21 mai 2017

Les radios de l'automne

de Jean Cheruy

Jean Cheruy - Les radios de l'automne.Quand Léon Doret est retrouvé mort suite une fuite de gaz, en novembre 1943, le suicide paraît clairement établi.

Mais c'est compter sans la perspicacité des policiers du commissariat d'Auteuil chargés de cette enquête.

Simple suicide ? Règlement de compte crapuleux lié au marché noir ? Crime passionnel ? Mais alors pourquoi les protagonistes de cette histoire semblent-ils tous liés au Blanc dans l'Indre ?

La clef de l'énigme est-elle donc tout autre ?

Éditions PUBLIBOOK

~~~

Avec « Les Radios de l'automne », l'auteur d'« Au fil de l'eau » remonte le temps pour livrer une nouvelle enquête imprégnée de que l'Histoire a de plus trouble.
Dans un Paris aux heures sombres de l'Occupation, que nous parcourons à pied, en vélo ou en métro, l'intrigue se dénoue peu à peu et laisse place à un dénouement tragique. Un roman noir au suspense maîtrisé de A à Z.

~~~

Posté par elleon à 11:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


11 mai 2017

Apaise le temps

de Michel Quint

Michel Quint - Apaise le temps.Une libraire, ça crée des dettes. D'argent parfois, bien sûr, mais surtout de coeur.

Lorsqu'Yvonne meurt, les souvenirs affluent pour Abdel, un jeune professeur de Roubaix, hussard de la République. Il se revoit enfant entre les murailles de bouquins, avec une soif de lecture à avaler tout Balzac sans rien y comprendre. Il ne peut se résigner à ce que le lieu de vie disparaisse. De là à accepter la succession, il y a un sacré pas...
que l'inconscient fait à l'aveuglette.

Le voici bientôt en buttes aux problématiques économiques du métier. Mais aussi aux dangereuses archives photographiques de son aînée. En fouillant les cartons, c'est tout un pan de la guerre d'Algérie qui renaît, entre partisans du FLN, harkis et OAS.

Quel rôle y a joué Saïd, habitué de la librairie aux allures de benêt ? Que cache Rosa, qui travaille au même lycée qu'Abdel ? Qu'en pense Zerouane, directeur de l'association " Relier " ? Les questions se multiplient.

Elles sont politiques, mais aussi amoureuses... Comment notre héros va-t-il choisir entre Zita, fausse ingénue aux baisers chamallows, et sa collègue Rosa exubérante et passionnée ?

Éditions PHÉBUS

Posté par elleon à 05:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 mai 2017

Un futur plus que parfait

de François-Henri Soulié

66Une Vénus datant de plus de 15 000 ans vient d’être découverte dans la grotte de Combéjac.

Skander Corsaro, jeune journaliste fraîchement engagé au "Courrier du Sud-Ouest", se rend au village de Mont-Rouquel, proche de la grotte, afin d’y faire un reportage sur le patrimoine historique du secteur.

Bâti sur un piton rocheux des contreforts du Massif Central, Mont-Rouquel est un de ces villages oubliés par la modernité. Le monde agricole y périclite sans espoir de retour. La plupart des habitants travaillent en ville. Retraités et chômeurs constituent l’essentiel de la population…

Bref, au bout d’une journée, Skander Corsaro craint de mourir d’ennui au cours de son reportage.

Mais le lendemain, la disparition inquiétante d’une enfant du village est signalée. Skander, qui n’a jamais su se mêler de ce qui le regarde, décide de mener l’enquête… à sa façon.

Éditions DU MASQUE

~~~

Une deuxième enquête brillante de Skander Corsaro sur fond de sectes et de querelles familiales où l’on s’interroge sur la nature de l’homme et son devenir.

~~~

Posté par Krri à 16:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Il n'y a pas de passé simple

de François-Henri Soulié

67Journaliste stagiaire au "Courrier du Sud-Ouest", le jeune Skander Corsaro réalise un reportage culturel sur l’abbaye cistercienne de Morlan. Quarante-huit heures après la parution de son article, un  cadavre est retrouvé au pied d’un échafaudage, dans la grande nef.

Skander Corsaro est alors pris dans un engrenage infernal dont le premier rouage remonte à l’Occupation nazie…

À moins que tout n’ait commencé encore bien plus tôt, en 1789, par l’assassinat du dernier prieur de l’abbaye ? 

Peut-être que Blb, le poisson jaune de Skander, connaît la solution. Ce serait tellement rassurant si les poissons savaient tout comme dans la chanson d’Iggy Pop…

Éditions DU MASQUE

-

etoilePrix du Premier Roman policier du Festival de Beaune (2016)

Posté par Krri à 16:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 mars 2017

Prenons la place des morts

de Arne Dahl

Prenons la place des mortsUn chirurgien esthétique est retrouvé pendu chez lui en Belgique. Il travaillait sur un projet secret de l’UE visant à l’identification de terroristes ayant eu recours au bistouri. Un trafiquant d’armes albanais est abattu lors d’une rixe dans un bar à Stockholm. Et sur l’île de Capraia, au large de la côte toscane, un député écologiste au Parlement européen est assassiné à coups de couteau.

Au premier abord, rien ne semble relier ces trois décès. Mais les membres du groupe Opcop, la première unité opérationnelle d’Europol, toujours en deuil après la perte de deux de leurs collègues, ne perçoivent encore que la partie émergée de l’iceberg.

Dans le sillage d’une série d’épouvantables expérimentations scientifiques, une chasse meurtrière est en cours que rien ne semble pouvoir arrêter. Tout a commencé en 1933 sur l’île tristement célèbre de Nazino, en Sibérie, où des milliers d’hommes, de femmes et d’enfants furent déportés et abandonnés à leur sort. Une abomination de l’Histoire qui lui a valu le surnom d’"île aux cannibales".

Éditions ACTES SUD

~~~
Avec un talent redoutable, Arne Dahl nous embarque dans une intrigue captivante qui fouille les travers de notre humanité et regarde en face la blessure ouverte par l’histoire, celle de la désillusion.
~~~

Posté par elleon à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


29 janvier 2017

Rouge encore

de Anders Bodelsen

« C'était bien Søren qu'il avait vu. Il n'y en avait pas deux comme lui au monde...Ce n'était pas le sosie de Søren, ni un rêve. C'était le mort Søren lui-même qui était apparu, bien vivant, là, devant lui. »

Dans un faubourg de Copenhague, près d'une station-service abandonnée, Jens croit apercevoir son frère Søren, mort bien trop tôt. Søren de retour ? Impossible.

Tant d'années ont passé depuis l'époque de leur jeunesse rouge, ternies par une dérive terroriste que Jens, aujourd'hui fonctionnaire, s'efforce d'oublier. Mais les fantômes sont têtus. Ils aiment hanter leurs vieilles caches, reprendre leurs vieilles intrigues.

Et quand ils vous appellent à l'aide, il est parfois impossible de se dérober.

Éditions AUTREMENT

-

Réédition sous le titre "Automne rouge": Éd. Gallimard

Posté par elleon à 07:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

28 janvier 2017

Les amis du Docteur Massat

de Danielle Boissé

Danielle Boissé - Les amis du docteur Masset.Le docteur Massat n'approuve pas le nouveau camarade de classe de son fils Armand... Il s'appelle Abel Grunwald et est le fils du libraire.

Et pourtant, d'amis, les deux enfants deviendront, au fil des années, des complices inséparables. Leur amitié insouciante ignorera les conventions sociales, les traditions familiales et les origines. Leurs études de médecine terminées, ils exercent à l'hôpital et bientôt chacun se marie.

En cette année 1942, ils ont prévu de se retrouver, comme ils le font régulièrement depuis leur plus jeune âge, dans le manoir des Massat pour quelques jours bénis de vacances. Mais leur vie bascule dans un monde où dominent l'hypocrisie et la cruauté, un univers qui sera à l'origine de tous leurs malheurs.

Éditions LUCIEN SOUNY

Posté par elleon à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 janvier 2017

Handschar

de Jean Mazarin

Jean Mazarin - Handschar.Une fois encore, Jean Mazarin nous éclaire sur un pan obscur de l'Histoire, que peu de gens connaissent : les événements tragiques de Villefranche-de-Rouergue en septembre 1943. Après avoir traité de la descente aux enfers d'une grande bourgeoise ("Collabo-song", Grand Prix de Littérature policière 1983), de l'abominable épopée des gestapistes français de la rue Lauriston ("Un détour par l'enfer"), des relents du fascisme à Venise dans les années cinquante ("Il va neiger sur Venise"), des débuts de la résistance armée par les FTP-MOI ("Zazou"), il s'attaque cette fois à la sanglante épopée de la division de Waffen-SS bosniaque, plus connue sous le nom de division « Handschar ».

Éditions ATELIER MOSÉSU

Posté par elleon à 03:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 janvier 2017

Hérétiques

de Leonardo Padura

Lancé sur la piste d’un mystérieux tableau de Rembrandt, disparu dans le port de La Havane en 1939 et retrouvé comme par magie des décennies plus tard dans une vente aux enchères à Londres, Mario Conde, ex-policier reconverti dans le commerce de livres anciens, nous entraîne dans une enquête trépidante qui tutoie souvent la grande histoire.

On y fréquente les juifs de la capitale cubaine, dans les années prérévolutionnaires, tiraillés entre le respect des traditions et les charmes d’un mode de vie plus tropical ; des adolescents tourmentés d’aujourd’hui, dont les piercings et scarifications semblent crier au vu et au su de tous leur rejet de l’Homme Nouveau et des carcans faussement révolutionnaires ; mais aussi les copains du Conde, chaleureux et bienveillants, toujours prêts à trinquer à la moindre occasion avec une bonne bouteille de rhum.

On y fait même un détour par Amsterdam, en plein xviie siècle, à l’heure des excommunications religieuses et des audaces picturales, en compagnie d’un jeune juif qui décide d’apprendre l’art de la peinture, contre toutes les lois de sa religion.

Éditions MÉTAILIÉ

~~~

Dans ce livre puissant et profond, Leonardo Padura rend un vibrant hommage au libre arbitre et à tous les “hérétiques” qui osent s’opposer aux dictats de leur temps ou de leur communauté. Et qui mieux que Mario Conde, plus vivant que jamais sous ses airs désabusés, pouvait nous guider parmi ces amoureux de la liberté ?

~~~

Posté par elleon à 05:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Dans l'ombre

de Arnaldur Indriðason

Un représentant de commerce est retrouvé dans un petit appartement de Reykjavik, tué d’une balle de Colt et le front marqué d’un “SS” en lettres de sang. Rapidement les soupçons portent sur les soldats étrangers qui grouillent dans la ville en cet été 1941.

Deux jeunes gens sont chargés des investigations : Flovent, le seul enquêteur de la police criminelle d’Islande, ex-stagiaire à Scotland Yard, et Thorson, l’Islandais né au Canada, désigné comme enquêteur par les militaires parce qu’il est bilingue.

L’afflux des soldats britanniques et américains bouleverse cette île de pêcheurs et d’agriculteurs qui évolue rapidement vers la modernité. Les femmes s’émancipent. Les nazis, malgré la dissolution de leur parti, n’ont pas renoncé à trouver des traces de leurs mythes et de la pureté aryenne dans l’île. Par ailleurs on attend en secret la visite d’un grand homme.

Les multiples rebondissements de l’enquête dressent un tableau passionnant de l’Islande de la “Situation”, cette occupation de jeunes soldats qui sèment le trouble parmi la population féminine. Ils révèlent aussi des enquêteurs tenaces, méprisés par les autorités militaires mais déterminés à ne pas se laisser imposer des coupables attendus.

Éditions MÉTAILIÉ

~~~

Dans ce roman prenant et addictif, le lecteur est aussi fasciné par le monde qu’incarnent les personnages que par l’intrigue, imprévisible.

~~~

Posté par elleon à 05:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,