1902 - 1996

Biographie

Jean Marcillac est le pseudonyme (que lui a inspiré une ville de l'Aveyron au hasard d'un voyage) de Jean Jeannin, né en 1902 à Paris. Jusqu'à la Seconde Guerre Mondiale, il travaille comme chef de publicité pour une entreprise américaine. Il devient ensuite scénariste, dialoguiste, acteur, producteur et réalisateur de cinéma, fréquentant notamment Henri-Georges Clouzot,  Roger Dallier, Georges Folgoas ou encore Daniel Rivière; il est aussi journaliste,(chronique sport pour "Radio-Loisirs"), animateur de radio pour Europe N°1 notamment et adapte aussi une série d'aventures d'Arsène Lupin pour "France Inter", 

Le nom de Jean Marcillac est aussi connu en tant que co-auteur/adaptateur de la série policière radiophonique (52 épisodes) avec le personnage de Nick Carter, détective américain, dont il novélise pour Hachette quelques épisodes réunis dans "Les exploits de Nick Carter" en 1965; scénariste de "Nick Carter va tout casser", film réalisé par Henri Decoin en 1964, il en assure la novélisation publiée aux Éditions Arabesque en 1965.

En tant qu'auteur de romans policiers, son nom reste attaché aux prix qui récompensent deux de ses romans: le "Prix du Quai des Orfèvres" pour "On ne tue pas pour s'amuser" paru chez Hachette en 1959 et le "Prix du Roman d'Aventures" pour "Tapis verts et tentures noires" publié aux Éditions Librairie des Champs-Élysées dans la collection du Masque en 1966. (Malheureusement les 4èmes de couvertures sont introuvables.)

En tant qu'homme de Lettres engagé il publie, en pleine effervescence des événements de mai 1968, un "Dictionnaire Français-Argot", aux Éditions de la Pensée Moderne, illustré par le caricaturiste Jean Sennep. Enfin Jean Marcillac est aussi un historien, très peu reconnu, travaillant entre autres pour "Historama" et pour les Éditions Famot, à Genève qui publient en 1974, un ouvrage auquel il participe: "Les grands espions de la Seconde Guerre Mondiale" et un essai de l'auteur sur la vie à Sparte sous l'Antiquité, "Les égaux spartiates" en 1975.

Jean Marcillac décède en 1996 à Vernon dans l'Eure.

(Sources: Wikipédia)

Elleon

~~~

Résumé

  1. Injustice est faite (Éd. Robert Laffont - 1955)

~

Autres titres

  • Bourrel connaît la musique (novélisation d'un épisode de la série TV)
  • Les exploits de Nick Carter:- Nick Carter contre le crime- Nick Carter et les espions- Nick Carter justicier
  • Nick Carter va tout casser (Novélisation du film)
  • On ne tue pas pour s'amuser (etoilePrix du Quai des Orfèvres - 1959)
  • Tapis verts et tentures noires (etoilePrix du Roman d'Aventures - 1966)

 Bonne lecture