Biographie

Jacques-Pierre Amette est né en 1943 à Saint-Pierre-sur-Dives (Calvados). C'est en préparant son baccalauréat en Philo-Lettres qu'il découvre l'un des auteurs pour qui c'est le coup de foudre immédiat: Marcel Proust.  À la fin de ses cours, il enseigne les Lettres pendant deux ans (1962 à 1964) dans une institution privée. En 1964, il s'inscrit à l'Université de Caen en Lettres et en 1965 il entre à "Ouest-France" comme critique dramatique. Il s'achète une petite machine à écrire, et en deux semaines, il rédige intégralement son premier roman, "Le congé", qui paraît à peine plus d'un mois plus tard.

Jacques-Pierre Amette a tout juste 22 ans et il poursuit ses études et prépare les quatre certificats requis pour la Licence de Lettres modernes. En 1967, il est appelé pour accomplir son service militaire: à sa demande, il est affecté comme jardinier et poursuit ses activités en tant que civil, devenant chroniqueur à la "Nouvelle Revue Française" (Gallimard). Après son service militaire, il est nommé directeur de collection au "Mercure de France". En 1970, il traverse l'Atlantique et s'installe à Fort-de-France où il est journaliste à "France-Antilles" et correspondant du "New York Times" pour les Antilles françaises. Deux ans plus tard, il revient sur le vieux continent et il intègre l'équipe de rédaction de l'hebdomadaire, "Le Point" et exerce en tant que critique littéraire de 1972 à aujourd'hui.

De 1970 à 1974, il rédige plusieurs pièces dramatiques pour "France Culture" et anime également des ateliers de créations. Il est l'auteur de plus de 80 pièces de théâtres ou saynètes pour la radio. 

Écrivain complet, il aborde tous les genres de Littérature:  romancier, nouvelliste, dramaturge, journaliste, critique littéraire, biographe, scénariste... Plusieurs de ses pièces ont été traduites en anglais, allemand, tchèque... et mises en scène à Londres, New York, Vienne... Mais même s'il est toujours critique littéraire, il continue à écrire des romans, remporte même quelques récompenses, en particulier le "Prix Goncourt - 2003" pour "La maîtresse de Brecht"

En 1982, il publie deux courts romans noirs, Exit et Je tue à la campagne sous le pseudonyme de Paul Clément.

(Sources Wikipedia / amette.free.fr/  )

~~~

Résumés

  1. Enquête d'hiver (Éd. du Seuil - 1985)
  2. Le Lac d'or (Éd. Albin Michel - 2008)

~

Autres titres

  • Bermuda
  • Elisabeth Skerla
  • Jeunesse dans une ville normande
  • Journal météorologique
  • La nuit tombante
  • La peau du monde
  • Le congé
  • Les deux léopards
  • L'après-midi
  • L'homme du silence
  • Liaison romaine
  • Ma vie, son oeuvre
  • Province
  • Un été chez Voltaire

~

Romans écrits sous le pseudonyme de Paul Clément

  1. Exit (Éd. Gallimard - 1981)
  2. Je tue à la campagne (Éd. Gallimard - 1982)

Bonne lecture