06 février 2014

Memento mori

de Sebastià Alzamora

memento mori

Barcelone, été 1936. Le Front populaire au pouvoir déchaîne la plus grande persécution religieuse qu'ait connue l'Espagne. Des éléments anarchistes incontrôlés se proposent d'"exfiltrer" discrètement des confréries religieuses, contre rançon.  

Dans la cuisine de la pension où ils se sont réfugiés en attendant de pouvoir quitter le pays, des frères maristes trouvent le corps sans vie d'un des leurs; dans la ruelle avoisinante gît celui d'un enfant.

Ils ont été vidés de leur sang, dans un modus operandi qui ressemble fort à celui des vampires. Le commissaire chargé de l'enquête ne croit pas aux vampires. Et pour tout dire, il n'accorde pas plus de crédit aux religieux qu'aux anarchistes qui les persécutent.  

Les deux acolytes (un docteur et un juge) qui l'assistent occasionnellement sont, eux, fascinés par la légende du Golem et s'ingénient à créer du vivant à partir de la matière inerte et plus particulièrement de dépouilles humaines.

Pendant que ses amis s'exaltent avec leurs macabres automates, le commissaire se rend au couvent des Capucines où le chef des anarchistes a caché en évêque dont il pense pouvoir négocier la vie auprès des fascistes. L'infâme éminence, qui se pense aussi surnaturel que Dieu, y a jeté son dévolu sur une toute jeune novice. Est-ce l'effet de la pureté de son chant ou de son insoutenable puberté ?

Éditions ACTES SUD

-

starPrix San Jordi (2011)

~~~

Thriller gothique sépulcral, d'une beauté grave et envoûtante, Memento mori décrit un monde au bord du gouffre avec une effroyable douceur.

~~~

Posté par Krri à 08:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


28 juin 2011

Les lunes de Barcelone

de Javier Calvo

les lunes de barcelone« Ce sont les temps les meilleurs, les pires, c'est le temps de la Lumière, de l'Obscurité, le printemps de l'espérance, l'hiver du désespoir. »

Barcelone, 1877. Vue du balcon de la Torre dels Corbs, la ville est un colossal incendie qui brûle lentement sans se consumer. Tout est destiné aux hauts-fourneaux des usines et les flammes orangées de la nuit électrique font oublier comment tout a commencé.

L'ordre moral règne de nouveau. Mais la rumeur est dans la ville. Cela fait vingt jours qu'a été retrouvée la première victime. L'inspecteur Semproni De Paula de la police secrète de Barcelone, homme chétif et paranoïaque, est chargé de l'enquête. Il travaille avec le docteur Menelaus Roca, anatomiste et bibliophile, dont l'esprit est tout à la fois un jardin botanique, une carte du ciel ou un cabinet de curiosités. La lumière le rend violent depuis que, condamné pour meurtre, il a passé sept ans dans la prison de la Reina Amalia.

Qui est l'Assassin de l'Espérance, ce criminel mystérieux et sadique, qui met soudain toute la ville en émoi ?

Éditions GALAADE

~~~

Sur fond d'une histoire ésotérique et hallucinatoire, Javier Calvo, l'un des auteurs les plus prometteurs de la littérature espagnole contemporaine, nous invite à explorer un univers où se mêlent la ville secrète de Barcelone et ses personnages étranges : Max Téller, le roi de la pègre ; Dado Blokium, diplomate érudit et pompeux ; le capitaine Lombardo, odieux rival de Semproni De Paula ; ou encore Liberata, la concubine muette de Menelaus Roca.

Roman spectaculaire et brillant, Les Lunes de Barcelone de  Javier Calvo est un polar gothique qui nous renvoie au meilleur de Conan Doyle ou de Cormac McCarthy.

~~~


Posté par Krri à 07:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 novembre 2010

De fièvre et de sang

de Sire Cédric

de_fievre_et_de_sangUne jeune fille se réveille entièrement nue et entravée sur un matelas couvert de sang. Elle sait qu’elle va mourir, toute tentative de fuite semble inutile. La douleur n’est rien en comparaison de la peur panique qui s’est emparée d’elle...

Le commandant Vauvert mène l’enquête, en compagnie d’une profileuse albinos, Eva Svärta. Personnage excentrique et hors norme, Eva a un véritable sixième sens qui fait d’elle une redoutable traqueuse de l’ombre. Ensemble, ils vont tenter de remonter la piste d’un tueur en série qu’ils croyaient mort et qui a pour habitude de vider entièrement ses victimes de leur sang.

S’agit-il d’une réincarnation, d’un spectre, d’un homme, d’une femme, d’une créature d’un autre monde ?

Éditions LE PRÉ AUX CLERCS

-

etoilePrix Polar du Festival de Cognac (2010)

Posté par elleon à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

07 septembre 2009

L'enfant des cimetières

de Sire Cédric

Cire__CedricLorsque sa collègue Aurore l'appelle en pleine nuit pour couvrir avec elle un meurtre atroce, David, photographe de presse, se rend sur les lieux du drame. Un fossoyeur pris d'une folie hallucinatoire vient de massacrer sa femme et ses enfants avec un fusil à pompe, avant de se donner la mort.

Le lendemain, un adolescent, se croyant poursuivi par des ombres, menace de son arme les patients d'un hôpital et tue Kristel, la compagne de David. Mais qui est à l'origine de cette épidémie meurtrière ? Est-ce un homme ou un démon ?

Le journaliste, qui n'a plus rien à perdre, va se lancer à la poursuite de Nathaniel, l'enfant des cimetières, jusqu'aux confins de l'inimaginable...

Éditions LE PRÉ AUX CLERCS

-

etoile Prix Masterton (2010)

~~~~

Thriller gothique époustouflant, L'Enfant des cimetières est servi par une écriture nerveuse terriblement évocatrice qui laisse le lecteur hypnotisé par l'horreur. Attention, si vous commencez ce livre, vous ne pourrez plus le lâcher !

 ~~~

« Sire Cédric est à la pointe de la littérature de genre là où Stephenie Meyer fait du mainstream. Sensations fortes garanties...  Frédérique Mounier, "Agora News"

~~~

« Un Nouveau maître de la peur... »   Jean-Claude Vantroyen, "Le Soir de Bruxelles"

~~~~


Posté par Krri à 09:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :