29 décembre 2011

Feu vert pour la mort

de Susan (Suzanne) Blanc

feu vert pour la mortCaché derrière son rocher, le vieil homme aperçut la Cadillac jaune, et mit fin au voyage que M. et Mme Randall avaient commencé au Mexique.

À quelques jours d'intervalle, fuyant le désespoir d'un mariage brisé, Jessie Prewitt quitta Monterrey et prit aussi la route du Mexique. Elle se retrouva sur l'itinéraire emprunté par les Randall, où l'inspecteur Menendes, impressionnant et secret, menait le genre d'enquête qu'il détestait le plus au monde.

La vie de Jessie Prewitt fut bouleversée dès son arrivée à San Luis et elle vécut dans une sorte de terreur permanente, en dépit des plaisirs qu'elle aurait pu trouver dans ce petit hôtel pittoresque et confortable, parmi des pensionnaires dont certains étaient fort agréables.

Éditions PRESSES DE LA CITÉ

-

etoileGrand Prix de Littérature policière /roman étranger (1962)

Posté par elleon à 05:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


28 décembre 2011

Miroir, miroir, dis-moi

de Stanley Ellin

miroirElle est dans ma salle de bains, grande, belle, les yeux éteints. Tuée d'un coup de revolver.

Je pourrais jurer que je n'ai jamais eu affaire à cette femme ensanglantée. Mais le revolver, je le reconnais : c'est le mien.

Alors, miroir, dis-moi si j'ai pu tuer une femme qui me semble étrangère, mais qui ne l'est peut-être pas.

Éditions LE LIVRE DE POCHE

Édition originale: Denoël (1974)

etoile Grand Prix de Littérature policière/ roman étranger (1974)

Posté par elleon à 04:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

La succession Valentine

de Stanley Ellin

valentinePar une chaude nuit d'avril, à onze heures, Christopher Shaw Monte, vingt-huit ans et sans le sou, recordait une raquette au club de tennis de "Cobia Isle" à Miami Beach en rêvant de cinquante mille dollars lorsqu'une fille entra et lui proposa timidement cinquante mille dollars pour l'épouser.

Mettant ainsi en route le plan minutieusement élaboré qui devait aboutir au meurtre du jeune homme.

Éditions PRESSES DE LA CITÉ

Posté par elleon à 04:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Astrologie d'un meurtre

de Stanley Ellin

astrologie d'un meurtreQuand un multimilliardaire infirme et vieillissant épouse une super belle superstar. Quand un prophète, ancien astrologue douteux, futur messie, croit à la réincarnation. Quand on a trouvé le rapport entre Van Gogh et l'éventreur. Quand on n'a pas trois cents en poche pour produire un film de deux millions de dollars.

Quand on veut envahir Cuba sans l'aide de la C.I.A., il ne reste plus au détective John Milano qu'à démêler le vrai du faux, sans horoscope, sans tarots, et sans s'emmêler les pinceaux.

Éditions GALLIMARD

Posté par elleon à 04:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

À double tour

de Stanley Ellin

a double tourBettina a dit: _ Ils ont une liaison!"

Et alors Madame a répondu : _ Je ne voulais pas t'en parler! Regarde comme tu es bouleversée ! "

J'ai pas été longue à piger le scénario Miss Innocence venait de se rendre compte que le nommé Chaves et la nommée Ballou, quand ils s'enfermaient dans la baraque voisine, c'était pas pour discuter sur une recette de boeuf miroton. Le coup dur, quoi.

Éditions GALLIMARD

Édition originale: Gallimard (1953)

Posté par elleon à 04:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


23 décembre 2011

Un désaxé

de Olle Högstrand

un desaxe_ Tu crois qu'on l'aura un jour ? demanda Välitalo.

_  Oui, répondit Kollin.

_  Pourquoi ?

_  Parce qu'il est ce qu'il est, c'est-à-dire constamment tenté de se laisser prendre. Les trois affaires le prouvent.

_  Je crois que tu as raison. J'en ai même parlé à un psychologue. Il était d'accord sur le fait que cet homme souhaite inconsciemment se faire prendre. Mais, en même temps, il est très rusé.

_  Alors ?

_  Eh bien le psychologue était persuadé qu'il recommencera. Je le crois moi aussi.

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par elleon à 09:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Mic-mac en Suède

de Olle Högstrand

mic mac en suedeDaniel Strand, journaliste de son métier, marié, père de deux enfants, représente assez bien Monsieur Tout-le-Monde.

Par une triste journée d'hiver, ayant un besoin urgent d'argent pour boucler sa fin de mois, l'idée lui vient d'aller vendre au plus offrant des documents secrets qui se trouvent par hasard en sa possession.  Et c'est ainsi que Daniel Strand devient un espion.

Bien sûr il n'a pas l'intention de commencer à faire du renseignement "pour de bon". Mais sans le savoir, ïl est d'ores et déjà pris dans l'engrenage et ne pourra plus faire marche arrière. Après avoir été un honnête citoyen, respectueux des lois, Strand deviendra peu à peu un traître de la pire espèce.

Mais le jour viendra où il aura inévitablement à payer sa dette.

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par elleon à 09:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Derrière les masques

de Olle Högstrand

derriere les masquesBengt Sundelin, social démocrate, est le premier ministre du gouvernement suédois. Veuf, âgé d'une cinquantaine d'années, il a une petite fille, Kristina, qui a cinq ans.

À la suite de l'assassinat de l'ambassadeur américain à Stockholm, commis par un jeune gauchiste un peu exalté, le premier ministre part pour les États-Unis afin d'essayer d'améliorer les relations, brusquement tendues, entre les deux pays.

À son retour à Stockholm, Bengt Sundelin trouve sa maison vide: sa fille et la nurse de celle-ci ont été enlevées. Dans une lettre, adressée au premier ministre, les ravisseurs exigent que le meurtrier de l'ambassadeur américain soit mis en liberté et autorisé à gagner un pays étranger.

Cet enlèvement, de caractère politique, suscite une vive émotion dans le pays et, afin de sauvegarder la vie des deux otages, les autorités décident d'accepter les conditions posées par les ravisseurs. En fait, l'affaire est à la fois plus simple et plus compliquée qu'elle ne paraît de prime abord et le véritable but des ravisseurs n'apparaît qu'au moment où l'histoire approche de son dénouement.

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par elleon à 09:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

La dernière ligne droite

de Olle Högstrand

la derniere ligne droiteMes vacances commençaient bien ...

J'allais les passer à Aarjaeng, une petite localité dans l'ouest de la Suède d'où je suis originaire, et en profiter pour rendre visite à mon cheval Styliste qui est entraîné là-bas. Je suis journaliste de mon métier et c'est un peu par hasard que je suis devenu propriétaire d'un cheval de course. Je l'ai acheté après avoir gagné au tiercé en jouant mon ancien numéro de téléphone.

J'étais à peine arrivé quand un trotteur du nom de Sam Boy est mort subitement après une séance d'entraînement. Peu après j'ai trouvé une seringue dans l'écurie de Jan Lindgren, un célèbre entraîneur à qui j'ai confié mon cheval. Et ça ne faisait que commencer.

Ensuite un brave type, qui travaillait à l'hippodrome d'Aarjaeng, a été tué. Malheureusement, il ne devait pas être le seul à être assassiné pendant que je me trouvais dans ce coin « idyllique et calme ».

En fait de vacances paisibles et sans histoire, il y a mieux!

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par elleon à 09:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 décembre 2011

Les cathédrales du vin

de Daniel Hernandez

les cathedrales du vinLe président du groupe coopératif des Vignerons du Narbonnais est retrouvé assassiné dans un bac de récupération de sa machine à vendanger.

Entre jalousies multiples, spéculations de tous bords, luttes pour le pouvoir, règlements de comptes et adultère, Jepe Llense, le Maigret catalan, a fort à faire pour remonter l'écheveau des pistes criminelles sur les terres "gavaches" de son ami José Trapero.

Éditions MARE NOSTRUM


Huitième polar de Daniel Hernandez, Les Cathédrales du vin nous replonge dans le monde viticole du Languedoc-Roussillon.

Après un premier opus, Les vendangeurs du Caudillo où l'auteur témoignait des années cinquante et de ses traditions paysannes, il brosse cette fois le tableau d'une profession en profonde mutation qui, le désarroi mis de côté, tente de trouver un nouveau souffle face aux enjeux de la mondialisation.

Les lecteurs retrouveront avec plaisir dans ces pages le duo d'enquêteurs de choc qui, depuis plusieurs années, mène la vaste saga policière de Daniel Hernandez.


Posté par elleon à 05:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,