16 mars 2018

Rival

de Kathy Reichs & Brendan Reichs

Kathy Reichs et Brendan Reichs - Rival.Victoria, Ben, Shelton et Hi sont les Viraux. Un virus a modifié leur ADN. Et a décuplé leurs facultés. Force surhumaine. Sens améliorés. Télépathie.

Jusqu'à aujourd'hui, ils croyaient leur secret à l'abri. D'inquiétants phénomènes indiquent pourtant que d'autres ont acquis les mêmes capacités. Un clan rival.

Qui sont-ils ? Que veulent-ils ? Une chose est claire : leurs intentions ne sont pas amicales...

Parmi les suspects figure le séduisant Chance Claybourne : est-il un allié, ou le plus redoutable des traîtres ?

Éditions XO

~~~

Le dernier opus de la série créée par Kathy Reichs et son fils Brendan, où se mêlent humour, sentiments, action et suspense.

~~~

Posté par elleon à 12:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Quatre saisons de sang

de Kathy Reichs

Kathy Reichs - Quatre saisons de sang.Comme Tempe le dit elle-même, son boulot consiste à étudier " les cadavres trop avancés pour une autopsie classique, les momifiés, décomposés, démembrés, brûlés et mutilés ".

Des lacs charriant des corps aux marais infestés de pythons mangeurs d'hommes, en passant par la zone de la mort du mont Everest, elle n'est pas près de se retrouver au chômage !

Voici quatre histoires palpitantes mettant en vedette l'anthropologue judiciaire Temperance Brennan, dont celle, inédite, de sa toute première enquête, qui l'a détournée d'une prometteuse carrière universitaire pour la plonger dans l'univers glauque des investigations criminelles.

Éditions ROBERT LAFFONT

Posté par elleon à 12:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Pottsville, 1280 habitants

de Jim Thompson

Shérif de Pottsville, 1280 habitants, au début du vingtième siècle, Nick Corey évite de trop se fatiguer à se mêler des affaires de ses administrés.

Débonnaire, apparemment pas très malin, il se laisse même contester et humilier en public. Comme si ça ne suffisait pas, il est cocu et pourrait bien perdre son poste aux prochaines élections.

Il décide donc de commencer à faire le ménage…

Éditions RIVAGES

-

Édition originale sous le titre "1275 âmes": Éd. Gallimard (1966), 

~~~~

Première traduction intégrale du plus célèbre roman de Jim Thompson, un classique incontournable.

~~~

« Un roman toujours cité, jamais égalé. » Jean-Patrick Manchette

~~~~

Posté par elleon à 12:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Ville sans loi

de Jim Thompson

Jim Thompson - Ville sans loi.Coupable d'homicide involontaire et libéré de justesse par l'armée, David "Bugs" McKenna semble incapable de faire le bon choix au bon moment.

Lorsqu'il atterrit dans la bourgade de Ragtown, Texas, les choses semblent pourtant s'arranger pour Bugs. Il obtient son premier emploi depuis des années en tant qu'agent de sécurité de l'hôtel Hanlon. Mais il doit désormais une faveur au shérif adjoint Lou Ford…

Éditions RIVAGES

-

Édition originale sous le titre "Éliminatoires": Éd. Gallimard (1965)

~~~

Un classique - entièrement retraduit - de Jim Thompson dans lequel on retrouve le terrifiant homme de loi de "L'Assassin qui est en moi".

~~~

Posté par elleon à 11:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Plus jamais seul

de Caryl Férey

Caryl Férey - Plus jamais seul.Premières vacances pour Mc Cash et sa fille, Alice. L'ex-flic borgne à l'humour grinçant - personnage à la fois désenchanté et désinvolte mais consciencieusement autodestructeur - en profite pour faire l'apprentissage tardif de la paternité.

Malgré sa bonne volonté, force est de constater qu'il a une approche très personnelle de cette responsabilité. Pour ne rien arranger, l'ancien limier apprend le décès de son vieux pote Marco, avocat déglingué et navigateur émérite, heurté par un cargo en pleine mer.

Pour Mc Cash, l'erreur de navigation est inconcevable. Mais comment concilier activités familiales et enquête à risque sur la mort brutale de son ami ?

Éditions GALLIMARD

Posté par elleon à 11:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Le Caire, toile de fond

de Parker Bilal

Parker Bilal - Le Caire, toile de fond.Ali Shibaker, artiste d'origine soudanaise qui arrondit ses fins de mois en réparant des voitures, présente Makana à un riche marchand d'art, Aram Kasabian, qui recherche des tableaux escamotés par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale.

Une oeuvre de l'expressionniste allemand Franz Marc, d'une valeur inestimable, aurait été volée à Bagdad par le colonel irakien Khadim al-Samari, soupçonné de l'avoir introduite clandestinement en Égypte. Kasabian charge Makana de débusquer Samari, porté sur les listes des fugitifs les plus recherchés par les Américains.

Makana opère ici loin des quartiers sordides habituels, dans le monde cossu de l'art, sur le territoire des escrocs à grande échelle, mais son enquête le ramène aussi dans les bars sordides et les night-clubs louches du Caire pittoresque auquel Bilal nous a habitués.

Quant à la corruption du gouvernement, elle est à son sommet...

Éditions du SEUIL

~~~

Situé dix-huit mois après l'offensive américaine en Irak, Le Caire, toile de fond exprime le point de vue des Cairotes sur cette guerre, et c'est un des grands intérêts du livre.

~~~

Posté par elleon à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

12 mars 2018

Animal Boy

de Karim Madani

Karim Madani - Animal boy.Animal Boy est un roman puissant, électrique. Un roman noir, sur fond de dope et de punk-rock, qui raconte l'itinéraire d'Alex, toxico errant dans le Paris de la lose, sur fond d'attentats.

Alex a été témoin de l'horreur le soir du Bataclan, où une fille est morte dans ses bras. Va savoir pourquoi, dans son délire de junkie en manque, il va raconter aux flics qu'il est un rescapé.

Et il va s'enfoncer dans son répugnant mensonge, jusqu'à la noyade.

Éditions LE SERPENT À PLUMES

~~~

Karim Madani, spécialiste du hip-hop et des cultures urbaines, signe avec Animal Boy un roman noir comme le fond de la Seine, poisseux comme la malchance, un roman violent, porté par une formidable énergie. Inoubliable.

~~~

Posté par elleon à 13:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Rue des Fantasques

de André Blanc

« Les perles du collier, entraînées dans un sillon de sang et d’eau de pluie, englouties par la bouche d’égout, seront vomies dans le fleuve purificateur après un voyage dans les entrailles de la ville. »

Par une nuit pluvieuse, le commandant Farel, chef de groupe de la BRB, se penche sur le cadavre d’une femme tuée par balle et qui a apparemment fait le saut de l’ange depuis le 7ème étage d’un immeuble de la rue des Fantasques.

En remontant la piste de ce qui semble être un contrat, Farel fait sortir du bois quelques personnages sulfureux dont une redoutable femme d’affaires, quelques uns de ses nombreux amants, plusieurs mafieux géorgiens et, entre autres, un ministre en exercice…

Grand banditisme, arnaque à la taxe carbone, banques maltaises, réseaux criminels, qui tire les ficelles de tout ce beau monde ? Des comparses abattus, des serments trahis et une course poursuite dans le gigantesque réseau souterrain de la ville obligeront Farel à révéler au grand jour les dérives de ceux qui nous gouvernent.

Éditions JIGAL

-

etoilePrix Lyon-Polar (2018)

~~~

« Un nouvel uppercut au lecteur, un uppercut à même d’assommer ses ultimes illusions quant aux dessous peu reluisants des pistoleros du Capital. »

~~~

Posté par elleon à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Le printemps des corbeaux

de Maurice Gouiran

Mai 81. La France se passionne pour les prochaines présidentielles.

Louka, jeune étudiant marseillais, cherche plutôt une idée pour gagner un peu de fric. Une mère aux abonnés absents, un père abattu lors d’un braquage, Louka a un passé chargé, trimbalé entre foyers et familles d’accueil. Pour l’instant, il va à la Fac, vit de petits boulots et de combines en tout genre.

Mais Louka est intelligent, il fonctionne à l’instinct, maîtrise déjà les codes des voyous et ceux qui permettent de mener les hommes. Et c’est en lisant un article du Canard sur Papon que l’idée va jaillir…

Sans aucun état d’âme, il met alors en place une redoutable machine à cash… Mais le chemin qui mène à l’enfer n’est-il pavé que de bonnes intentions ?

Éditions JIGAL

Posté par elleon à 10:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Le festin de l'aube

de Janis Otsiemi

En pleine nuit et sous une pluie tropicale, une femme surgie de nulle part vient se jeter sous les roues de la voiture du lieutenant Boukinda. Bouleversé par ce tragique accident, il veut savoir d’où sort cette inconnue, d’autant que son décès semble suspect…

Au même moment, à quelques kilomètres de là, plusieurs individus pénètrent dans un camp militaire et s’emparent de nombreuses armes et d’un stock d’explosifs.

Plus tard, c’est dans une ville en ébullition, gangrénée par la violence et la pauvreté, qu’un braquage sanglant transforme le quartier en zone de guerre… Les forces de sécurité, en alerte maximum, sont à la recherche de truands visiblement déterminés.

Et c’est tout à fait par hasard que ces deux affaires, apparemment sans aucun rapport, vont se télescoper et révéler un terrible complot… Sur fond de haine, de repli identitaire et de crise électorale, flics et gendarmes vont alors devoir s’épauler pour tenter de déjouer cette conspiration…

Éditions JIGAL

Posté par elleon à 10:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :