25 mai 2018

Belle-Île ne répond pas

de Simone Ansquer

Simone Ansquer - Belle-Ile ne répond pas.Sa dernière volonté : être enterré avec son smartphone. Le lien secret qui unissait James à son portable était trop fort pour tomber dans l'oubli.

Le dernier message enregistré désigne son assassin. Les amis de James vont mener l'enquête avant qu'un autre meurtre ne plonge Belle-Île dans le chaos.

Qui sera la prochaine victime ? Mathias, Hugo ou Vincent ?

Est-ce que Argy, une jeune belliloise à l'esprit tourmenté, sera capable de déjouer le complot qui se trame ?

Elle a moins de vingt-quatre heures pour agir et entraîner Mathias de la citadelle à la plage de Donnant.

Éditions ALAIN BARGAIN

Posté par elleon à 11:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


24 mai 2018

Danger à Saint-Goustan

de Gisèle Guillo

Gisèle Guillo - Danger à Saint-Goustan.L'été, une maison nichée au coeur de Saint-Goustan, le port historique d'Auray. Les vacances entre famille et amis s'annoncent bien. Mais il suffit d'une rencontre pour que tout bascule.

Cet inconnu aperçu sur le seuil d'une boutique, retrouvé – par hasard ? – au restaurant, qui donne de mystérieux rendez-vous, qui est-il ? Un homme traqué qui a beaucoup à dire…

Or, quand on est journaliste, un scoop est une aubaine.

Et voilà Vincent embarqué dans une enquête dont il croit tirer les ficelles, un jeu de dupes qui, peu à peu, se révèle plein d'imprévus et de danger.

Éditions ALAIN BARGAIN

Posté par elleon à 11:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

23 mai 2018

Encre brune

de Philippe Bouin

Paris. Octobre. Face au 36. Trois polardeux restent en lice pour le prix Encre Rouge. Les habitués parient sur deux valeurs sûres. A contrario, ils vomissent le roman de Nina Guez, une jeune auteure au charme céleste, cataloguée facho, surnommée Encre Brune.

En retrait, un juré s’apprête à l’humilier. Mais Nina remporte le prix et le juré est retrouvé égorgé, la couverture de son livre plantée dans sa bouche. Le buzz fonctionne aussitôt. Le roman de Nina devient un best-seller. Elle flirte avec la gloire tandis que les puristes du polar, fous furieux, la traînent en vain dans la boue. Les plus virulents sont tués dans des conditions identiques.

Nina flirte aussi avec le commandant Pauphilet, chargé de l’enquête. Qui est la jeune geek enfermée dans une chambre noire ? Qui est le monstre qui hante le cimetière d’un village ? Pourquoi Pierre Merlaud, détective assassiné, surveillait-il Nina ? Et que dissimule la mort de ses parents ?

En traversant le monde à part de l’édition, des salons, de la télé, Pauphilet découvrira la vérité… Du moins le croira-t-il.

Éditions CREATESPACE INDEPENDANT PUBLISHING PLATFORM (AMAZON)

-

Édition originale en format Kindle/ Amazon (2017)

~~~

Un thriller inédit de Philippe Bouin qui sonne comme un adieu au roman noir de noir. Sa plume s’oriente désormais vers d’autres horizons. Pour cet adieu, Philippe Bouin s’inspire d’un milieu qu’il connaît bien : celui des auteurs de polars. D’aucuns seront tentés de mettre des noms sur ses personnages. Libre à eux. Philippe Bouin se défend d’avoir caricaturé ses ami(e)s. En revanche, il ne se cache pas d’ouvrir aux lecteurs les coulisses de leur communauté. Une première. En résulte un thriller qui ne cesse de rebondir jusqu’à l’ultime virgule.

~~~

Posté par elleon à 11:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Mort d'un guide en vin trouble

de Philippe Bouin

Par une belle nuit d’été, dans un coin de vigne du Beaujolais, cependant qu’il folâtre en charmante compagnie, un homme est assassiné à trois pieds de ceps de Filoche, ex monte-en-l’air repenti.

Le vignoble appartient à son patron, Archibald Sirauton, viticulteur, ancien magistrat et maire haut en couleur de Saint-Vincent-des -Vignes… un village où l’humour et l’esprit de repartie claquent plus vite qu’une mitraillette.

Le drame fait grand bruit. La victime n’est autre que Neil Walker, illustre américain, fondateur du Guide éponyme sur le vin. Après Ravachol, l’idiot officiel de la commune, l’incapable commissaire Poussin a tôt fait d’arrêter Filoche.

Archibald, en voyage en Californie, doit revenir d’urgence pour démêler l’affaire. Alors que sa femme le croyait en Grèce, que fichait Walker dans le Beaujolais ? Et pourquoi ceux qu’il côtoyait se font tuer à leur tour ?

In piquette veritas ! Archibald le découvrira en vin trouble.

Éditions CREATESPACE INDEPENDANT PUBLISHING PLATFORM (AMAZON)

-

Édition originale en format Kindle/ Amazon (2015)

Posté par elleon à 11:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Un trésor encombrant

de Philippe Bouin

Dans la chaleur d’août, le Beaujolais resplendit. Les vendanges approchent. Archi, ancien magistrat reconverti vigneron les prépare soigneusement. Pour les doux-dingues, comme les surnomment les gens du cru, la période estivale est propice aux recherches. Et ce qu’ils recherchent n’est pas moins que le trésor des Templiers.

Depuis des décennies, des centaines de mordus consacrent leur vie à sa découverte. Deux écoles s’affrontent quant à sa nature, mais les opposants s’accordent à dire qu’il est enfoui dans les souterrains du château de Fléchet. Or l’entrée de ces souterrains a disparu, probablement détruite. Et le général de Marançay, propriétaire du château, refuse l’accès de son domaine à ces envahisseurs.

Pour la trouver, ils n’ont pas d’autres solutions que d’explorer ses environs. Dans les monts, par exemple, où certains se font tuer par un être étrange que des enfants qualifient de « monstre vert ». La presse en fait son miel. Le commissaire Poussin patauge.

Maire de la commune dont Fléchet dépend, Archi, flanqué de son équipe habituelle, est forcé de se mêler de l’enquête. D’autant que bon nombre d’énigmes s’ajoutent rapidement aux premières.

Éditions CREATESPACE INDEPENDANT PUBLISHING PLATFORM (AMAZON)

-

Édition originale en format Kindle/ Amazon (2017)

Posté par elleon à 10:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


22 mai 2018

Mortel Caravage

de Renée Bonneau

Renée Bonneau - Mortel Caravage.Berlin, 1941-1945.

Les nazis ont entrepris "l'aryanisation des biens juifs", et leurs chefs, Goering le premier, raflent pour leur propre compte les oeuvres d'art, pillant les collections privées avant d'envoyer leurs propriétaires vers les camps de la mort.

Un SS, qu'animent à la fois la cupidité et une ancienne rancune, exige du galeriste Mathias Wengel qu'il lui remette les plus belles pièces de sa collection, en promettant de lui éviter, ainsi qu'à sa fille Judith, la déportation. Mais une fois en possession des tableaux, il livre le galeriste à la Gestapo.

Judith lui a échappé, ainsi que la copie, peut-être de la main du Caravage, de son célèbre tableau Judith décapitant Holopherne.

Pendant trois ans, dans Berlin que les bombes alliées transforment peu à peu en amas de ruines, le SS traque la jeune fille, de caves d'immeubles en abris publics, jusqu'à une tour de défense aérienne où a été mise à l'abri au début de la guerre une partie des collections du Musée de Berlin.

L'armée russe vient d'entrer dans la ville, et deux incendies d'origine criminelle éclatent dans le bunker, où les deux ennemis se retrouvent face à face...

Éditions NOUVEAU MONDE

Posté par elleon à 10:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Meurtres chez Sir Alfred

de Renée Bonneau

Renée Bonneau - Meurtres chez Sir Alfred.Comme chaque année, le Festival du film britannique de Dinard dont Alfred Hitchcock est le patron, réunit producteurs, metteurs en scène, acteurs célèbres, français et britanniques, pour quatre jours intenses de projection, au terme desquels sera décernée au vainqueur le "Hitchcock d'or".

Mais c'est un film parallèle au Festival qui se déroule dans la ville, avec chaque jour une victime nouvelle : scénariste écrasé sous un manège, assureuse précipitée d'une tour, productrice égorgée dans la douche d'un établissement thermal, metteur en scène jeté du haut d'une falaise...

Les organisateurs sont effrayés des risques qui pèsent sur leurs invités, d'autant que la police n'arrive pas à comprendre les mobiles de l'assassin ni ce qui relie entre eux ces crimes atroces.

S'agirait-il d'un vagabond fou, comme le laissent penser ces objets ridicules dont il décore quotidiennement la statue du Maître ? Ou d'un assoiffé de vengeance, qu'il faut identifier au plus vite avant qu'il n'achève spectaculairement le scénario sanglant qu'il a élaboré ?

Mais tout s'éclaire enfin : déchiffré, le mortel rébus a livré son secret, sous les bons auspices de Sir Alfred.

Éditions COHEN & COHEN

Posté par elleon à 10:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Hével

de Patrick Pécherot 

Janvier 1958. À bord d’un camion fatigué, Gus et André parcourent le Jura à la recherche de frets hypothétiques.

Alors que la guerre d’Algérie fait rage, les incidents se multiplient sur leur parcours. Tensions intercommunautaires, omniprésence policière exacerbent haines et rancœurs dans un climat que la présence d’un étrange routard rend encore plus inquiétant…

2018. Gus se confie à un écrivain venu l’interroger sur un meurtre oublié depuis soixante ans. Il se complaît à brouiller les cartes et à se jouer de son interlocuteur. Quelles vérités se cachent derrière les apparences ?

Mémoire et mensonges s’entremêlent dans le dédale d’une confession où tout semble illusoire, fuyant, incertain… En un mot emprunté à L’Ecclésiaste : "hével".

Éditions GALLIMARD

Posté par elleon à 09:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Colère blanche

de Cilla & Rolf Börjlind

Cilla Börjlind et Rolf Börjlind - Colère Blanche.Olivia Rönning, que nous avons connue stagiaire à la brigade criminelle, se retrouve enquêtrice dans une ville moyenne de Scanie, province connue pour être un bastion de l'Extrême-Droite suédoise. De fait, au poste de police, les commentaires sont à la fois sexistes et racistes.

Une petite fille de trois ans est retrouvée morte dans le bac à sable du jardin de ses parents adoptifs : on lui a tordu le cou. Elle était originaire du Ghana, alors, comme le dit si bien un collègue d'Olivia "ce n'est pas tout à fait pareil". Puis c'est Aram Mellberg, un petit garçon kurde d'origine iranienne, que l'on retrouve mort le cou brisé sur le chemin qui le menait à l'école.

La mère d'Aram, experte dans l'art de débusquer l'identité réelle de contributeurs anonymes à des sites d'incitation à la haine raciste, aide Olivia à établir le lien entre un groupe de quatre hommes qui se sont exprimés sur les meurtres dans un forum et une cellule néo-nazie nommée "Colère blanche", qui s'apprête à semer la terreur avec des attentats ciblés.

Voilà Olivia de nouveau entraînée dans une enquête complexe et riche en rebondissements, où elle risque sa vie.

Éditions du SEUIL

~~~

Une enquête qui nous offre un panorama assez inquiétant de la société suédoise, du moins de l'ambiance où elle baigne, fort bien captée et ultra contemporaine.

~~~

Posté par elleon à 08:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

L'affaire Creutzwald

de Thierry Berlanda

Thierry Berlanda - L'affaire Creutzwald.Avril 2019, le brigadier Aurélie Deletraz trouve par hasard, dans une sous-pente du commissariat de Saint-Avold, un paquet de pages qui l'intrigue : le récit anonyme d'une enquête hors norme qu'elle avait menée cinq ans plus tôt, et qui avait abouti à un classement sans suite.

Troublée, elle persuade Céline Dumouriez, ex-journaliste à l'Express sortant de cure de désintoxication, de reprendre discrètement les recherches sur les disparitions, en juin 2014, de personnes soi-disant évaporées dans une lumière surnaturelle...

Ces phénomènes étaient-ils liés à l'assassinat d'Emmanuel Marchal ?

Alice, qui allait se marier avec le jeune homme, était-elle victime d'hallucinations lorsqu'elle prétendait en avoir été témoin ?

Pierre Orbain, industriel tyrannique condamné pour Le meurtre de Marchai, est-il la seule âme noire de cette histoire, ou bien est-ce quelqu'un d'autre, plus redoutable encore mais dissimulé, qui détient la vérité sur l'affaire Creutzwald ?

Céline et Aurélie vont devoir faire taire leurs propres démons pour découvrir les traces de ce fantôme. Et pour l'affronter...

Éditions DE BORÉE

Posté par elleon à 07:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :