de Daniel Tharaud

« Il était là depuis longtemps ?  Au moins trois mois. Était-ce un hasard ? L'homme avait-il voulu fuir, inquiet des questions qu'elle lui avait posées ? L'y avait-on encouragé ? Mais alors, qui avait intérêt à ce qu'il ne parle pas, qui avait surpris sa propre démarche, la veille, et en avait deviné la raison ? Qui voulait empêcher un éventuel témoignage qui pourrait innocenter Pierre Lebras ? »

Comme en écho aux souffrances du quintette, l'assassinat d'Odile, jeune flûtiste d'un orchestre de Royan, plonge ses collègues dans la consternation. Stéphanie, venue remplacer le violoncelliste accusé du meurtre, se retrouve confrontée à des sordides manuvres d'exécutants peu scrupuleux...

À travers ce prolongement de « Quintette en ut majeur », Daniel Tharaud continue à faire rimer musique avec paranoïa. Un suspense sans fausse note !

Éditions SOCIÉTÉ DES ÉCRIVAINS