1908 - 1988

Biographie

John Michael Ward Bingham est né en 1908 à Haywards Heath dans le Sussex en Angleterre, fils de Arthur Maurice Robert Bingham, 6e Baron Clanmorris de Newbrook. Il suit des études à "Chettenham College" puis se marie en 1934 avec Madeleine Mary Ebel, auteure de théâtre.

Pendant la Seconde Guerre Mondiale, il se bat dans le "Corps des Ingénieurs Royaux", attaché au Quartier Général. Il poursuit une carrière en tant qu'officier des renseignements britanniques au sein du MI 5, pendant près de trente ans, y exerçant diverses fonctions dont celle d'agent secret. Il y rencontre celui qui deviendra un ami fidèle, John Le Carré (futur auteur de romans d'espionnage et policiers qui considère John Bingham comme son mentor au MI 5).

Parallèlement à ses activités professionnelles, il écrit des romans policiers, dont le premier "My name is Michael Sibley" paraît en 1952 sous le nom de John Bingham et obtient d'emblée un grand succès. Succès qui ne se dément pas au cours des trente années qui suivent, et quelques quinze romans policiers publiés, qui font de lui  le "Maître du polar britannique". John Le Carré s'inspirera de son ami pour créer le personnage de "Smiley" dans un de ses romans.

Un premier livre de John Bingham, "A fragment of fear" paru en 1965 est adapté au cinéma en 1970 sous le même titre et plus récemment, le second, publié en 1953, "Five Roundabouts to Heaven", considéré comme l'un des meilleurs de l'auteur, devient un film en 2007, sous le titre "Married life" avec Pierce Brosnan dans le rôle principal. À l'occasion de la sortie du film, les Éditions Simon & Schuster rééditent trois romans cultes de John Bingham, dont "Five Roundabouts Heaven", "My name is Michael Sibley", le tout premier ainsi que "A fragment of fear".

De ces quinze romans écrits pas John Bingham, seuls quelques uns semblent avoir été traduits en français par les Éditions Gallimard, (je vous livre plus bas les titres et résumés), mais aucune trace de ce fameux "Five roundabouts Heaven" avant l'année 2008, sous le titre Cinq tours jusqu'au paradis que les Éditions Michel Lafon ont la bonne idée de publier (préfacé par John Le Carré) nous permettant de faire connaissance avec cet auteur dont l'éditeur français dit « Il est connu pour avoir choisi une approche nouvelle du roman policier qui fait la part belle au réalisme psychologique et lui a valu un immense succès. »

John Bingham, devenu 7e Baron Clanmorris de Newbrook en 1960, est décédé en 1988.

Un auteur à découvrir pour beaucoup, ou redécouvrir pour certains... Vos commentaires éclairés sont les bienvenus pour parfaire cette maigre bibliographie en français.

(Sources: Wikipedia)

Elleon

~~~

Résumés

  1. Cinq tours jusqu'au paradis (Éd. Michel Lafon - 2008)
  2. La troisième peau (Éd. Gallimard - 1973)
  3. Le compagnon de la nuit (Éd. Gallimard - 1973)ou Cause toujours Poupée !
  4. Mission boomerang (Éd. Gallimard - 1968)
  5. Un sinistre Londonien (Éd. Opta - 1977)

Bonne lecture