Biographie

Parker Bilal est le pseudonyme de Jamal Mahjoub, né en 1960 à Londres, d'un père soudanais et d'une mère anglaise. Il grandit à Khartoum avant de partir étudier la Géologie à Sheffield avec l'idée d'entreprendre, plus tard, des recherches pour exploiter l'Or noir dans son pays natal.

Il vit ensuite à Londres, puis à Copenhague, avant de s'installer à Barcelone. Il est l'auteur de six romans publiés outre-Manche, dont l'un remarqué par le journal "The Guardian", qui lui décerne son très convoité prix éponyme. Tous ses romans sont traduits en français aux Éditions Actes Sud et souvent réédités, signe d'une bonne réception. Outre son talent, Jamal Mahjoub a la particularité d'écrire en anglais et de défier les frontières habituelles de l'establishment autant à Khartoum qu'en Europe: il est classé anglais dans un paysage littéraire soudanais, largement arabophone, et arabe dans un paysage littéraire londonien (ou danois ou espagnol), à peine attentif aux voix en provenance de l'ancien empire dont le Soudan n'a jamais vraiment fait partie, à l'exception d'une brève période de domination qui court de 1899 à 1956.

En 2012, il signe du pseudonyme Parker Bilal, un premier roman policier "The golden squales" que les Éditions du Seuil font paraître en 2015 sous le titre Les écailles d'or; deux autres romans du genre ont déjà suivi: "Dogstar rising" en 2013 et "The ghost runner" en 2014.

(Sources: éditeur /Wikipedia / africultures. )

~~~

Résumés

Série Makana, détective privé

  1. Les écailles d'or (T-1)(Éd. du Seuil - 2015)
  2. Les ombres du désert (T-3)(Éd. du Seuil - 2017)
  3. Meurtres rituels à Imbaba (T-2)(Éd. du Seuil - 2016)

Bonne lecture