1921 - 1995

Biographie

B.M. Gill est un des pseudonymes utilisés par Barbara Margaret Trimble pour signer quelques romans qui ont marqué le genre du suspense psychologique.

Barbara Margaret Trimble est née en 1921 à Holyhead, sur l'île d'Anglesey au large des côtes du Pays de Galles, où elle passe une grande partie de sa vie. Elle est scolarisée au couvent "Le Bon Sauveur" de Holyhead puis entre au "College Redland" de Bristol. Après ses études secondaires, elle entre dans la vie active comme secrétaire-dactylo au "Trinity House Service" de Holyhead avant de se tourner vers l'enseignement, rattachée au district de Bristol où elle fait carrière.

Elle commence à écrire dans les années 60, publie un premier roman "Stranger at the door" sous le premier pseudonyme de Margaret Blake, (ne pas confondre avec son homonyme, née à Manchester, auteure de "suspenses romantiques et historiques" qui publie pour la première fois en 1979), elle écrit alors dans le genre "suspense romantique", publiant huit romans sous ce nom entre 1967 et 1977 (traduits en France aux Éditions Mondiales). Barbara Margaret Trimble semble être une auteure prolifique car parallèlement, elle signe d'autres romans dans le même genre, sous le pseudonyme de Barbara Gilmour, le premier "You can't stay here" publié en 1968 aux Éditions Harlequin, on lui connaît quatre ou cinq romans signés de ce nom, parus entre 1968 et 73 (traduits en France aux Éditions Mondiales).

C'est en 1977, alors que Margaret Blake publie son dernier et ultime roman "Walk softly and beware" que B.M Gill signe son premier livre "Target Westminster", elle se retrouve proclamée, "reine" du suspense psychologique avec le second "Death drop" (Une mort sans tache) dès 1979, en lice pour le "Edgar Award". Elle crée en 1980, le personnage de l'inspecteur Tom Maybridge dans "Victims", premier de trois opus, dont le dernier, "The fifth Rapuntzel" est aussi l'ultime roman de B.M Gill publié en 1991, quelques années avant le décès de Barbara Margaret Trimble en 1995.

C'est sous ce nom de B.M Gill que l'auteure laisse son empreinte dans le monde des auteurs de thrillers psychologiques, d'autant qu'en 1984, son roman "The twelfth juror" (Le douzième juré) lui vaut de recevoir le très glorieux "Gold Dagger Award", et en 1986, "Nursery crimes" (Petits jeux de massacre) se retrouve sur la liste des candidats au "Edgar Award". En France les Éditions Fayard ont publié ces trois romans de B.M Gill, début des années 90, réédités quelques années plus tard aux Éditions Le Livre de Poche.

Et aujourd'hui ? Ce nom est-il resté dans la mémoire des lecteurs, fans du genre ? Pour ma part, je la découvre là... d'autres auteurs, nombreux (trop, sans doute...) l'ont supplantée depuis.  Fiches Livres permet ainsi à tous ceux qui ont connu le succès juste le temps de quelques livres, qui ont inventé un genre nouveau, salués alors comme des "maîtres" de retrouver leur place parmi les "grands de grands". 

(Sources: Wikipedia/en / fantasticfiction. / )         

  Elleon

~~~

Résumés

  1. Le douzième juré (Éd. Fayard - 1991)
  2. Petits jeux de massacre (Éd. Fayard - 1993)
  3. Une mort sans tache (Éd. Fayard - 1992)

~

Autres titres

Sous le nom de Barbara Gilmour

  • Aimer n'est pas jouer
  • Comme l'oiseau sur la branche
  • La trame du destin
  • Le temps de la décision

Sous le nom de Margaret Blake

  • La pomme de discorde
  • La vallée oubliée
  • Le passager du Londres-Gibraltar
  • Le rendez-vous de Dubrovnik
  • Une hospitalité dangereuse

Bonne lecture