme et d’une femme que tout séparait. L’un était protestant, l’autre catholique ; l’un était républicain, l’autre royaliste ; l’une issue de la haute noblesse, l’autre du barreau poitevin et une grande différence d’âge n’arrangeait rien à leur relation. Dans cette France du XIXe siècle qui hésitait entre la royauté et la république, ces deux êtres attachants s’aimèrent en dépit de tous : c’est ce qui a conduit au drame. Pour mieux le comprendre, l’auteur a consulté tous les journaux parus à l’époque, tous les comptes-rendus d’audience et les déclarations des différents témoins…
 
Un siècle plus tard, les réminiscences de ces clivages sont toujours présents lorsqu’on évoque cette affaire dans la région.
Éditions CHEMINEMENTS

Posté par elleon à 05:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 août 2012

Folle avoine

de André Besson

folle avoine

Issu d'une famille paysanne, Jeanjean est né handicapé mental. Il a poussé jusqu'à l'âge adulte sans servir à rien, un peu comme une folle avoine, cette graminée sauvage inutile qui croît au milieu des blés.

En dehors de sa mère à laquelle il voue un attachement sans bornes, il ne fréquente aucun autre être humain. Il vit dans son monde à lui, immergé dans la nature sauvage d'une région de forêts, de rivières, d'étangs, peuplée d'animaux dont il connaît les langages secrets.

Son existence se déroule sans heurts jusqu'au jour où la vue d'une belle jeune fille qui se baigne nue dans les eaux d'un torrent provoque un trouble profond dans son esprit. Il découvre brusquement qu'il est devenu un homme. C'est pour lui le début d'un tourbillon d'événements auxquels il ne comprend rien.

Accusé d'un délit qu'il n'a pas commis, Jeanjean s'enfuit, est traqué, repris, interné dans un hôpital psychiatrique d'où il finit par s'évader pour retrouver celle qu'il aime.

Éditions MON VILLAGE

~~~

Dans ce roman d'une grande qualité littéraire, superbe scénario d'un film à suspense, André Besson raconte avec beaucoup de tact et d'émotion l'histoire mal connue d'un de ceux que la société rejette hélas trop souvent.

~~~

Posté par elleon à 08:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 août 2012

Rupture

de Simon Lelic

ruptureSamuel Szajkowski enseigne l'histoire dans une école secondaire, mais aussi d'autres matières car on manque de personnel. Par un été torride, il entre dans une salle, ouvre le feu et tue trois élèves et un collègue avant de retourner son arme contre lui.

Au fil de son enquête, l'inspecteur Lucia May se heurte à la complexité - souvenirs flous, mensonges, mauvaise volonté -  des témoignages des professeurs et des élèves.  Plusieurs vérités successives apparaissent. 

Ce drame fait désordre dans la communauté, et il importe que l'affaire soit bouclée vite fait, bien fait. Version officielle: le Polonais était un psychopathe. Mais Lucia suspecte qu'il y a davantage en jeu et tient à creuser malgré tout. Ce qu'elle va découvrir est terrifiant.

Éditions DU MASQUE

~~~

Cruauté des enfants, harcèlement d'un professeur par des gamins gâtés que soutiennent leurs parents influents, hypocrisie des pouvoirs publics et de la direction de l'établissement, petites vengeances d'enseignants frustrés et peu considérés, état déplorable du système éducatif anglais: Rupture parle d'un mal bien contemporain.

~~~

Posté par Krri à 06:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


21 juin 2012

Les doigts du Diable

de Dominique Delpiroux

les doigts du diable

Quel rapport y a-t-il entre un dinosaure du crétacé et un humain du IIIe millénaire ? Le paléontologue Simon Boileau ne s’était jamais posé la question.

Pourtant, ce qu’il va découvrir en pays Cathare a de quoi révolutionner la pensée humaine plus que tous les trésors d’Occitanie. C’est même le genre de découverte qui vous met certaines personnes dangereusement à dos.

Peu préparé à vivre dans un univers d’espionnage et de violence, Simon Boileau va pourtant devoir s’y débattre, délaissant sa fiancée Julie pour la sulfureuse Anna Grant.

Éditions L'ÉCAILLER

~~~

À cheval entre deux mondes, sur les traces du mystérieux abbé Saunière et du chanoine Pouech, Les Doigts du Diable attire le lecteur au cœur d’une civilisation préhistorique disparue pour l’éclairer sur la mésaventure inouïe de Simon Boileau, ici et maintenant, dans notre XXIe siècle.

~~~


Posté par elleon à 10:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 juin 2012

Un monde de possibilités

 

un monde de possibilite

Les financiers de Wall Street ont joué avec le feu.

La crise des subprimes les rattrape brutalement dans la course à l'argent facile.

Matthew Brodie est l'un de ces archanges de la finance. Comme eux, il pensait que le monde lui appartenait. Il s'est trompé. Cette chute vertigineuse l'éloigne de sa femme et le pousse dans les bras d'une autre.

Pris dans la sphère infernale du chômage et du mensonge, cet Icare des temps modernes va découvrir à ses dépens que toute rédemption a un prix.

Éditions LE MANUSCRIT

~~~

Un monde de possibilités est une plongée sans concessions dans l'univers de la finance américaine, une quête de la rédemption, de l'amour de soi et des autres.

~~~

Posté par elleon à 09:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 mai 2012

Les Grandes Affaires Criminelles du Doubs

de Jean-Michel Bessette & Lucie Jouvet

doubs

Au nord-ouest du massif du Jura, le département du Doubs est un pays verdoyant et rude, qui abrite de larges poches industrieuses. Vallées profondes, monts, combes bordées de crêts ont été au cours des temps les lieux de véritables drames humains...

En ouvrant les dossiers criminels de la cour d'assises du département aux XIXe et XXe siècles, ce sont des acteurs de la vie quotidienne emportés par leurs intérêts, leurs rêves enfiévrés ou leurs passions irrépressibles que l'on découvre.

L'incendiaire de la ferme de Bonnétage, le bûcheron à la tête coupée, le parricide de Zéphyre ou la jolie doreuse disparue... autant d'affaires qui nous font revivre les tensions parfois insupportables d'une vie sociale tourmentée.

Éditions DE BORÉE

~~~

Les grandes affaires criminelles du Doubs retrace un siècle et demi de drames en tous genres, de 1827 à 1978. De Besançon au plateau de Maîche ou de Pontarlier, en passant par Pierrefontaine-les-Varans, Le Russey et jusqu'à L'Isle-sur-le-Doubs, c'est à une chronique judiciaire fidèle et passionnante que nous convient deux spécialistes de la sociologie du crime.

~~~

Posté par elleon à 10:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Les Grandes Affaires Criminelles en Franche-Comté

de Jean-Michel Bessette & Lucie Jouvet

franche comte

Sur les flancs du massif jurassien, la Franche-Comté est une région qui se partage entre monts et plaines. Du vignoble du Jura aux rudes plaines hautes-saonoises, en passant par le territoire de Belfort et les méandres du Doubs, la région comtoise compte dans son histoire nombre de drames humains qui peuvent être lus comme les reflets d'une époque.

De l'étude de deux siècles de dossiers judiciaires, Lucie Jouvet et Jean-Michel Bessette ont retenu une trentaine de ces faits tragiques qui ont marqué les mémoires. Le crime et son traitement judiciaire nous ramènent au quotidien et aux tensions portées par chaque époque: des Auberges Rouges où les clients disparaissent mystérieusement; des parricides dus à des amours contrariées; des meurtres qui trouvent leur mobile le plus souvent dans l'intempérance et la cupidité; des drames de la jalousie qui vont jusqu à l'assassinat, et jusqu'à la folle tuerie de Luxiol.

Un pan de l'histoire comtoise se trouve ainsi restitué: maints tristes héros ont achevé leur sinistre aventure sous la lame implacable de la guillotine !

Éditions DE BORÉE

Posté par elleon à 10:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 mai 2012

Les jeunes tiennent pas la marée !

de Gérard Alle

les jeunes tiennent pas la marée

Léonards et bigoudens partagent le même goût pour les expressions savoureuses. Celle-ci, typiquement finistérienne, désigne la capacité à encaisser les petits inconvénients d'une grande consommation d'alcool. Autrement dit, "tient la marée" celui qui arrive à se relever du comptoir et à marcher sans tomber jusqu'à la sortie. Et la trouve, la sortie du bar. Et dit au revoir la compagnie, encore.

Pour Léo-Alistair Tanguy, journaliste d'investigation d'un mètre quatre-vingt-dix aux cheveux roux et au penchant affirmé pour le beau sexe, certains impératifs ne se déclinent pas. Aussi, quand son pote Pierrot, bistrotier, est injustement impliqué dans la mort d'un mineur en coma éthylique dépassé, vient-il à la rescousse.

Cela lui permettra de moissonner quelques renseignements sur les us et coutumes des environs de Kerity et de Pouldreuzic, au premier rang desquels ce monde fermé qu'est la tribu surfeur, et aussi ce monde cruel qu'est la concurrence des hypermarchés, et enfin ce monde sombre qu'est celui de l'adolescence en cette année 2017. Quelques jolies dames raviront le coeur et les sens du tendre rouquin au passage ; et quelques pauvres bougres ou vilains individus s'emploieront à casser cette belle énergie glanée dans les bras accueillants des belles.

Qu'à cela ne tienne, Léo Tanguy ne se laissera pas détourner de sa mission : la vérité et son exposition au grand jour, surtout si elle indispose riches, puissants et institutions broyeuses de liberté.

Éditions COOP BREIZH

 

Aussi paru sous le titre "Les jeunes boivent comme des trous"

Posté par elleon à 03:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,