14 février 2019

Apocryphe

de René Manzor

René Manzor - Apocryphe.Jérusalem, an 30. Sous une pluie battante, trois crucifiés bataillent pour que chaque nouvelle inspiration ne soit pas la dernière. Le déluge achève de disperser les quelques spectateurs présents. Seule une personne reste obstinément sur le Golgotha. Un garçon de sept ans qui a échappé à la surveillance des adultes.

Il ne quitte pas des yeux l'homme cloué sur la croix centrale. Malgré la violence du spectacle auquel il assiste, l'enfant ne pleure pas. Son expression semble même trahir de la rancune envers ce rédempteur qui a tout donné aux autres et si peu à lui. Son nom est David de Nazareth. Fils du supplicié Yeshua, dit le roi des Juifs.

Sept ans plus tard, au coeur du désert de Judée. Le jeune David a grandi dans une ferme isolée, élevé par sa mère Mariamné. Lassé de vivre caché, il sent un vent de révolte souffler en lui, qui fait écho aux secousses qui agitent la Palestine, rendue exsangue par deux décennies d'occupation romaine.

Poussé par la volonté de s'émanciper et de prendre part aux bouleversements qui s'amorcent, David s'enfuit, dans le but de rejoindre Jérusalem. Débute alors pour lui un chemin jalonné de secrets, de trahisons, d'intrigues politiques et de stratégies guerrières, qui le mènera à la découverte d'une vérité soigneusement dissimulée pendant des années, dans le but de le protéger.

Éditions CALMANN-LÉVY

~~~

Une fresque épique et violente mêlant avec brio fiction et reconstitution historique.

~~~

Posté par elleon à 04:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Dans les brumes du mal

de René Manzor

René Manzor - Dans les brumes du mal.La mère de Tom est morte. Et Tom a disparu. Tom, mais aussi John, Michael et Lily. À chaque fois, un enfant est enlevé et sa mère assassinée.

Dahlia Rhymes, agent du FBI spécialisée dans les crimes rituels, s'invite dans l'enquête. Bien que Tom soit son neveu, elle ne l'a jamais vu car elle a rompu toute relation avec sa famille depuis vingt ans. Il aura fallu ce drame pour la ramener vers les brumes inquiétantes de sa Caroline du Sud natale.

En retrouvant les marais et les chênes séculaires, Dahlia retrouve aussi Nathan Miller, un ancien gamin des rues devenu un des meilleurs flics de Charleston. Ensemble, ils se lancent à la recherche des enfants perdus, sans autre indice que le fragile témoignage d'un jeune voisin : pour lui, Tom a été la victime d'une malédiction vaudou, car il a vu rôder autour de sa maison un shadduh, une ombre.

Une ombre qui a peut-être englouti les enfants à jamais.

Éditions CALMANN-LÉVY

~~~

René Manzor plante une intrigue terrifiante, portée par une plume toute en cruauté, en finesse et en émotion, avec comme décor le sud des Etats-Unis qu'il adore et dont il fait quasiment un personnage à part entière.

~~~

Posté par elleon à 03:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Celui dont le nom n'est plus

de René Manzor

René Manzor - Celui dont le nom n'est plus.Londres, au petit matin. Sur une table de cuisine, gît un homme vidé de ses organes. L'assassin est une vieille dame à la vie exemplaire. Pourquoi cette femme a-t-elle sacrifié l'homme qu'elle a élevé comme un fils ? Elle est incarcérée.

Pourtant, le lendemain, un autre homme est tué de façon similaire. Par la personne qui l'aimait le plus au monde.

À chaque fois, les tueurs, qui ne se connaissent pas, laissent derrière eux la même épitaphe écrite dans le sang de leur victime : << Puissent ces sacrifices apaiser l'âme de Celui dont le Nom n'est plus...>>.

Trois destins vont se lier autour de ces meurtres incompréhensibles : ceux de McKenna, vétéran de Scotland Yard, de Dahlia Rhymes, criminologue américaine et de Nils Blake, l'avocat de ces coupables qui ressemblent tant à des victimes.

Trois destins, et trois vies détournées à jamais de leur cours.

Éditions KERO

-

etoilePrix Polar du meilleur roman francophone du Festival de Cognac (2014)

~~~

Grâce à une plume parfaitement maîtrisée, René Manzor signe un roman aux frontières de l'amour et de la mort dont on ne sort pas indemnes. Un thriller haletant et dérangeant dont vous n'oublierez plus jamais le nom...

~~~

Posté par elleon à 03:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Les âmes rivales

de René Manzor

René Manzor - Les âmes rivales.Quand les frontières entre la vie et la mort s'abattent devant la force de l'amour.

Louisiane, 1973. Dans la pénombre de l'église, une fillette de douze ans supplie le prêtre de l'aider : un homme étrange qui se dit son ami la suit partout, mais elle est la seule à le voir, personne ne la croit !

Elle s'appelle Cassandre, elle est terrifiée, et le prêtre ne trouve pas les mots... La fillette s'enfuit.

Dix ans après, à New York, quand Cassandre tombe follement amoureuse, la peur revient : le fantôme qui la hante depuis son enfance n'acceptera jamais de rival...

Éditions KERO

Posté par elleon à 03:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

René MANZOR

Biographie

René Manzor, né René Lalanne en 1959 à Mont-de-Marsan. Il débute sa carrière en tant que réalisateur de quelques courts métrages, dont "Synapses" qui remporte le "Grand Prix du Festival International du jeune Cinéma de Hyères". En 1986, il sort son premier long métrage, "Le Passage", un film fantastique dont la bande originale est signée par son frère Jean-Félix Lalanne, alors que son autre frère Francis interprète la chanson "On se Retrouvera", gros succès au hit parade 1987.

Après avoir participé à deux épisodes de la série télévisée "Sueurs froides", il met en scène son deuxième long métrage, le thriller "3615, code Père Noël" qui sort en 1990.

Après un long passage à la télévision, notamment pour des séries anglophones comme "Le Voyageur", "Les aventures du jeune Indiana Jones" ou "Highlander", il revient en France au cinéma avec la comédie fantastique "Un amour de sorcière" qui sort en 1997 avec notamment Vanessa Paradis, Jeanne Moreau et Jean Reno. 

En 2003, il participe à l'écriture du scénario de "Monsieur N." d'Antoine de Caunes et sort son quatrième et dernier long-métrage, "Dédales"; il travaille ensuite uniquement pour la télévision, participe à partir de 2007 à la refonte de la série télévisée "Le juge est une femme" diffusée sur TF1.

En mai 2012, il publie son premier roman Les âmes rivales, suivi de Celui dont le nom n’est plus ("Prix Polar du meilleur roman francophone au Festival de Cognac"- 2014) et Dans les brumes du mal.

(Sources: Wikipedia)

~~~

Résumés

  1. Apocryphe (Éd. Calmann-Lévy - 2018)
  2. Les âmes rivales (Éd. Kero - 2012)

~

Série Dalhia Rhymes, criminologue

  1. Celui dont le nom n'est plus (Éd. Kero - 2014)etoile
  2. Dans les brumes du mal (Éd. Calmann-Lévy - 2016)

  Bonne lecture

Posté par elleon à 03:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


13 février 2019

Laisse-moi en paix

de Clare Mackintosh

Clare Mackintosh - Laisse moi en paix.Il y a un an, Caroline Johnson a choisi de se donner la mort, quelques mois seulement après le suicide de son mari.

Depuis, leur fille Anna peine à se remettre de leur disparition. Devenue maman à son tour, elle ressent plus profondément que jamais l'absence de sa mère et commence à se poser des questions sur la mort de ses parents.

Déterminée à découvrir ce qui leur est vraiment arrivé, Anna déterre le passé. Mais ne met-elle pas alors sa vie en danger ?

Il est parfois plus sûr de rester dans le mensonge.

Éditions MARABOUT

Posté par elleon à 11:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Je te vois

de Clare Mackinstosh

Couverture du livre : Je te voisTu fais la même chose tous les jours. Quelqu'un d'autre le sait. Comme des milliers de Londoniens, Zoe Walker empreinte quotidiennement le même métro, monte dans le même wagon, descend à la même station...

Mais un matin, dans le journal, elle découvre sa photo dans les petites annonces, sous l'adresse d'un site Internet. Qui a pris ce cliché à son insu ? Dans quel but ? Et puis, est-ce bien elle ?

Sa famille n'en est guère convaincue. Zoe ne va trouver qu'une seule oreille attentive : celle de Kelly Swift, un agent de la police du métro. Car une succession d'incidents étranges, qui paraissent culminer dans un meurtre, persuade Kelly que quelqu'un joue au chat et à la souris avec les passagères et surveille le moindre de leurs faits et gestes.

Chacune de leur côté, les deux femmes vont lutter contre cet ennemi invisible et omniprésent.

Éditions MARABOUT

Posté par elleon à 11:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Te laisser partir

de Clare MacKintosh

Couverture du livre : Te laisser partirUn soir de pluie à Bristol, un petit garçon est renversé par un chauffard qui prend la fuite.

L'enquête démarre, mais atteint rapidement son point mort. Le capitaine Ray Stevens et son équipe n'ont aucune piste. Rien.

Après cette nuit tragique, Jenna a tout quitté et trouvé refuge au pays de Galles, dans un cottage battu par les vents. Mais plus d'un an après les faits, Kate, une inspectrice de la criminelle, rouvre le dossier du délit de fuite.

Et si l'instant qui a détruit tant de vies n'était pas le fait du hasard ?

Éditions MARABOUT

-

etoile Prix Polar du meilleur roman international au festival de Cognac (2016)

Posté par elleon à 09:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Clare MACKINTOSH

Biographie

Clare MacKintosh est née en 1976 en Grande-Bretagne. De 1995 à 1999, elle fait des études au "Royal Holloway", où elle obtient un diplôme en Management. Pendant ses études, elle travaille pendant une année comme secrétaire bilingue à Paris. Diplômée,  elle entre alors dans la police britannique où elle accède au grade de commandant qu'elle abandonne en 2011, après douze ans de service, pour devenir journaliste indépendante et consultante en médias sociaux.

En 2014, elle publie son premier roman, "I let you go" (Te laisser partir), grâce auquel elle est lauréate en 2016 du "Theakston's Old Peculier Crime Novel of the year"et du "Prix du Polar du meilleur roman international" au festival de Cognac.

En trois livres, elle s'est imposée comme l'une des romancières les plus lues du Royaume Uni; traduits en 35 langues, ses thrillers psychologiques se sont vendus à près de 3 millions d'exemplaires.

(Sources: Wikipedia)

~~~

Résumés

  1. Je te vois (Éd. Marabout - 2017)
  2. Laisse-moi en paix (Éd. Marabout - 2018)
  3. Te laisser partir (Éd. Marabout - 2016)etoile

 Bonne lecture

Posté par elleon à 09:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Trait noir - Micmac à Venise

de Godefroy A. Hofer

Un médecin qui s'est suicidé en s'administrant un lavement au cyanure, le juge Gilette décapité proprement au rasoir, un commissaire-priseur martelé jusqu'à ce que mort s'en suive... Un trait commun à ces trois défunts : un trait noir tracé sur le mur des pièces où on a découvert les victimes.

Mais le flic plombé alors qu'il contemplait une toile érotique de Pol Shamal dans la vitrine de la galerie bien connue de Monsieur Archiduc, lui n'a pas eu droit à la signature de cet assassin qui ne sait pas écrire...

Gilbert Riffault s'engage dans un lacis d'arabesques qui conduisent au peintre Pol Shamal et à sa drôle de famille, après un détour par le pornothéâtre « Les deux Letchis »... L'inspecteur poursuit les toiles de Pol Shamal. D'autres aussi font la course...

Les malfrats laissent une traînée de cadavres partout où l'inspecteur passe. Gilbert Riffault est-il gibier ou rabatteur ? C'est à Venise, puis à Zurich que l'inspecteur comprend que pour coincer un expert en meurtres au curriculum chargé comme un calibre 9 mm Parabellum, il faut prendre des risques inouïs.

Et c'est au pornothéâtre, à l'amour en scène, que le rideau rouge du sang se referme pour de bon sur les truands...

Éditions ASTOURE

Posté par elleon à 09:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :