Fiches livres

23 janvier 2020

Revolver

de Duane Swierczynski

Revolver par SwierczynskiEn 1965, deux agents de la police de Philadelphie, George et Stan sont froidement abattus dans un bar.

Trente ans plus tard, Jim Walczak, le fils de Stan, est devenu inspecteur et veut se confronter à l'assassin présumé de son père, libéré de la prison où il purgeait une peine pour un autre crime.

En 2015, la fille de Jim, Audrey, étudiante en criminologie, se penche à son tour sur le meurtre de son grand-père.

Avec ses tatouages, son franc-parler et son goût pour l'alcool, elle n'hésite pas à donner des coups de pied dans la fourmilière et elle va faire des découvertes lourdes de conséquences...

Éditions RIVAGES/NOIR

Posté par elleon à 08:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Mon coeur restera de glace

de Éric Cherrière

Il existe au coeur du coeur de la forêt un endroit où vivent les sapins les plus anciens, protégés du vent comme de l'exposition au soleil, de la pluie, de la neige. Protégés aussi du regard des hommes. Une combe lointaine et tempérée qui fut un jour une frontière infranchissable devant laquelle l'enfant s'était dit " Quand je serai grand, je vivrai là. "

Dans ces bois du fin fond de la Corrèze, un jeune garçon trouve refuge en 1918, en compagnie de son frère, une " gueule cassée ".  Une guerre plus tard, des soldats allemands s'y enfoncent, sur les traces d'une de leurs unités disparues.

Ces mêmes arbres que l'on retrouve en 2020, peints sur les murs de la chambre d'hôpital d'un vieillard allemand. Aujourd'hui le vieil homme va parler. Révéler le secret de cette forêt qui ébranlera bien des existences, bien des certitudes. Bien des familles.

Éditions BELFOND

~~~

De 1918 et 1944 à 2020, Mon coeur restera de glace couvre un siècle de guerres fratricides.  Ce roman noir, qui explore les destins d'individus ordinaires perdus aux carrefours de l'histoire, est aussi le roman de la beauté face à la violence. De ces fleurs qui poussent sur les champs de bataille.

~~~

Posté par elleon à 07:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Cinq cartes brûlées

de Sophie Loubière

Laurence Graissac grandit aux côtés de son frère, Thierry, qui prend toujours un malin plaisir à la harceler et à l'humilier.

Du pavillon sinistre de son enfance à Saint-Flour, elle garde des blessures à vif, comme les signes d'une existence balayée par le destin. Mais Laurence a bien l'intention de devenir la femme qu'elle ne s'est jamais autorisée à être, quel qu'en soit le prix à payer.

Le jour où le discret docteur Bashert, en proie à une addiction au jeu, croise sa route, la donne pourrait enfin changer...

Éditions FLEUVE NOIR

~~~

Thriller psychologique d'une rare intensité, Cinq cartes brûlées va vous plonger au coeur de la manipulation mentale. De celle dont on ne revient jamais indemne.

~~~

Posté par elleon à 07:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Une femme de rêve

de Dominique Sylvain

"Pas d’erreur, cette fille était de la race des vaincus. Elle ne tenterait rien. En bonne intello, elle se contenterait d’analyser. Et tu en arriveras à la conclusion que mon père n’a aucune raison de te vouloir du mal. Une déduction erronée. Le souci avec lui, c’est qu’il n’a jamais été maître des émotions étranges qui chevauchent dans les méandres de son esprit. Il est comme un demi-dieu, capable du pire comme du meilleur. Un être absurde et merveilleux, dépourvu d’empathie, sans peur, susceptible de se lancer dans des actions inutiles et sacrément périlleuses pour lui et son entourage."

Éditions VIVIANE HAMY

~~~

Après avoir fréquenté Les Infidèles et fait une escale au Japon avec Kabukicho, Dominique Sylvain nous emporte une fois encore dans son univers dangereusement onirique et sensuel. Nouvelles technologies et Bitcoins lui offrent mille et une manières de tordre le cou aux codes du roman policier.

Une femme de rêve brouille les pistes : au lieu de traquer le coupable, n’est-il pas plus séduisant de rechercher qui est la victime ? "Quelque part c’est insensé, mais ça me plaît ainsi." Dominique Sylvain

~~~

Posté par elleon à 05:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Sous les eaux noires

de Lori Roy

Sous les eaux noiresLorsque, à la fin du lycée, Lane Fielding a fui Waddell, sa ville natale au fin fond de la Floride, pour l'anonymat de New York, elle s'est juré de ne jamais y revenir.

Pourtant, vingt ans plus tard, fraîchement divorcée et mère de deux filles, elle se retrouve contrainte de retourner vivre chez ses parents, sur la plantation historique de la famille. Un lieu hanté par le passé et les crimes sinistres de son père, ancien directeur d'une maison de correction.

La disparition de sa fille aînée vient confirmer la malédiction qui pèse sur cette ville. D'autant que dix jours plus tard, une étudiante se volatilise à son tour.

Lane, désespérée, entreprend alors de faire tomber les masques autour d'elle pour découvrir si quelqu'un n'a pas enlevé sa fille afin de se venger des crimes de son père.

Sous les eaux noires questionne la solidité des liens familiaux et le danger des sombres rumeurs qui peuvent courir dans une petite ville de province... tout en montrant qu'il n'y a parfois pas de pire endroit que le foyer parental.

Éditions DU MASQUE

~~~

"Grâce à une complexe alternance de points de vue et à d'habiles retours en arrière, Lori Roy tient son lecteur en haleine." "ELLE"

~~~

Posté par elleon à 04:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


La deuxième femme

de Louise Mey

Sandrine ne s'aime pas. Elle trouve son corps trop gros, son visage  trop fade. Timide, mal à l'aise, elle bafouille quand on hausse la voix, reste muette durant les déjeuners entre collègues.

Mais plus rien de cela ne compte le jour où elle rencontre son homme, et qu’il lui fait une place. Une place dans sa maison, auprès de son fils, sa maison où il manque une femme. La première. Elle a disparu, elle est présumée morte, et Sandrine, discrète, aimante, reconnaissante, se glisse dans cette absence, fait de son mieux pour redonner le sourire au mari endeuillé et au petit Mathias.

Mais ce n'est pas son fils, ce n'est pas son homme, la première femme était là avant, la première femme était là d'abord.

Et le jour où elle réapparaît, vivante, le monde de Sandrine s’écroule.

Éditions DU MASQUE

Posté par elleon à 04:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Du sang sur l'asphalte

de Sara Gran

Une enquête de Claire DeWitt, Du sang sur l'asphalteClaire DeWitt, la meilleure détective privée du monde, se réveille dans une ambulance à Oakland en Californie : quelqu’un vient d’essayer de l’assassiner. Mais elle n’est pas morte. Pas encore.

Se méfiant de la police, Claire suit les indices à travers la scintillante Las Vegas et ses faubourgs désertiques afin de découvrir qui veut sa peau. Pour survivre, Claire va devoir naviguer dans le présent mais aussi revisiter son passé compliqué  ; entre rivalités de détectives, amitiés perdues et mystères généralement – mais pas toujours – résolus.

Trois récits entremêlés éclairent trois époques de la vie de Claire : son adolescence de jeune détective ambitieuse à Brooklyn, qui s’est achevée avec la disparition de sa meilleure amie ; une enquête sur la mort inexpliquée d’un artiste à Los Angeles à la fin des années 1990 lorsque Claire, dévastée par le décès de son mentor, a dû tout recommencer ; et enfin, ses recherches actuelles face à un tueur déterminé.

Lorsque le lien entre les trois récits se précise, la vérité se fait jour. Mais Claire n’abandonnera jamais sa quête de la réponse au plus grand mystère de tous : comment survivre dans ce monde manifestement conçu pour nous briser le cœur ?

Éditions DU MASQUE

Posté par elleon à 04:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Super haine

de Jeanne Desaubry

Couverture Super haineC’est Sand qui a eu l’idée géniale du mioche. Sa soeur fait du baby-sitting, il n’y avait qu’à emprunter le môme pour avoir la couverture idéale.

Sauf qu’il y a quelque chose qui ne va pas avec ce mioche-là ! Il hurle sans arrêt depuis qu’elle traîne dans les rayons.

Difficile de faire moins discret.

Éditions KRAKOEN

 

Posté par elleon à 03:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Le passé attendra

de Jeanne Desaubry

couvlepasseattendra defGenova Vuibert, lieutenante de la Crim', vient témoigner dans un procès d’assises à Draguignan.

En attendant, elle réside au « Mas des oliviers », une auberge de charme dans l’arrière-pays de Bandol, appartenant à de vieux amis. Enfin le farniente bien mérité, croit-elle.

Hélas ! Dans ce paradis terrestre, le serpent ne tardera pas à siffler la descente aux enfers ; Gen n'avait prévu ni de se laisser séduire par une strip-teaseuse, ni de risquer sa vie dans l’espoir de sauver celle de sa fille, encore moins d’affronter la mafia, arme à la main, ni enfin d’endurer la trahison d’une amitié.

Dans une Provence en proie aux incendies, elle est devenue la cible des parrains du crime. Marc Perrin, son collègue dépêché spécialement de Paris, tentera d'éteindre les flammèches que sème l’impétueuse Gen Vuibert.

Éditions KRAKOEN

Posté par elleon à 03:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Hosto

de Jeanne Desaubry

couv hostoAmbiance mortifère à l'hôpital Saint-Cyrille. Quand on y meurt, en général c'est dans un lit.

Aussi la découverte d'un cadre hospitalier gisant sous son bureau le crâne fracassé inaugure-t-elle une manière inédite de passer de vie à trépas dans l'établissement.

Pour quelles raisons Soline Porpiglia a-t-elle été assassinée ? N'avait-elle pas la fâcheuse habitude de fourrer son joli nez dans des endroits empestant davantage la magouille que l'éther ?

Ou serait-ce le crime d'un prétendant éconduit, trop longtemps martyrisé par cette belle allumeuse ?

À force d'explorer des hypothèses hasardeuses, d'emprunter des pistes sans issue, Marc Perrin, flic de la Crim, s'arrache les cheveux et commence à flairer un coup fourré. Il ne va pas être déçu…

Et si la réponse à ses interrogations n'était pas celle qu'il attendait ?

Éditions KRAKOEN

Posté par elleon à 03:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Dunes froides

de Jeanne Desaubry

Le sale temps de l’hiver a redonné aux immenses plages du Nord leur aspect de désert marin, glacial et mouillé. Le vent souffle, le sable cingle. Les villas sont closes.

Toutes sauf une, cachée au milieu des dunes, occupée par un couple insolite. Victor Markievicz, la soixantaine passée, et Martha, trop jeune, trop fragile.

Lune de miel atypique ou cavale ? Leur présence intrigue et excite le voyeurisme d’un personnage énigmatique.

Après la découverte d’un cadavre rejeté sur le rivage, les relations perverses entretenues par le trio iront crescendo vers un dénouement aussi inattendu que dramatique.

Éditions KRAKOEN

~~~

Jeanne Desaubry installe un climat angoissant nourri de petits riens, disséquant les amours pathologiques d'un couple en crise. Étonnant récit à contre-pied où la comédie des sentiments est résolument pessimiste. Une écriture épurée, maîtrisée, un thriller sentimental très noir.

~~~

Posté par elleon à 03:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Point de fuite

de Jeanne Desaubry

Marie a dix-huit ans lorsqu'elle rencontre René, le régisseur de Coluche. Il a le double de son âge. La passion tumultueuse qui les lie prend fin tragiquement trois ans plus tard lorsque le cadavre de René est retrouvé sur un terrain vague.

Qui ne se souvient de ce fait divers ?

Cette mort en 1981 mettra un terme à la campagne présidentielle de l'humoriste.

Anéantie par le chagrin et l'incompréhension, la jeune femme se trouve confrontée à une enquête criminelle qui bouleverse sa vie.

Éditions du HORSAIN

Posté par elleon à 03:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Poubelle's girl

de Jeanne Desaubry

Élisabeth peine à élever son fils et s'épuise en petits boulots. Paloma, en fin de droits, squatte les bancs publics.

Les deux femmes se lient d'amitié et tentent d'oublier leur situation précaire dans le cocon apparemment rassurant d'une caravane déglinguée. La misère de leur quotidien les rattrape bientôt et les oblige à envisager de remédier à leurs soucis financiers en braquant à tout va...

À l'autre bout de la ville, dans son cottage simili-hollywoodien, Blanche déprime sec et ne songe qu'à tuer son mari.

Les deux pétroleuses vont fatalement croiser sa route dans des circonstances pour le moins dramatiques...

Éditions LAJOUANIE

Posté par elleon à 03:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Jeanne DESAUBRY

Biographie

Jeanne Desaubry est née en 1958 à Château-Thierry. Très tôt, elle ambitionne de devenir écrivain et raconte déjà des histoires. Professionnellement, elle passe d'abord par la case administration hospitalière, puis change de cap, et se tourne vers l'enseignement à temps partiel.

De concours de nouvelles en chroniques sur des sites, de refus d’éditeurs en encouragements amicaux, elle poursuit son rêve de faire partie un jour du cercle des romanciers... et après une douzaine de romans publiés, elle acquiert largement ce statut. Elle avoue sa préférence pour le roman noir ou le polar << où l’humain se frite à ses limites et aux angles cassants de la société. >>

Aujourd'hui à la retraite, elle se consacre uniquement à sa passion. Régulièrement, elle anime des causeries, des lectures, dirige des ateliers d’écriture dans des classes, des festivals, des bibliothèques portant le flambeau du polar; fait partie de "l'Association 813 des Amis de la Littérature policière".  Pendant six ans, elle co-anime, aux côtés de Max Obione, les Éditions coopératives Krakoen, avant de fonder, en sa compagnie, les Éditions Ska, qui proposent essentiellement des nouvelles en version numérique.

(Sources:  jeanne.desaubry.www.agoravox.fr › article › jeanne-desaubry )

~~~

Résumés

  1. Dunes froides (Éd. Krakoen - 2008)
  2. Hosto (Éd. Krakoen - 2010)
  3. Le passé attendra (Éd. Krakoen - 2007)
  4. Point de fuite (Éd. du Horsain - 2019)
  5. Poubelle's girls (Éd. Lajouanie - 2014)
  6. Super haine (Éd. Krakoen - 2012)

~

Autres titres

  • Hacking (Jeunesse)
  • Le Roi Richard (Nouvelle)
  • L'incendie d'Halloween (Jeunesse)
  • L'heure du bouillon (Nouvelle)
  • Mortelles primaires (Collectif)
  • Voyageurs

Bonne lecture

Posté par elleon à 02:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]