06 décembre 2012

L'Aube insolite

de Pierre Magnan

l'aube insolite

Ils étaient tous autour du poêle quand il entra. Le vent d'automne dérangea la fumée de leurs pipes. Eux, devant cet homme encombré de deux valises, avec son chapeau mou et son imperméable clair, le prirent pour un monsieur. Mais, en s'avançant au milieu de la pièce et rencontrant la mère Raffin qui venait en toute hâte sur ses pieds plats, il toucha son chapeau.

- Je vous demande pardon, dit-il, est-ce qu'il serait possible de voir le maire ?

Pourrier se leva.

- C'est moi.

Il enleva sa pipe de sa bouche.

- Je parie que vous êtes le nouvel instituteur ?

- Juste, dit l'homme.

Ainsi Barles fait-il son entrée, à l'automne 42, dans l'unique café de Cluze, village des Hautes-Alpes perché sous la dent de Cervières. Au même moment, deux jeunes gens, l'un juif, l'autre communiste, viennent de s'échapper de la citadelle de la vallée et grimpent à travers bois, droit vers l'ancien cimetière de Cluze...

Éditions DENOËL

Édition originale: Julliard (1945)

Posté par elleon à 06:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


23 novembre 2012

Crimes nazis en Bretagne, sept.1941 - août 1944

de Éric Rondel

crimes nazi

A la fin de l’été 1944, des rapports abondamment illustrés sur les crimes nazis ont été établis par un détachement de la "Psychological Warfare Division" de la IIIème US Army du général Patton, basé à Rennes. Le travail de ces enquêteurs dura un peu plus de deux semaines au cours desquelles ils interrogèrent de nombreux témoins civils et militaires qui racontèrent par le détail l’horreur de ce qui s’était passé.

Ces officiers furent frappés par le nombre d’agressions brutales, de meurtres, de rafles et de tortures sadiques relevés en Bretagne, bien supérieur à d’autres régions de France.

Les violences et les répressions allemandes augmentèrent au printemps 1944. Il semble qu’ils avaient commencé une vaste campagne d’extermination de la Résistance. À partir du 6 juin, un véritable règne de terreur fut instauré dans toute la Bretagne. Des fosses furent découvertes, contenant parfois jusqu’à une trentaine de cadavres. Dans la plupart des cas, les corps montraient des signes de torture ou de brutalité d’une incroyable sauvagerie… Les incendies de fermes en représailles où de nombreux civils trouvèrent la mort, étaient une méthode très utilisée par les occupants. Ces destructions violentes et criminelles étaient accompagnées d’intimidations, de pillages, de viols et de meurtres...

Depuis l’exécution des vingt-sept otages de Châteaubriant en octobre 1941 jusqu’au massacre de Saint-Pol-de-Léon en août 1944, ce sont les histoires de plusieurs centaines de martyrs de la barbarie nazie qui sont racontées dans ce livre : les exécutions de la forêt de Lorge, de Boudan, de Malaunay, et de la Roche-Maurice, mais aussi les pendaisons de Carhaix, de Saint-Caradec et de Trébeurden, l’histoire de la sanglante Cour martiale du Faouët, les atrocités et tortures de la Gestapo de Quimperlé, de Morlaix et de Saint-Brieuc et celles de la Feldgendarmerie de Plouaret, la chasse aux réfractaires de Baud, les crimes du Huelgoat, les trente-trois brûlés de Landeleau, les exécutions de Cleder... etc... ne sont que quelques-uns des sujets traités parmi des centaines d’autres...

Jour après jour, mois après mois, de 1941 à 1944, c’est une terrible comptabilité appuyée par des rapports de police et de gendarmerie, témoins administratifs d’une répression implacable que les Bretons ont subie pendant l’occupation de la part de certains soldats allemands ou russes ainsi que de membres de la Gestapo, qui est détaillée ici.

Éditions ASTOURE

Posté par elleon à 11:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 septembre 2012

Le sang des ogres

de Ulysse Brandon

le sang des ogres

Berlin, printemps 1945. Lors de la chute de la ville, des dizaines de chefs-d'œuvre ont disparu des musées, détruits ou volés.

Le sang des Ogres met en scène les circonstances dans lesquelles des tableaux de Monet, Cézanne, Raphaël, Goya et autres Caravage ont été dérobés par une bande internationale de malfaiteurs, conduite par Martial Lacordaire.

Dans la capitale en ruines, bombardée et assiégée par les Alliés qui veulent s'emparer du Führer, l'énigmatique Agnès, fiancée à l'un des truands, est enlevée par une bande de nazis qui organise des orgies dans le château de Bad Saarow. En recherchant la captive, Martial et ses complices sont confrontés à un serial killer qui profite du chaos pour s'en prendre aux femmes à travers la ville.

Qui est vraiment Agnès ? et quelle est la véritable identité du tueur? Quand arrive le jour du casse, rien de ne passe comme prévu, et une véritable bataille dans la bataille se déroule dans Berlin, puis se transforme en une course-poursuite à travers l'Allemagne et la France.

Règlements de comptes surréalistes dans une Europe en décomposition, alors qu'enfin coule le sang des ogres...

Éditions GIGA

Posté par elleon à 07:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 septembre 2012

La fille du Hanh Hoa

de Thomas Bronnec

la fille du hahn hoa

Vingt ans après la chute de Saïgon, un ancien GI est retrouvé mort dans un hôtel de la cité, devenue Hô-Chi-Minh-Ville.

Une jeune femme a eu le temps de s'éclipser de sa chambre. Dans le petit monde des vétérans américains, personne ne croit au suicide et plusieurs anciens soldats relancent l'enquête. À leur façon...

Une plongée au fond d'âmes détruites par la guerre et la découverte d'un pays où les vaincus d'hier s'apprêtent à prendre leur revanche à coups de dollars.

Éditions RIVAGES

Posté par elleon à 09:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 septembre 2012

1950 Le zénith - Tome 1

de Gunnar Staalesen

le zenith 1

Pendant les années 1930, les Berguénois s'ouvrent aux nouvelles idéologies politiques. Le dramaturge Hjalmar Brandt séjourne une année dans l'Union soviétique de Staline. Wilhelm Helgesen, entraîné par son épouse Sigrid, assiste aux Jeux olympiques de Berlin en 1936. Les deux époux sont fascinés par l'avènement du nazisme en Allemagne. Le retour à Bergen verra la confrontation des idéaux, communistes et nazis.

À l'orée des années 1940, l'Europe s'assombrit sous le chaos de la Seconde Guerre mondiale. Déclarée neutre, la Norvège est pourtant occupée dès le 9 avril 1940. À Bergen comme ailleurs, c'est le temps du ralliement des uns à l'occupant, mais aussi l'entrée dans la résistance civile pour certains, ou l'exil pour d'autres.

Éditions GAÏA


Gunnar Staalesen dépeint un pan méconnu de l'histoire norvégienne, à l'heure de l'occupation par les forces allemandes, des exécutions et des déportations. L'auteur éclaire en particulier la réalité de la condition des Juifs norvégiens au travers du destin de la famille Liebermann.

La première partie de 1950 Le Zénith, véritable axe central de la saga Le roman de Bergen entraîne ses personnages dans le tournant tragique de l'Histoire du XXe siècle, qui fera que désormais rien ne sera plus jamais comme avant.


Posté par elleon à 07:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


27 août 2012

Si ce sont des hommes...

de Serge Janouin-Benanti

si ce sont des hommes

Médecins de la mort au Struthof

"Si ce sont des hommes, je suis la pire des ordures !"

L'examen de conscience du Professeur de médecine August Hirt, provoqué par la peur d'être bientôt capturé par les troupes américaines, ne dure que quelques instants. Ses cobayes Tziganes ne pouvaient pas être des hommes, on ne fait pas ça à des hommes...

Si les Juifs étaient des hommes, personne ne lui pardonnerait la constitution de sa précieuse collection de crânes. Il lui avait fallu procéder dans l'urgence, Himmler lui avait confié que bientôt il n'y aurait plus un seul Juif vivant en Europe! Il avait réagi en nazi scientifique, il avait sélectionné les sujets les plus représentatifs de la race, les avait mesurés sous toutes les coutures, les avait photographiés..., avant de les gazer pour les réduire en squelettes.

Éditions L'ÀPART


Dans son 10e livre, Serge Janouin-Benanti nous entraîne au camp de concentration de Natzweiler-Struthof en Alsace. Non seulement il nous révèle les expériences d'August Hirt, mais aussi celles de deux autres éminents professeurs de la faculté de médecine de Strasbourg : le virologue et candidat au "Prix Nobel " Eugen Haagen ainsi que le directeur de la polyclinique, Otto Bickenbach. Son récit bouleversant nous laisse sans voix. Il nous plonge dans l'abomination de la logique raciste. Un livre inoubliable.


Posté par elleon à 11:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Les anneaux de la honte

de François Thomazeau

les anneaux de la honteÉté 1936. Albert Grosjean est reporter à "Sport", l'hebdomadaire proche du Parti communiste, qui mène une campagne farouche contre l'organisatino des Jeux olympiques à Berlin.

Après l'annulation de contre-jeux censés se dérouler en Espagne, Albert est envoyé à Berlin avec une délégation française afin de soutenir discrètement les républicains espagnols et arrêter les exportations d'armes allemandes.

Chargé d'enquêter pour éviter la mise en place de ce trafic d'armes, Albert accepte, rêvant d'apporter sa pierre à l'édifice, et persuadé que la guerre est inévitable.

Au cours de sa mission, Albert fera la connaissance de la belle Anna Mayer, escrimeuse juive qui participe aux Jeux avec l'équipe allemande. De trompeuses apparences vont entraîner Anna et Albert dans une dramatique aventure d'espionnage et de passion...

Éditions L'ARCHIPEL

Posté par Krri à 09:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Dans le jardin de la bête

de Erik Larson

dans le jardin de la bete1933. Berlin. William E. Dodd devient le premier ambassadeur américain en Allemagne nazie. Sa fille, la flamboyante Martha, est vite séduite par les leaders du parti nazi et leur volonté de redonner au pays un rôle de tout premier plan sur la scène mondiale. 

Elle devient la maîtresse de plusieurs d'entre eux, en particulier de Rudolf Diels, premier chef de la Gestapo, alors que son père, très vite alerté des premiers projets de persécution envers les Juifs, essaie de prévenir le département d'État américain, qui fait la sourde oreille.

Lorsque Martha tombe éperdument amoureuse de Boris Winogradov, un espion russe établi à Berlin, celui-ci ne tarde pas à la convaincre d'employer ses charmes et ses talents au profit de l'Union Soviétique. 

Tous les protagonistes de l'histoire vont alors se livrer un jeu mortel, qui culminera lors de la fameuse << Nuit des longs couteaux >>.

Éditions LE CHERCHE MIDI


« Un document sidérant qui se lit vraiment comme un thriller. J'ai été tellement captivé et surpris par sa lecture que je me suis arrêté plusieurs fois pour vérifier que les événements qu'il dépeint ont réellement eu lieu. C'est le cas – et c'est incroyable. Cette histoire est en effet tellement fabuleuse qu'on ne pourrait même pas en faire un roman : on aurait du mal à vous croire tant la réalité dépasse la fiction. »   Philippe Kerr

~~~

« Un écrivain exceptionnel. »    "The New York Times"

~~~

« Un livre remarquable et captivant. Il mérite vraiment d'être lu par le plus grand nombre. »  "The Washington Post"


 

Posté par Krri à 08:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

06 juillet 2012

La Juive Noire

de Henri Coupon

la juive noire

Hiver 42. Madeleine, jeune Juive de Varsovie, est arrêtée puis déportée. L'officier SS Weister, artiste peintre dans le civil, troublé par sa ressemblance avec Anna, modèle qui le subjuguait aux beaux-arts, l'incorpore au bordel du camp et l’oblige à poser pour lui. Des rapports équivoques s’installent entre eux. Au moment de la débâcle, il abat les prostituées du camp et laisse Madeleine pour morte.

Dans le Paris de l’après-guerre, elle vit d’expédients et pose pour un déserteur américain. « La Juive Noire », son portrait, qui unit symboliquement la condition des Juifs à celle des Noirs, est acheté à des fins de propagande par les Soviétiques. Reproduit sur des cartes postales par des Américains contestataires et des pacifistes du monde entier, Madeleine accède à la célébrité.

Au cours d’une exposition pour la Paix qu’elle préside avec Pablo Picasso, elle s’éprend d’un peintre argentin en vogue et part le rejoindre dans son pays. Pourquoi, peu à peu, éprouve-t-elle un sentiment de mal-être ? Des détails, des attitudes, des ressemblances troublantes lui rappellent son ancien tortionnaire. Pour tenter de le confondre, son enquête la mènera de Pologne en Israël, de Munich à Vienne puis en Italie, et enfin aux États-Unis.

Éditions AUBERON

Posté par elleon à 09:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

06 avril 2012

Opération Hérode

de Evelyn Anthony

operation

Ce roman est une importante étape dans la vie littéraire de la romancière.

Quelque part en Normandie, en mai 1944. C'est l'aventure d'un agent secret allié qui affronte les dangereuses conséquences d'une mission dont la réussite doit assurer le débarquement allié qui aura lieu un mois plus tard et pas très loin du lieu où se passent ces dramatiques évènements.

Dans tout conflit, chacun sait que celui qui accepte une mission de ce genre fait d'avance le sacrifice de sa vie. Mais ici, c'est bien plus grave encore. la réussite de l'action follment audacieuse de l'agent secret risque de causer le massacre de nombreux enfants innocents. Le titre même de l'opération projetée par l'ennemi: Opération Hérode, est sinistrement évocateur.

Éditions de TRÉVISE

~~~

La trame de ce roman est inventée par l'auteur et il ne s'agit pas ici d'une page d'histoire mais l'art d' Evelyn Anthony, sa connaissance de l'histoire de l'occupation allemande en France, de la préparation du débarquement de juin 1944 vue de Londres sont si grands qu'on croirait lire le récit d'un des prodigieux exploits donct certains agents secrets alliés furent les héros. Mais l'histoire ne se termine pas avec le silence des armes. Trente ans après, les témoins revivront leurs angoisses passées, au cours d'un sensationnel procès pour crime de guerre qui a lieu de nos jours à Bonn.

~~~

Posté par elleon à 06:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,