de Donald Westlake

pieces_detachees

Selon Michel Martens, "Westlake sait que le meilleur rire est celui qui succède à un grand moment de tension, surtout si l'événement dramatique auquel on s'attend fait place à un délire rendant lointaine et banale une action qui pourtant tire sa substance du polar le plus noir".

Cela donne lieu ici à douze chefs-d'œuvre comme la nouvelle où les pièces détachées du titre sont les morceaux d'un cadavre qui tombent un à un, chaque jour, dans un vide-ordures. Douze nouvelles qui sont autant de parfaites histoires policières.

Éditions LES BELLES LETTRES