de William Irish

trop_beau_pour_mourir

Il était maintenant seul dans la maison avec le cadavre d'une femme assassinée, mais cela ne l'effrayait pas. Ce qui le tourmentait, c'était comment emmener ce cadavre, alors que leur maison était environnée d'autres villas. Pourtant, il lui fallait la sortir de là et, la couper en morceaux pour la fourrer dans une valise était d'autant moins envisageable qu'elle avait un rendez-vous, où il lui fallait arriver intacte pour se faire assassiner.

Bien qu'elle fût déjà on ne peut plus morte, son assassinat ne serait perpétré que dans plusieurs heures et loin du bungalow. Pour les détails, on allait voir. Ce qui importait avant tout, c'était de lui faire quitter cette maison où aucun meurtre n'avait été commis, pour lui faire rejoindre son assassin, lequel ignorait tout du rôle qu'il allait jouer à son insu...

Éditions POCKET