Biographie

André Picot est né en 1923. Instituteur, il commence à écrire des nouvelles dans les années 50, publie un premier roman policier en 1955, "Le don de mort" aux Éditions Ciel du Nord. En 1957, il est accueilli par les Éditions Arabesque dans la collection "Crime parfait" avec "In-extremis", six autres vont suivre, signés de son nom jusqu'à la parution de "La farce est jouée" sous le pseudonyme de Marc Noël (à ma connaissance, le seul et unique): les quatrièmes de couverture de ces romans sont malheureusement introuvables.( À moins que...)

À partir de 1960, il signe 3 romans, publiés aux Éditions Librairie des Champs-Élysées dans la collection du Masque, dont Il faut mourir à point, couronné par le "Prix du Roman d'Aventures" - 1965; en duo avec Maurice Roland, il en écrit deux autres ainsi que Z comme Zurich paru chez Denoël en 1968. Enfin, avec Roland Berger, il signe sous le pseudonyme d'André Berger "Ordonnance de non-lieu" aux Éditions Fleuve Noir en 1977.

Difficile de trouver plus de renseignements sur cet auteur, encore un de ces oubliés des années 50-70, auteur peu prolifique en regard de certains de ses confrères d'alors, mais pendant sa période "d'écrivain", il continue d'exercer son métier d'intituteur, l'écriture n'étant pour lui, semble-t-il, << qu'un passe-temps amusant. >>

Elleon

~~~

(Sources: action-suspense.  )

* Intéressant (et pas que pour André Picot)  bibliopoche.

~~~

Résumés

  1. Il faut mourir à point (Éd. Le Masque - 1976) etoile
  2. La jeune fille et la mort (Éd. Le Masque - 1962)
  3. L'assassin part en vacances (Éd. Le Masque - 1960)

~

co-écrits avec Maurice Roland

  1. L'ombre et le silence (Éd. Le Masque - 1967)
  2. Le bâton dans la fourmilière (Éd. Le Masque - 1967)
  3. Z comme Zurich (Éd. Denoël - 1968)

~

Autres titres

  • In Extremis
  • Invitation à la mort
  • L'abîme appelle l'abîme
  • L'aventure n'était pas pour moi
  • La vérité de minuit
  • Le don de mort
  • Laissez dormir les morts
  • Symphonie macabre

~

sous le pseudonyme de Marc Noël

  • La farce est jouée

~

Sous le pseudonyme de André Berger avec Roland Berger

  • Ordonnance de non-lieu

 Bonne lecture