1911 - 1979  

Biographie

André Duquesne est né en 1911 à Marcinelle en Wallonie (Belgique). Il aurait été joueur professionnel, comédien, propriétaire d'un cabaret à Genève pendant la guerre et éditeur. Ce dernier métier lui occasionne quelques soucis avec l'administration suisse, il décide donc de s'installer avec sa famille dans les Deux-Sèvres, en France, dans le village de Sainte-Radégonde-des-Pommiers où il vit jusqu'à son décès accidentel le 10 décembre 1979, alors qu'il livre un manuscrit à son éditeur. Bien que profondément ancré dans cette région du Poitou qu'il ne quitte guère, se consacrant uniquement à l'écriture (3 à 4 romans par an) et sa famille, il y situe nombre de ses romans policiers, il conservera cependant toute sa vie la nationalité belge.

Auteur prolifique,(environ 400 romans entre 1955 et 1979), il écrit sous de nombreux pseudonymes dont le plus connu et le plus célèbre est Peter Randa (vu sa notoriété et l'importance de sa bibliographie - quelques 200 romans env., dont 130 policiers -, une page lui est consacrée sur Fiches Livres). Il écrit aussi sous les noms de Jean-Jacques Alain (?), Urbain Farrel (3 romans), Herbert Ghilen (une douzaine), Jules Hardouin (4 titres dans la collection Espionnage - Librairie des Champs-Élysées), Jim Hendrix (1 roman), Henri Lern (?), André Ollivier (3 romans); F.M. Roucayrol (1titre, "Étranges aveux" dans la collection du Masque), H.T.Perkins(1 seul et unique "La souris ravageuse" chez France Sud Publications), Diégo Suarez (3 romans), Jean Raynal (5 romans ?), Jehan Van Rhyn (8 romans), Percy Williams (?), E. Martin (2 romans).

Si André Duquesne publie avant tout aux Presses de la Cité (14 titres dans la collection Mystère), quatre romans chez Gallimard dans la Série Noire (Dis-moi tue - 1956, "Freudaines" - 1955, Jusqu'au dernier - 1956, "Une paire d'ailes au vestiaire" - 1955); on le retrouve chez des petits éditeurs, "Presses d'Aquitaine", "Oedip" (maison qui semble n'avoir existé que le temps d'une année -1977- pour une collection "Rhinocéros"), "Transworld Publications", "France Sud Publications" (petits éditeurs que je découvre en même temps que l'oeuvre de l'auteur) pour une vingtaine de romans en tous genres.

Les romans, signés André Duquesne, sont, selon le site des "experts" http://litteraturepopulaire.winnerbb.net/- réédités de nombreuses fois dans les années 70, parfois sous des titres et des noms différents, chez ces petits éditeurs cités plus haut, difficile donc d'établir une bibliographie complète sans que quelques erreurs s'y glissent.(Merci aux amateurs éclairés de bien vouloir rectifier, si besoin.)

Seuls sont référencés ici les romans policiers, d'espionnage, d'aventures, les autres genres aussi divers que les romans sentimentaux, érotiques, SF ou anticipation, qu' André Duquesne sous ses alias "X" a explorés se retrouvent sans doute, pour les lecteurs concernés, sur les sites spécialisés.

(Sources partielles: Wikipedia/ litteraturepopulaire.winnerbb.  / histoire-du-polar.)

Elleon

~~~

Résumés

  1. À pendre ou à laisser (Éd. Presses de la Cité - 1957)
  2. C'est mal parti ! (Éd. Oedip - 1977)
  3. Caïn-caha (Éd. Presses de la Cité - 1960)
  4. Carnaval à cinq (Éd. Presses de la Cité - 1957)
  5. Comment qu'elle m'a eu ! (Éd. Oedip - 1977)
  6. Dis-moi tue (Éd. Gallimard - 1956)
  7. Faux poids et demi-mesure (Éd. Presses de la Cité - 1961)
  8. Hold-up (Éd. Transworld Publications - 1973)
  9. Inexorable fatalité (Éd. Presses d'Aquitaine - 1976)
  10. Jusqu'au dernier(Éd. Gallimard - 1956)ou Fric à l'hallali
  11. La cicatrice (Éd. Transworld Publications - 1973)
  12. La garce ! (Éd. Transworld Publications - 1973)
  13. Les furies (Éd. Presses de la Cité - 1960)
  14. Mambo pour une Polka (Éd. Presses de la Cité - 1960)
  15. Manque de pot (Éd. Transworld Publications - 1973)
  16. Mon Chopin de Varsovie (Éd. Presses de la Cité - 1960)
  17. Mourir au 7ème ciel (Éd. Presses d'Aquitaine - 1976)
  18. On ferme le bal (Éd. Oedip - 1977)ou Clôture de ballet
  19. Zéro pour la question (Éd. Presses de la Cité - 1959)

~

Autres titres

  • Ça va cogner
  • Crimes à revoir
  • Faux-pas de ballet
  • Freudaines ou Rencart avec personne(Herbert Ghilen)
  • La danse du scalp ou Danse du scalp
  • La mauvaise chance
  • Le clan des loups
  • Poivre et demi-sel
  • Retour de femme
  • Tant qu'il y aura des caves
  • Une paire d'ailes au vestiaire

~

Sous le pseudonyme de Herbert Ghilen

Résumés

  1. Carnaval pour un racket (Éd. Transworld Publications - 1971)ou Dis-moi tue
  2. De la fraîche et joyeuse (Éd. France Sud Publications - ?)
  3. Fric à l'hallali (Éd. Transworld Publications - 1972)ou Jusqu'au dernier
  4. La rouquine flamboyante (Éd. France Sud Publications - ?)
  5. Pièges en rouge (Éd. France Sud Publications - ?)
  6. Rencart avec personne(Éd. Transworld Publications - 1972)ou Une bastos dans le cigare
  7. Secret de famille (Éd. Transworld Publications - 1971)

~

Autres titres

  • Entrez, on vous sonnera
  • La Rousse vous incendie
  • Le tueur sans mémoire ou Tueur sans mémoire
  • Ras le bol !
  • Tête de Turc

~

Sous le pseudonyme de Jules Hardouin

Résumés

  1. La comtesse rouge (Éd. Librairie des Champs-Élysées - 1960)
  2. Opération Brouillard (Éd. Librairie des Champs-Élysées - 1960)

~

Autres titres

  • Enquête à couteau tiré
  • Farandole au bunker

~

Sous le pseudonyme de Henri T. Perkins

  1. La souris ravageuse (Éd. France Sud Publications - ?)

~

Sous le pseudonyme de Diégo Suarez

  1. Cette fille est dangereuse ! (Éd. de La Seine - 1954)

~

Autres titres

  • Un paquet de bastos
  • Arrête le cinéma !

 ~

Sous le pseudonyme de Jehan Van Rhyn (Éd. Perret-Gentil)

  • L'assassin qu'on attendait pas
  • L'auto qui n'allait nulle part
  • La mort à égalité
  • Le château de la mauvaise chance
  • Mais le chien aboya
  • On a tué un éditeur
  • Rendez-vous aux Dunes
  • Triple meurtre à Mons

~

Sous le pseudonyme de Jean Raynal

  • Contact perdu
  • Ni plomb, ni couronne
  • Meurtre à responsabilité limitée

~

Sous le pseudonyme de E. Martin

  • Du cirage dans le brouillard
  • L'homme à la péniche

~

Sous le pseudonyme de André Ollivier

  • L'invalide aux yeux doux
  • Le banco du mort
  • Le café de la Comète

Bonne lecture